OK
Accueil > Communauté > Forum Natixis

ET VOUS VOTRE AVIS - Page 5

Cours temps réel: 4,001  0,02%



TRADMEN TRADMEN
26/05/2020 12:38:35
0

La crise économique provoquée par la pandémie de coronavirus menace de dégrader les bilans des banques européennes, notamment en faisant gonfler les mauvaises créances. L'autorité bancaire européenne, l'EBA, a ainsi plaidé lundi pour que le secteur puisse bénéficier du futur plan de soutien européen actuellement en discussion.


Dans un entretien à l'agence 'Reuters', le président de l'EBA, José Manuel Campa, a estimé qu'"adopter une approche européenne pour soutenir les banques aurait du sens". "Cela pourrait se faire sous la forme d'une recapitalisation de précaution sur le modèle du TARP des Etats-Unis" (ndlr : le plan de soutien adopté face à la crise financière de 2008). "Et là, le fonds de relance de l'UE pourrait jouer un rôle", a-t-il ajouté.


Le 18 mai, Emmanuel Macron et Angela Merkel ont proposé un plan de soutien européen de 500 milliards d'euros, qui doit encore recevoir l'aval des 27 membres de l'Union européenne. Le plan prévoit que la Commission européenne emprunte sur les marchés "au nom de l'UE", et transfère les aides "aux Etats, régions et secteurs qui ont été le plus affectés" par la pandémie due au coronavirus.


Les banques plus solides que lors de la dernière crise, mais...


Dans un rapport publié lundi, l'EBA a estimé que la pandémie "pose aux banques de l'Union un défi inédit". Certes, les réserves des banques "devraient (leur) permettre de supporter les potentielles pertes de risques de crédit", estime l'EBA.


Pour l'heure, elles disposent encore de confortables coussins de sécurité, avec près de 500 milliards d'euros de fonds propres disponibles au-delà des exigences réglementaires minimales. Toutefois, certains établissements sont plus fragiles que d'autres, notamment dans les pays les plus touchés comme l'Italie et l'Espagne.


"Les banques sont résilientes et plus fortes qu'avant la dernière crise" de 2008, a estimé M. Campa. "Mais nous ne savons pas comment cette crise va évoluer, et il serait mieux d'agir tôt au lieu de trop tard", a-t-il ajouté. Il a dit s'attendre à une vague de crédits impayés dans les deux à trois prochains trimestres, dont "le montant est difficile à évaluer".

  
Répondre
TRADMEN TRADMEN
24/05/2020 18:35:21
0
Ribo Ribo
22/05/2020 08:32:17
0

La version traduite est plus sympa : https://www.scoopnest.com/fr/?l=fr

Message complété le 22/05/2020 08:34:16 par son auteur.

https://www.scoopnest.com/fr/s/natixis

  
Répondre
manitro manitro
21/05/2020 18:47:28
1

Le 21/05/2020

The French investment bank, Natixis has lost $274M on derivatives trades this year.

Message complété le 21/05/2020 18:48:24 par son auteur.

StockTwits - Il y a 4 heures

  
Répondre
TRADMEN TRADMEN
20/05/2020 12:01:26
1

Natixis efface son rebond de lundi, en repli marqué de 6% à 2 euros en fin de matinée à Paris. La banque du groupe BPCE a annoncé hier soir avoir pris deux nouveaux engagements dans sa politique de transition énergétique et climatique. Natixis va tout d'abord cesser de financer les projets dédiés et les entreprises actives dans l'exploration et la production de pétrole et de gaz de schiste et met en place un calendrier de sortie totale du charbon thermique avec une échéance à 2030 pour les pays de l'UE et de l'OCDE et à 2040 pour le reste du monde. En outre, Natixis décide de ne plus soutenir les entreprises qui développent de nouvelles capacités de centrales à charbon ou de mines de charbon thermique.


François Riahi, directeur général de Natixis, a déclaré : "la crise liée au Covid-19 que nous traversons doit être l'occasion d'accélérer la transition énergétique pour limiter le réchauffement climatique. Natixis prend ces nouveaux engagements avec l'ambition de continuer à accompagner ses clients dans la transition de leur mix d'activité sur le long terme et à leur proposer des solutions concrètes et innovantes de financement".

  
Répondre
Bill17 Bill17
15/05/2020 20:48:38
0

Apres rapide regard...la consolidation n'est pas encore terminée (1,7), et de récents résultats decevants elo8gnent une hausse soilde.

A CT , plutot a la baisse donc, cela n'empeche pas les faux rebonds.

Ce n'est que mon avis, perso j'attends...

Message complété le 15/05/2020 20:49:10 par son auteur.

récents résultats decevants eloignent

  
Répondre
Bill17 Bill17
15/05/2020 20:42:09
0

Oui, 3.2 semble raisonnable...

Je vais regarder tout cela de plus près....


  
Répondre
TRADMEN TRADMEN
15/05/2020 20:30:53
1

Rebond sur 3.2....enfin c’est juste une petite analyse perso.😉

  
Répondre
Bill17 Bill17
15/05/2020 12:33:15
0

Voila, le petit rebond semble confirmer, on peux commencer à se positionner ... PRUDEMMENT

  
Répondre
Bill17 Bill17
14/05/2020 21:11:42
0

On peux commencer à la suivre...

Pas trop charger, au début...elle peut aller sur 1.7/1.6 (le rebond sera plus probable a ce niveau)

Qu'en penses tu?

  
Répondre
TRADMEN TRADMEN
14/05/2020 20:58:47
0

Voilà 1euros....à présent il faut profiter à mon humble avis ...elle va remonter rapidement.

  
Répondre
Bill17 Bill17
13/05/2020 12:15:17
0

A partir d'1€, il sera temps d'aviser ...

  
Répondre
TRADMEN TRADMEN
13/05/2020 12:13:00
1

Capitalisation. Avec une capitalisation boursière qui dévisse de 45% depuis le premier janvier, Natixis souffre beaucoup de la situation sanitaire actuelle. Les banques font face à plusieurs vents contraires, la nouvelle baisse des taux affecte les marges du secteur, la montée des défaillances d'entreprises conduit à une augmentation du coût du risque, les activités de marché sont pénalisées par la violence des mouvements sur les actions et les obligations... En ce qui concerne Natixis de manière spécifique, la filiale H2O qui est assimilée à un hedge fund connaît des temps difficiles. La gestion des risques chez H2O est à nouveau pointée du doigt alors que la performance de plusieurs de ses fonds a été très décevante au cours des derniers mois. Même si cette filiale ne représente que 10% des résultats annuels de Natixis, les investisseurs suivent de près cette entité.


Résultats. Les résultats de Natixis sur le premier trimestre montrent bien que la période est chahutée. Le produit net bancaire, qui correspond au chiffre d'affaires pour un établissement financier, ressort en baisse de 11%. Malgré la stabilité des dépenses internes sur la période, le résultat net trimestriel s'établit à -204 Millions d'Euros avec le poids des provisions. Dans la gestion d'actifs, la baisse des marchés se traduit par un repli des commissions perçues. Pour ce qui est des activités dédiées à la clientèle d'affaires, le Covid-19 provoque un gel de la plupart des transactions de fusions-acquisitions. Les initiatives sont mises de côté en attendant que la reprise économique soit bien perceptible par les décideurs. En ce qui concerne l'assurance, même si l'activité commerciale fonctionne au ralenti, la situation actuelle n'inspire pas d'inquiétudes particulières.


Paiements. Natixis intervient également dans les paiements où le confinement a freiné la dynamique. Mais les fondamentaux demeurent ici de bonne qualité avec un rebond d'ores et déjà perceptible... Au 31 mars, Natixis communique un Actif Net de 5,57 Euros par action. Compte tenu des niveaux de cours actuels, la décote est très élevée mais ce phénomène est devenu la norme pour les valeurs bancaires. Par ailleurs, Natixis a renoncé à verser cette année un dividende. Cette mesure est devenue la norme pour les établissements financiers qui cherchent ainsi à préserver leur trésorerie dans des moments difficiles. Nous maintenons malgré tout une recommandation positive sur le groupe de François Riahi qui bénéficie du soutien de sa maison mère BPCE. La remontée des marchés financiers alimentée par les mesures prises par les banques centrales pourrait conduire à une amélioration des comptes de Natixis...


Même si la période n'est pas simple, Natixis devrait profiter des mesures mises en place par les banques centrales. Nous demeurons à l'achat...

  
Répondre
TRADMEN TRADMEN
05/05/2020 09:38:39
0

echniquement donc, comme nous le mentionnions en préambule, nous sommes positifs au-dessus de 1,84 euros. Nous jouerons une extension du mouvement en direction de 2,4 euros, mais attention à la publication des résultats qui pourraient chambouler ce bel équilibre. Parmi les valeurs bancaires, Natixis est celle qui présente la plus forte volatilité sur le marché français, en tenir compte lors de tout investissement.🤔

  
Répondre
TRADMEN TRADMEN
04/05/2020 17:13:53
0

NATIXIS – Assemblée Générale 20 mai 2020


Dans le contexte du Covid-19 et à la suite de l’annonce par le Ministre des Solidarités et de la Santé (Arrêté du 14 mars 2020) de l’interdiction des rassemblements en France, les modalités d’organisation de l’Assemblée générale des actionnaires ont évolué.


Nous vous invitons à utiliser la plateforme VOTACCESS pour voter. Vous pouvez également accéder aux informations, modalités et documents concernant l’Assemblée NATIXIS à l’adresse suivante : http://www.natixis.com

  
Répondre
TRADMEN TRADMEN
21/04/2020 12:45:09
0

Natixis diffuse quelques informations en vue de la publication de son chiffre d'affaires du 1er trimestre. Les séries trimestrielles de l'année 2019 ont, en effet, été mises à jour suite à l'annonce de la cession par Natixis de 29,5% du capital de Coface à Arch Capital Group.


Cette annonce se traduit notamment par la perte du contrôle exclusif de Natixis sur Coface au 1er trimestre 2020 et la constatation d'une moins-value à la date de perte de contrôle calculée sur la base du prix de cession 2020 et estimée à 112 ME.


La contribution de Coface au compte de résultat de Natixis est calculé sur la base d'une détention d'environ 42% sur l'année 2019 passée à environ 13% à partir du 1er trimestre 2020.


Natixis a constaté une dépréciation de la valeur de mise en équivalence de la quote-part conservée pour 7 ME, résultant d'une baisse de valeur de Coface liée au contexte en date du 31 mars 2020.


Pour les besoins de la communication financière, ces deux éléments -moins-value et dépréciation de la valeur de mise en équivalence- seront classés en éléments exceptionnels au 1er trimestre 2020 et présentés au sein de la ligne "Contribution nette de Coface".


Le traitement prudentiel appliqué à la participation de Natixis dans Coface conduira à une libération d'actifs pondérés du risque de l'ordre de 2 milliards d'euros au 1er trimestre 2020. Au moment de la réalisation de la transaction, environ 1,5 MdE d'actifs pondérés du risque additionnels devraient être libérés, soit 3,5 MdsE au total (estimation sur la base des données au 31 décembre 2019).


Les participations financières restantes, à savoir Natixis Algérie ainsi que les activités en extinction de private equity ne sont plus isolées et sont réaffectées au Hors pôles, qui, pour rappel, est constitué des fonctions holding et de gestion de bilan centralisée de Natixis.


Le résultat net de Natixis en vision consolidée ressortirait à 1,896 milliard d'euros sur 2019, dont respectivement : 764 ME au T1 ; 346 ME au T2 ; 415 ME au T3 et 371 ME au T4.

  
Répondre
TRADMEN TRADMEN
15/04/2020 12:20:20
0

Bientôt sous les deux ....

#baisse en marche

Message complété le 15/04/2020 17:23:21 par son auteur.

Bon sous les deux c bien pour aujourd’hui hui

  
Répondre
TRADMEN TRADMEN
08/04/2020 20:24:20
1

Oui du délestage pour aller plus bas 😋...faut bien atterrir 😜

Message complété le 14/04/2020 13:18:22 par son auteur.

Faut crever des ballons 🎈 pour redescendre 😋

  
Répondre
TRADMEN TRADMEN
07/04/2020 17:21:28
0

Hum nouvelle exploration sous les deux?elle doit pouvoir faire mieux cette fois ci non?1.5xxxx,

  
Répondre
Mastermind* Mastermind*
07/04/2020 15:36:29
1

Le lundi,...J'ai fait tout le contraire!

2 aller-retour gagnants, que demander de plus.

  
Répondre

Forum de discussion Natixis

202005261238 762705
ebook Téléchargez gratuitement le guide "3 actions de nos experts pour 2021"

Analyser les opportunités actuelles, repérer les entreprises à fort potentiel, etc.