OK
Accueil > Marchés > Cotation Arcelor Mittal > Actus Arcelor Mittal

ArcelorMittal: efface ses pertes, renoue avec les bénéfices


Actualité publiée le 29/07/21 09:10
bourse Arcelor Mittal

(CercleFinance.com) - Les ventes d'ArcelorMittal au 1er semestre s'établissent à 35,5 Mds$, soit une hausse de 37% par rapport à la même période, un an plus tôt (25,8 Mds$).

L'EBIT semestriel ressort à 7 Mds$, bien loin des -606 M$ enregistrés un an plus tôt, tandis que l'EBITDA s'élève à 8,3 Mds$, contre 1,6 Md$ précédemment.

Dans ces conditions, ArcelorMittal voit son bénéfice semestriel net progresser à 6,3 Mds$, effaçant largement la perte du 1er semestre 2020 (-1,6 Md$), soit un BPA de 5,4 $, contre -1,57 $ il y a douze mois.

Outre ses résultats semestriels, le groupe indique avoir publié son 2e rapport d'action climatique avec un nouvel objectif : réduire de 25% les émissions de carbone d'ici 2030 et même de 35% à même échéance pour les entreprises européennes.

Copyright © 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

3 commentaires sur cet article. Participez à la discussion.

era
29/07/21 10:15
Quel retournement ! Bravo M. MITTAL. Voilà un dirigeant d'entreprise qui sait ce qu'est la fonction d'une entreprise : gagner de l'argent. Pour ses actionnaires, pour l'état + les communes + les régions (impôts et taxes), les organismes sociaux (sécu, retraite, chomage, etc), pour ses employés, pour ses fournisseurs (achats + investissements), etc Bref, pas un démago incompétent à la Monteetbourre qui voulait appauvrir les Français en nationalisant un canard boiteux dont aucun industriel ne voulait. Vive le libéralisme.
JD1976
29/07/21 14:56

ArcelorMittal, en forme économiquement, relève ses objectifs environnementaux

Par Le Figaro avec AFP


ArcelorMittal, numéro un mondial de la sidérurgie, a relevé jeudi ses objectifs environnementaux, promettant d'y consacrer 10 milliards de dollars cette décennie, son activité se montrant par ailleurs florissante au premier semestre grâce à la forte demande d'acier.

«ArcelorMittal annonce pour la première fois un objectif de réduction de 25% de ses émissions mondiales de carbone d'ici à 2030», dit dans un communiqué le groupe, qui ne donnait jusqu'alors des objectifs que pour ses activités en Europe. En ce qui concerne ces dernières, il accroît d'ailleurs ses ambitions. Jusqu'alors, il misait sur une réduction de 30% de ses émissions en Europe et passe désormais à 35%.


Un investissement brut de 8,4 milliards d'euros d'ici 2030

Pour parvenir à ses objectifs mondiaux d'ici à 2030, «le groupe estime qu'il faudra un investissement brut d'environ 10 milliards de dollars», soit environ 8,4 milliards d'euros. ArcelorMittal a, par ailleurs, réitéré son ambition d'être neutre en matière d'émissions d'ici à 2050.

Ces objectifs ne s'entendent néanmoins pas en prenant en compte les émissions indirectes du groupe, c'est-à-dire par exemple celles provoquées en amont par le transport de matières premières nécessaires à son activité.

Parallèlement à ces objectifs climatiques, ArcelorMittal a fait état d'excellent résultats financiers pour le premier semestre comme pour le seul second trimestre, le groupe profitant d'une demande très vive pour l'acier.


Au second trimestre, il a dégagé quatre milliards de dollars de bénéfice net, un bond de 75% par rapport à la même période de 2020, certes marquée par la première vague de la crise du Covid-19. Ses ventes ont progressé de 19% à 19,3 milliards de dollars.

Indicateur crucial pour le groupe, la demande mondiale d'acier devrait, selon lui, être nettement plus élevée que ce qu'il prévoyait jusqu'alors. Il l'envisage désormais cette année en hausse de 7,5% à 8,5%, contre entre 4,5% et 5,5% auparavant.

ArcelorMittal a par ailleurs annoncé un programme de rachat d'actions de 2,2 milliards de dollars.



Invectus
21/09/21 18:04

21/09/2021 à 11:03 ArcelorMittal : Oddo relève son objectif de cours
Oddo BHF confirme son opinion 'surperformance' et relève son objectif de cours de 40 à 52 euros sur ArcelorMittal, dans le sillage d'un relèvement de ses attentes d'EBITDA à 22 milliards de dollars pour 2021, 16,1 milliards pour 2022 et 10,7 milliards pour 2023.
Le bureau d'études explique avoir ajusté son scénario de prix et penser qu'AM 'pourrait entamer avec ambition les prochaines négociations de prix contractuels (octobre/novembre) avec l'industrie automobile', d'où l'augmentation de ses bénéfices.
AM devrait afficher une marge sidérurgique durablement élevée, il bénéficie du levier opérationnel le plus fort, il a dé-risqué son bilan et affiche une valorisation attractive (VE/EBITDA 2022e de 1,6 fois contre six fois historiquement)', juge l'analyste.

---------------

En phase baissière CT, prochains support : 24€ puis 22€

--------------
Pas encore actionnaire

Message complété le 21/09/2021 18:04:21 par son auteur.

Source ZB

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SwH--QeJCbT0WdkBgyEx_jK5ifNAbMyf7qQ0b_gwi5fHwcNK_shmZe7jzGQJztAw

Investir en Bourse avec Internet