OK
Accueil > Communauté > Forum Navya

NAVYA: Start up française

Cours temps réel: 0,885  0,06%



tirelire19 tirelire19
16/06/2022 12:13:02
0

Cours enregistré à 1.082 €

bonjour invectus

Où es tu passé pour alimenter ta file ?

Merci par avance de nous répondre !

  
Répondre
Invectus Invectus
15/02/2022 09:18:28
0

2eme édition du baromètre VEDECOM / MACIF : 3 Français sur 4 plébiscitent le véhicule autonome, qui pourrait jouer un rôle décisif en zone rurale

https://presse.macif.fr/actualites/2eme-edition-du-barometre-vedecom-macif-3-francais-sur-4-plebiscitent-le-vehicule-autonome-qui-pourrait-jouer-un-role-decisif-en-zone-rurale-50af-821df.html

  
Répondre
alain_spam alain_spam
14/02/2022 20:56:57
2

Et demain c'est l'inverse. La bourse......

  
Répondre
Invectus Invectus
14/02/2022 17:45:06
0

Navya clôture à +2,31% avec un cac rouge vif!


----------------------------------------------------------------------------
En bourse il est des messages qu'il faut décoder

  
Répondre
Invectus Invectus
12/02/2022 09:45:30
0
Ribo Ribo
08/02/2022 11:34:41
1

Oddo BHF ajuste son objectif sur Navya de 1,7 à 1,6 euros ('sous-performer').

  
Répondre
Invectus Invectus
08/02/2022 07:02:19
0

08/02/2022 07:01:01

Le 07/02/2022 NAVETTE AUTONOME À GAP: LA DIRECTRICE GÉNÉRALE DE NAVYA "N'A PAS L'INTENTION D'ABANDONNER" LA VILLE

https://www.bfmtv.com/bfm-dici/navette-autonome-a-gap-la-directrice-generale-de-navya-n-a-pas-l-intention-d-abandonner-la-ville_AV-202202070511.html


Sophie Desormière, directrice générale de Navya, pointe la taille de la piste cyclable, jugée trop petite pour assurer la sécurité des piétons et des cyclistes. Elle espère rencontrer Roger Didier prochainement.

La navette autonome à Gap, c'est terminé. Du moins, pour l'instant. S'exprimant pour la première fois sur le sujet, Sophie Desormière, directrice générale de Navya, a affirmé aurpès de BFM DICI que l'entreprise "n'a pas du tout l'intention d'abandonner Gap".

"Nous avons un client qui n'est pas satisfait et cela me désole", explique la dirigeante. Celle qui est arrivée à la tête de l'entreprise lyonnaise en début d'année assure "vouloir rencontrer" Roger Didier, maire de Gap, et Christian Hubaud, vice-président de l'agglomération en charge des transports, "le plus rapidement possible".

Une piste cyclable trop petite?

Jeudi dernier, Christian Hubaud, avait annoncé que la société Navya retirait son offre de navette autonome pour des raisons pour l'heure inconnues. Après un lancement express en septembre dernier, et une première exploitation furtive -moins d'une journée- avant de tomber en panne, cette navette baptisée Néa avait complétement disparu des radars.

"Pour des raisons que nous ignorons encore, la société Navya ne souhaite plus faire fonctionner la navette comme il était prévu. Pourtant tout marche" expliquait alors le vice-président. Avant d'ajouter: "On attend à ce jour les explications du constructeur pour prendre les décisions que nous avons à prendre, qu'elles soient amicales ou juridiques".

Interrogée à ce sujet, Sophie Desormière assure que la dimension de la piste cyclable est à l'origine du problème. "La navette autonome est en état de marche. Mais elle mesure 2m15 quand la piste cyclable qui l'accueille ne mesure que 2m50. La sécurité des cyclistes comme des piétons n'est pas assurée. Il est donc impossible pour nous de la faire fonctionner à l'endroit prévu par la mairie", détaille-t-elle.

"Nous avons 200 navettes qui circulent dans le monde entier, au Japon ou aux États-Unis. Et elle n'arrive pas à circuler à Gap, c'est fâcheux", poursuit-elle.

L'agglomération espère "une issue favorable"

Concernant les menaces de poursuites judiciaires évoquées par Christian Hubaud en conseil communautaire, Sophie Desormière assure par ailleurs ne pas vouloir y croire. "Je suis pragmatique. Nous sommes intelligents et la ville de Gap aussi. Je ne peux imaginer que nous ne trouvions pas une solution ensemble", conclut la directrice générale.

Un sentiment partagé par Christian Hubaud qui était notre invité ce lundi soir sur BFM DICI. "Nous sommes heureux de savoir que l'entreprise souhaite nous rencontrer. Nous espérons une issue favorable. Mais il est clair que Navya nous a accompagné dès le départ jusqu'à la mise en route", relève le vice-président en charge des transports, qui s'étonne que personne dans l'entreprise ne se soit inquiété de la taille de la piste cyclable avant la mise en route.

Pour rappel, le coût de cette navette était évalué par l'opposition à 327.000 euros, avec un coût d'exploitation de 48.000 euros par an

  
Répondre
bebekro bebekro
07/02/2022 18:44:56
1

Navya : baisse de 5% du chiffre d’affaires en 2021

information fournie parAOF•07/02/2022 à 18:18

  
Répondre
cool13 cool13
07/02/2022 17:52:06
1

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
NAVYA réalise un chiffre d’affaires 2021 de 10,2 M€

https://www.navya-corp.com/images/NAVYA_CP_CA_2021_FR_07022021_vDEF_7e877.pdf

  
Répondre
Invectus Invectus
18/01/2022 13:31:37
1

« La phrase à retenir » de Sophie DESORMIERE :

« Ce n’est pas parce que NAVYA valorise 80m€, que nous ne sommes pas une pépite et que nous ne sommes pas regardés par des très grands »

———

  
Répondre
Invectus Invectus
18/01/2022 13:31:33
0

« La phrase à retenir » de Sophie DESORMIERE :

« Ce n’est pas parce que NAVYA valorise 80m€, que nous ne sommes pas une pépite et que nous ne sommes pas regardés par des très grands »

———

  
Répondre
Invectus Invectus
18/01/2022 09:05:58
1

Décodage de la news du jour :
Pour déployer les flottes de Navettes de manière industrielle et commerciale il manquait 2 jalons à Navya :

-1- Jalon 1: L'auto-diagnostique (le véhicule se met en sécurité (donc les voyageurs) en cas d'incident imprévu ou panne)
-2- Jalon 2 : Pilotage à distance (Business model rentable: 1 superviseur peut suivre "X" Navettes à distance)

Concrètement, au salon AUTONOMY PARIS qui se tiendra les 16 & 17 mars 2022. NAVYA va démontrer
:
- L’automatisation des fonctions de supervision sur une flotte de navettes sans opérateur à bord ; (jalon 2)
- Un auto-diagnostic du fonctionnement des navettes et un monitoring automatisé de leur environnement ; (jalon 1)
- Les échanges en temps réel de données techniques / audio / vidéo si nécessaire, entre chaque navette et le Poste de Commande Centralisé (PCC) ; (jalon 2)
- La remontée et l’analyse au sein du PCC des données pertinentes aussi bien internes que tierces permettant d’assurer une supervision anticipative. (jalon 2)
------------------------------------------------------------
NAVYA est la seule entreprise au Monde a maitriser l'intégralité de ces fonctionnalités grâce à son logiciel Propriétaire "Driven By NAVYA" Version 6.X

Message complété le 18/01/2022 09:45:51 par son auteur.

Les 2 milestones technologiques:
Les 2 milestones technologiques sont ceux évoqués dans la news de jour concernant la "première mondiale de supervision d'une flotte de navettes"

https://zupimages.net/viewer.php?id=22/03/4zrq.png

  
Répondre
Invectus Invectus
18/01/2022 08:08:27
1

Doublon avec le post de Ribo (merci à toi), mais la news est d'importance!

https://www.boursedirect.fr/fr/actualites/categorie/divers/navya-annonce-une-premiere-mondiale-boursier-07c9f4a49d28f55c439ee8c081927dcf8791b2d3

Navya, un leader des systèmes de conduite autonome franchit une étape décisive et présentera la supervision à distance d'une flotte de véhicules autonomes à l'occasion du salon AUTONOMY PARIS qui se tiendra les 16 & 17 mars 2022.
En juillet 2020, Navya a franchi une étape structurante dans la mobilité autonome avec la première opération de niveau 4 sur site fermé, c'est-à-dire le déploiement d'une navette en autonomie complète sans opérateur à bord. Aujourd'hui, NAVYA va plus loin avec la mise en oeuvre de son système de supervision à distance d'une flotte de navettes, une réalisation fondamentale en vue de l'industrialisation des solutions de niveau 4.

Sophie Desormière, Présidente du Directoire de NAVYA, explique : "Ces nouveaux développements apportent aux opérateurs de transport les fonctionnalités critiques permettant de piloter à distance une flotte de véhicules autonomes. Ils améliorent la disponibilité du service et garantissent la sécurité de toutes les navettes et de leurs passagers. Il s'agit d'un jalon capital pour NAVYA afin de lancer la commercialisation de ses solutions de niveau 4".
Concrètement, NAVYA va démontrer :
-L'automatisation des fonctions de supervision sur une flotte de navettes sans opérateur à bord ;
-Un auto-diagnostic du fonctionnement des navettes et un monitoring automatisé de leur environnement ;
-Les échanges en temps réel de données techniques / audio / vidéo si nécessaire, entre chaque navette et le Poste de Commande Centralisé (PCC) ;
-La remontée et l'analyse au sein du PCC des données pertinentes aussi bien internes que tierces permettant d'assurer une supervision anticipative.
Olivier Le Cornec, CTO de Navya, précise : "NavyaDrive et NavyaOperate sont les deux systèmes qui composent le socle logiciel de notre système de conduite autonome. Associés aux dernières technologies de connectivité et à nos algorithmes de data intelligence, ils permettent l'industrialisation de nos développements dans le cadre de nos projets collaboratifs et stratégiques de premier plan en cours de finalisation".

Prochaine communication financière : 7 février 2022, 17h45 - chiffre d'affaires 2021.

  
Répondre
damirov damirov
18/01/2022 07:53:53
0

Une flotte de drones à roulettes ?

  
Répondre
Ribo Ribo
18/01/2022 07:35:48
1

18/01/2022 | 07:31

NAVYA annonce une première mondiale : l'opération d'une flotte de navettes autonomes sans opérateur à bord et supervisée à distance

Regulatory News :

NAVYA (FR0013018041- Navya), un leader des systèmes de conduite autonome franchit une étape décisive et présentera la supervision à distance d’une flotte de véhicules autonomes à l’occasion du salon AUTONOMY PARIS qui se tiendra les 16 & 17 mars 2022.

En juillet 2020, NAVYA franchit une étape structurante dans la mobilité autonome avec la première opération de niveau 4 sur site fermé, c’est-à-dire le déploiement d’une navette en autonomie complète sans opérateur à bord. Aujourd’hui, NAVYA va plus loin avec la mise en œuvre de son système de supervision à distance d’une flotte de navettes, une réalisation fondamentale en vue de l’industialisation des solutions de niveau 4.

Sophie Desormière, Présidente du Directoire de NAVYA, explique : « Ces nouveaux développements apportent aux opérateurs de transport les fonctionnalités critiques permettant de piloter à distance une flotte de véhicules autonomes. Ils améliorent la disponibilité du service et garantissent la sécurité de toutes les navettes et de leurs passagers. Il s’agit d’un jalon capital pour NAVYA afin de lancer la commercialisation de ses solutions de niveau 4 ».

Concrètement, NAVYA va démontrer :

- L’automatisation des fonctions de supervision sur une flotte de navettes sans opérateur à bord ;

- Un auto-diagnostic du fonctionnement des navettes et un monitoring automatisé de leur environnement ;

- Les échanges en temps réel de données techniques / audio / vidéo si nécessaire, entre chaque navette et le Poste de Commande Centralisé (PCC) ;

- La remontée et l’analyse au sein du PCC des données pertinentes aussi bien internes que tierces permettant d’assurer une supervision anticipative.

Olivier Le Cornec, CTO de Navya, précise : « NavyaDrive® et NavyaOperate® sont les deux systèmes qui composent le socle logiciel de notre système de conduite autonome. Associés aux dernières technologies de connectivité et à nos algorithmes de data intelligence, ils permettent l’industrialisation de nos développements dans le cadre de nos projets collaboratifs et stratégiques de premier plan en cours de finalisation ».

Prochaine communication financière : 7 février 2022, 17h45 – Chiffre d’affaires 2021

[...]

https://

www.businesswire.com/news/home/20220117005500/fr/

  
Répondre
alain_spam alain_spam
13/01/2022 10:17:16
2

Start-up française !?

Penny stock dans 2 ans ?

Déjà -50% sur 1 an c'est bien parti

  
Répondre
Invectus Invectus
10/01/2022 16:34:05
2

Interview de Pierre LAHUTTE Chief Strategy & Development Officer (Extraits)
https://ciolook.com/navya-reshaping-the-future-of-businesses-with-a-safe-profitable-and-efficient-mobility/

Pour le transport des passagers, nous proposons :
La navette Autonom® lancée en 2015. C'est le principal produit de notre entreprise. Elle est électrique, partagée et autonome. Elle transporte jusqu'à 15 passagers et roule à 18km/h maximum en fonctionnement. Elle a une autonomie moyenne de 9 heures, et aucune infrastructure lourde n'est nécessaire. Elle améliore les systèmes de transport des villes et des sites privés.
La navette Autonom® EVO lancée en 2020. EVO est l'évolution de notre navette Autonom®, résultat de six années d'expérimentation et de près de 200 déploiements de Navya dans le monde.
Pour le transport de marchandises, nous fournissons :
l'Autonom® Tract
. Navya s'est associé à Charlatte Manutention, filiale du Groupe Fayat dédiée aux équipements de manutention électrique et de carburant pour les aéroports et l'industrie, pour créer une solution de tracteur autonome afin d'améliorer les flux logistiques des aéroports et des sites industriels.
Premières preuves de concepts en 2020-21. Commercialisation en 2022.

Ces 3 plateformes fonctionnent de la même manière grâce à :
Le logiciel intelligent avancé interne de Navya : Navya Drive®
Combiné à notre architecture multi-capteurs spécifique.
Les solutions de Navya sont actuellement de niveau 3 sur l'échelle SAE.
Notre ambition est d'atteindre le niveau 4 pour toutes nos plateformes. Nous adaptons également le Navya Drive® sur toute plateforme de véhicule drive-by-wire fabriquée par un tiers.
Enfin, nous proposons également une gamme complète de services à valeur ajoutée :
Mise en service et cartographie
Supervision et plateforme de suivi de flotte
Support technique
Maintenance
Formation
Quelles sont les réalisations dont vous êtes fier ?
NAVYA a remporté les prix de la " meilleure endurance et fiabilité " et de la " meilleure expérience consommateur " lors du Dubai World Challenge for Self-Driving Transport organisé par la Road and Transport Authority (RTA) de Dubaï (octobre 2019).
Nous avons franchi une nouvelle étape dans la mobilité autonome avec la première opération de niveau 4 entièrement autonome sur un site fermé à Châteauroux, en France (juin 2020).
Première mondiale : un véhicule autonome de transport de bagages, baptisé Autonom® Tract, transporte des marchandises en conditions réelles (2019).
5 millions d'euros** de subventions seront reçus dans le cadre du programme France Reliance, pour quatre des projets technologiques de Navya.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)


---------------------------

**: 5 millions d'euros** (En fait il s'agit de 7 M€, chiffre convertit croyant que c’était 7 M de $ ??)

  
Répondre
philibertlesBB philibertlesBB
10/01/2022 15:12:05
1

Tesla y renonce, il faut renoncer.

Tesla y va, il faut y aller.

La pensée américaine n’est dominante en bourse que pour ses propres intérêts. Il faut souvent sortir du bois pour s’apercevoir de l’étendu du domaine…


  
Répondre
damirov damirov
10/01/2022 14:37:04
0

véhicules automatisés vs véhicule autonome

ce n'est plus le même registre ...

  
Répondre
philibertlesBB philibertlesBB
10/01/2022 13:59:42
0

@invectus,

Les states font la tendance sur ce marché, mais pas de panique…

« Mais pour Anne-Marie Idrac, commissaire pour la stratégie nationale de développement des véhicules autonomes, cette technologie peut apporter des réponses concrètes notamment en matière de mobilité partagée, un domaine où la France dispose de sérieux atouts à l'échelle mondiale. »

<font face="roboto-medium, Arial">L’avance technologique de Navya reste un atout donc potentiel à MT ou LT.</font>

<font face="roboto-medium, Arial">je reste confiant sur son potentiel, le monde est vaste…</font>

<font face="roboto-medium, Arial">Pour ma part, je vais essayé de coller à la valorisation. Et je patiente!…</font>

<font face="roboto-medium, Arial">Bons trades,</font>

<font face="roboto-medium, Arial">*Actionnaire</font>

  
Répondre

Forum de discussion Navya

202206161213 808440

Investir en Bourse avec Internet