OK
Accueil > Communauté > Forum EDF

EDF: se félicite de la décision prise par le Conseil d'État

Cours temps réel: 11,46  -1,93%



Coco85 Coco85
23/04/2020 15:15:57
1

Salut Dubaisan,

On entre là dans le domaine de la mécanique des fluides, et c’est un peu plus compliqué.

Chaque cas est un cas particulier et en fonction d’un tas de paramètres, il faut multiplier le résultat par un coefficient égal (en pourcentage) à l’âge de la grand-mère si elle n’est pas atteinte par le coronavirus !

On se marre......


  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
23/04/2020 14:46:11
2

Coco85,

Puissance potentielle de la chute d'eau = Débit de la chute x masse volumique x hauteur piézométrique de la chute d'eau, de mémoire.. ça me rappelle des trucs...

Message complété le 23/04/2020 15:05:32 par son auteur.

Ce sont les centrales de pompage-turbinage d'EDF également appelées STEP: "Stations de transfert d'énergie par pompage". Il y en a une très chouette et visitable dans les Pyrénées vers Gavarnie.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
23/04/2020 14:12:01
0


Je vous renvoie à cet article où vous réaliserez qu'en fait EDF fait tout pour couler ses concurrents...


Article de Juin 2019

Prix de l’électricité : bras de fer entre EDF et ses concurrents

Le lobbying d’EDF tourne à plein régime. Objectif : convaincre le gouvernement de l’autoriser à vendre plus cher l’énergie d’origine nucléaire que le groupe est obligé de céder à ses concurrents.

http://www.leparisien.fr/economie/consommation/prix-de-l-electricite-bras-de-fer-entre-edf-et-ses-concurrents-19-06-2019-8097075.php


Et c'est pas l'Etat qui interviendra contre ses intérêts à savoir : toucher les dividendes EDF...


Vous notera encore que tout ce bordel va l'encontre de l'intérêt du consommateur à savoir pouvoir payer son électricité moins cher et ne pas avoir par exemple envie de financer le gouffre des EPR...


  
Répondre
ettircs ettircs
23/04/2020 12:36:58
0

le fait que edf envoi du courant pour rien c'est du gâchis, mais s'il ne le fait pas il pourrait finalement se voir remis en cause par les traders en énergie par exemple.... je n'ai pas de pitié pour le revendeur en électricité, quand il gagne son pain sur celui qui doit assumer les coûts tout va bien et quand c'est l'inverse ça va pas... ils sont de bases dans un système très libérale qui leur permet de "jouer sur les tarifs", bref qu'ils continuent mais un contrat est un contrat, et la force majeur du virus bah c'est comme pour tout autre événement indésirable, on s'assure.... et pour ce qui est de payer dans le vide, le domaine de l'assurance est bien loti, à eux de se faire couvrir ou de trouver une solution de stockage pour ce qu'ils achètent, bref la vision d'un fournisseur d'énergie assis derrière son bureau pour acheter ou vendre ça me plait pas de base.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
23/04/2020 12:27:03
0

Ce qui emmerde EDF actuellement, c'est qu'on est plus dans la variable d'ajustement de l"hydrique et de l'éolien


Le printemps est trop doux, les entreprises sont à l'arrêt et la consommation électrique a chûté...


ça nécessiterait que tout le mon y mette du sien... L'état donneur d'ordre comme à son habitude s'affranchit quand ça s'arrange...

Message complété le 23/04/2020 12:29:39 par son auteur.

la consommation électrique a baissé de 20 % depuis l'entrée en vigueur du confinement...

Message complété le 23/04/2020 12:30:18 par son auteur.

Correction: "hydraulique"

  
Répondre
Coco85 Coco85
23/04/2020 12:14:47
2

Bonjour gars d’ain.

Le problème que tu poses dans cette file est connu depuis très longtemps. C’est celui du stockage de l’énergie.

Il faut partir du principe que l’énergie électrique produite est égale à l’énergie électrique consommée. Le stockage de l’électricité ça n’existe pratiquement pas. Il faut donc, quand l’offre est supérieure à la demande, transformer l’énergie électrique produite en une autre forme d’énergie qui, elle, pourrait être stockée pour être utilisée plus tard. Dans certains cas particuliers, c’est possible.

Tu connais évidemment les centrales hydroélectriques qui fournissent de l’électricité à partir de l’énergie cinétique de l’eau entre une retenue d’eau (en haut) et un lac de réception (en bas). Plus il y a d’eau en haut, plus le potentiel d’énergie transformable en électricité est conséquent.

Dans les moments où l’électricité produite est trop importante par rapport à la demande, EDF pompe l’eau du bas pour la renvoyer dans la retenue d’eau en haut.

C’est le système le plus économique pour stocker l’énergie potentiellement transformable en électricité.

Tu connaissait cela probablement, mais je le rappelle si éventuellement...


  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
23/04/2020 10:49:16
0

Comme Manifestement, on manque singulièrement de bon sens critique en ce bas monde...


Je vais encore expliquer :

Contrairement au pétrole , l'énergie électrique se stocke très difficilement dans des piles ou des batteries de très faibles capacités.

Envoyer de l'Electricité des réacteurs dans le réseau électrique sans capacité de stockage au motif que quelqu'un l'avait acheté que ça arrive à échéance, est parfaitement crétin...

Surtout si l'électricité n'est pas consommé. Il revient bien à EDF d'ajuster les capacités de production et de mettre l'arrêt des tranches nucléaires.


Certains semblent encore oublier que les contrats sont aussi importants pour EDF qui a besoin de vendre son courant et que ce système a été rendu obligatoire par l'obligation incombant à la France de briser le monopole de production électrique pour satisfaire aux exigences européennes en matière de concurrence...




Message complété le 23/04/2020 11:04:27 par son auteur.

En droit du commerce, être dans l'obligation de payer pour quelque chose qui ne peut pas délivré pour des restrictions de fonctionnement de l'économie imposées par l'Etat, lui même actionnaire majoritaire d'EDF, est parfaitement attaquable...

On peut pas être : producteur, Juge et partie et encore l'origine de modifications importantes en terme d'économie rendant inexécutable le contrat pour la partie adverse...

ça finira au tribunal...

  
Répondre
ettircs ettircs
23/04/2020 10:14:45
0

Ce que je vois aussi c'est qu'en sens inverse les mêmes revendeurs n'ont rien dit et ils en faisait la pub... Quand edf voyait ses coûts augmenter que les contrats étaient bas... De toute façon on est dans un système bizarre ou ce sont les traders qui mènent la barque des prix, et pour ces revendeurs c'est potentiellement une opportunité d'acheter des produits à bas prix aujourd'hui pour les revendre plus cher demain... Contrat à terme oblige.. À eux de jouer la dessus plutôt que de chuiner.. Non ?

Message complété le 23/04/2020 10:17:45 par son auteur.

L'exemple le plus frappant c'est les traders en matière première qui préfèrent revendre à perte voir même en payant pour se débarrasser de produits qu'ils ne sont pas en mesure de stocker (pétrole en exemple récent) ou va le monde, ce ne sont plus des acheteurs mais des spéculateurs

Message complété le 23/04/2020 10:22:38 par son auteur.

Puis techniquement il n'y a pas d'assurance pour eux ? Quand vous ouvrez un commerce il y a une assurance obligatoire... À eux de jouer dessus s'ils ont été assez malins

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
23/04/2020 09:59:24
0

Manifestement, on manque singulièrement de bon sens critique en ce bas monde...

.



  
Répondre
Jubeedoowah Jubeedoowah
23/04/2020 09:53:54
0

Gars d'ain : Non, c'est comme si après avoir fait le plein avant le confinement, vous demandiez à la station service de reprendre l'essence parce que vous préférez faire le plein maintenant que le prix à baissé. Yakpa a raison.

Message complété le 23/04/2020 09:54:17 par son auteur.

(message en double, fausse manip)

  
Répondre
Jubeedoowah Jubeedoowah
23/04/2020 09:53:16
0

Gars d'ain : Non, c'est comme si après avoir fait le plein avant le confinement, vous demandiez à la station service de reprendre l'essence parce que vous préférez faire le plein maintenant que le prix à baissé. Yakpa a raison.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
21/04/2020 14:31:29
0

Puisqu'il faut respecter les contrats...


pourquoi on interrompt l'activité économique du secteur privé dans un éventail assez large et pourquoi donc on devrait honorer celui d'une entreprise EDF dépendant de l'Etat , Etat qui se permet de modifier considérablement le champs économique au point de limiter considérablement la demande et donc d'avoir des répercussions considérable sur l'exécution du contrat ?


Manifestement, y'a un certain nombre d'éléments qui échappent encore à certains...

  
Répondre
dinky29 dinky29
21/04/2020 14:13:21
1

gars d'ain: les societés qui ont acheté les MW via l'arenh ont fait un pari, il aurait pu etre gagnant, et la on ne les aurait pas entendu, mais là ce pari est perdant, qu'ils respectent le contrat qu'ils ont signé point barre, c'est la loi du marché !!!

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
21/04/2020 11:05:49
0

yakpa,


Totalement fumeux...

Donc selon vous, comme c'est le confinement et que vous ne roulez plus avec votre bagnole, on devrait vous forcez à acheter coûte que coûte du gasoil, même si le réservoir est plein et que vous n'avez pas de jerrican.


C'est fou le nombre d'aberration et d'infomerdia qu'on peut lire en ce moment...

Pitoyable et lamentable.

  
Répondre
yakpa yakpa
21/04/2020 10:49:47
0

J'ai fait le pari d'acheter tant et de vendre autant à des prix bas, j'assume les conséquences de mes prétentions point barre. EDF est totalement dans son droit. Le kilo watt n'étant pas du pétrole ce qui n'est pas cosommé est tout simplement perdu oû pas produit, tel est mon avis.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
21/04/2020 10:34:42
1

Donc c'est aussi pourri que pour le pétrole WTI...

Les acheteurs sont obligés d'acheter l'électricité produite par EDF, même s'ils ne peuvent plus la vendre...

Alors il faudra m'expliquer ce que l'on compte en faire : conseiller au gens de laisser tourner les radiateurs, et laisser allumé partout.

Qu'est ce qu'on ne ferait pas pour sauver le soldat EDF qui s'est mis dans la merde tout seul assisté en cela par son actionnaire principal, l'ETAT ?

On mesure encore le parfait niveau de crétinerie du système visant à maintenir en activités les réacteurs alors que la demande est faible, il faudra qu'on explique ce que l'on compte faire de l'électricité pas brulée...

On chercherait à mettre les autres acteurs du marché et en particulier le renouvelable pour redorer le plastron du nucléaire mollissant et pourrissant qu'on ne s'y prendrait pas autrement...

pitoyable et affligeant...

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
21/04/2020 10:34:42
0

bourse EDF

(CercleFinance.com) - Le groupe EDF indique ce jour qu'il se 'félicite' de la décision prise vendredi par le Conseil d'État, qui a rejeté un recours déposé conjointement par l'AFIEG et l'ANODE.

Le 4 avril, l'association française indépendante de l'électricité et du gaz (AFIEG) et l'association nationale des opérateurs détaillants en énergie (ANODE) avaient en effet introduit une requête en référé devant le Conseil d'Etat visant à obtenir la suspension de la délibération de la Commission de régulation de l'énergie (CRE) du 26 mars.

'Confrontés à la baisse de la consommation d'électricité, certains fournisseurs ont souhaité revenir sur leurs engagements et ont invoqué la force majeure pour réduire les volumes qu'ils ont achetés en novembre dernier dans le cadre du dispositif de l'accès régulé à l'électricité nucléaire historique (Arenh). EDF considère que les conditions d'application de la force majeure ne sont pas réunies', explique le géant de l'énergie.

'Dans sa délibération, la CRE indique notamment qu'en l'absence d'accord entre les parties sur l'application de la clause de force majeure, elle ne réduirait pas les volumes d'Arenh livrés par EDF aux fournisseurs concernés.'

Dans le cadre du dispositif de l'Arenh, EDF livre 100 TWh à 42 euros/MWh aux fournisseurs qui ont formulé des demandes lors du guichet de novembre dernier.

'Dans le contexte de crise que traverse notre pays, EDF est aussi confrontée à la baisse de la consommation des clients et subit l'impact de la crise sur son activité de production nucléaire dont elle a revu à la baisse l'estimation annuelle de production pour 2020 et les années suivantes. EDF a proposé des reports de délais de paiement à l'ensemble des fournisseurs. L'entreprise a également proposé aux fournisseurs de petite taille et en situation de fragilité répondant à des critères vérifiables auprès de la CRE, des aménagements supplémentaires de leurs délais de paiement', précise encore le groupe.

Copyright © 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

  
Répondre

Forum de discussion EDF

202004231515 771265
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.