OK
Accueil > Communauté > Forum Stellantis

Peugeot: le marché en attendait plus, estime Credit Suisse.

Cours temps réel: 17,166  0,98%



lafontaine lafontaine
06/04/2016 14:55:21
0
Bonjour ,je pense que le titre va tranquillement monter cette année (le Crédit Suisse aura peut être le titre dans un de ses Fonds ) et lorsque le cours sera à + 30 il sortira une note positive (il sera à l'Achat ) attendra un peu et vendra ! Qui sera le gagnant ??
  
Répondre
moicmoi moicmoi
06/04/2016 14:27:17
0
++..,et Crédit Suisse en voulait encore plus!!!..++
Qu’attendent-ils pour prendre le manche, et prouver qu’ils sont capables de faire plus ?

  
Répondre
AD09 AD09
06/04/2016 13:40:27
0

Vivement C Tavares chez Crédit Suisse



souvenir c' etait en 2014 ::::



Peugeot : Crédit Suisse pas convaincu par les résultats.



31/07/2014 | 12:00




Au lendemain des résultats de PSA, Crédit Suisse a relevé son objectif de cours à 8,30 euros, contre 7,20 précédemment, mais maintient son opinion à 'sous-performance' sur le titre, jugeant les résultats de basse qualité et estimant que le groupe devra faire face à de nombreuses difficultés au second semestre.

Même si la division automobile de PSA a dégagé un profit de sept millions d'euros, contre une perte de 110 millions attendue par le consensus, le courtier souligne que PSA a bénéficié de coûts comptables plus faibles, d'une baisse des dépréciations par rapport à l'an dernier et d'une plus grande capitalisation des dépenses de R&D.

Sur une base normale, Crédit Suisse estime que la perte semestrielle de cette division aurait été de 162 millions avec un cash-flow négatif. Il note que le constructeur automobile n'a pas modifié sa prévision d'une génération de trésorerie positive d'ici 2016, donc il estime que PSA va brûler 880 millions d'euros de cash sur le second semestre.

Le courtier estime que la trésorerie a bénéficié d'un afflux de cash lié à son fonds de roulement de 1,14 milliard d'euros et de faibles dépenses d'investissement (-216 millions par rapport à l'an dernier). Un maintien à de tels niveaux est jugé insoutenable pour les deux postes dans la durée.

Concernant la valorisation, le courtier rappelle que le titre PSA se traite sur la base d'un PER 2015 de 11,6 fois, soit une prime de 45% par rapport au secteur contre une décote historique de 30%.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
  
Répondre
Coco85 Coco85
06/04/2016 13:03:45
0
On arrive peut-être à un niveau où il serait intéressant d’en acheter une petite louche.
  
Répondre
gratien gratien
06/04/2016 12:45:11
0
PSA :En avance de 3 ans sur son programme ,et Crédit Suisse en voulait encore plus!!! Ils sont trop forts ces c........!
  
Répondre
aliqujus aliqujus
06/04/2016 12:40:30
0
Encencé hier, pâle aujourd'hui, le PDG demain sera considéré comme le wagon suiveur de l'ex PDG bien décrié à l'époque , normal DANS UN PAYS OU LA RESUSSITE EST UN DEFAUT MORTEL il avait réussi la remise en route de PSA.
Demain il rebondira mais les "spécialistes " lui trouveront autre chose , dame les fluctuations de la bourse remplissent un peu plus les caisses de"petits" boursicoteurs.
  
Répondre
aliqujus aliqujus
06/04/2016 12:40:30
0
(CercleFinance.com) - Credit Suisse réagit à son tour à la stratégie annoncée par le constructeur automobile français Peugeot SA. Manifestement, les analystes ne sont pas plus emballés que le marché : s'ils jugent 'solides' les annonces de la direction, 'le marché en attendait davantage', sanctionne une note. Le conseil neutre sur la valeur ainsi que l'objectif de cours à 12 mois de 13,4 euros sont donc confirmés.

A la Bourse de Paris ce matin, l'action Peugeot, qui hier avait déjà perdu 6,5%, se tasse de 0,2% à 13,7 euros et continue donc de sous-performer le marché.

Attendue de longue, l'annonce de la stratégie 'Push to pass' a douché les investisseurs. Si les prévisions fournies par la direction concernant les objectifs de marge et de dividende sont conformes à ceux de Credit Suisse, 'les investisseurs en attendaient davantage'.

Ainsi, Peugeot table sur une marge opérationnelle courante d'au moins 4% jusqu'en 2018, alors que selon Credit Suisse le consensus tablait déjà sur 4,8%.

Certes, la direction table aussi sur une progression de ses ventes hors changes de 10% d'ici 2018 : c'est plus que la prévision de Credit Suisse (+ 2,4%), mais les analystes jugent 'peu claires' les projections de marché sur lesquelles s'appuie la direction.


Copyright © 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
  
Répondre

Forum de discussion Stellantis

201604061455 517080
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.