OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

CAC long terme - Stratégies patrimoniales

Cours temps réel: 5 558,42  1,21%

PX1


ljacobus
22/04/2020 17:52:59
1

Analyse fondamentale : Secteur bancaire sous pression, faillites nombreuses en vue, crédit à taux bas, défauts à venir, actifs pourris de 2008 non soldés... les raisons de douter des perspectives des banques ne manquent pas !

Analyse technique : Figure possible sur SG ... le triangle descendant. Figure baissière à 60%.

Trade sans garantie évidemment, mais dans le cadre du jeu, pourquoi pas ? Un ordre vendeur à 27 euros par exemple.

  
Répondre
TRADMEN
20/04/2020 20:25:39
1

Apple va vendre des iPhone se 2 😂

  
Répondre
As du pif
20/04/2020 19:54:46
1

En tout cas, c' est avis de sale temps pour LA PLUS GROSSE CAPITALISATION MONDIALE : https://www.abcbourse.com/forums/msg749091_le-ver-est-dans-le-fruit


Ça ne sera pas facile pour tout le monde.

  
Répondre
ljacobus
20/04/2020 17:54:40
0

Excellent petit site, à consulter une fois par an pour faire le bilan global de l'inflation. Il publie de surcroit des graphiques bien faits sur le Covid19. Il va falloir scruter attentivement les mois qui viennent. L'affaissement du pétrole joue en faveur de la déflation, mais le recul de l'économie mondialisée favorise au contraire la hausse des prix domestiques :

http://france-inflation.com/index.php

  
Répondre
As du pif
17/08/2019 12:14:22
1
Luncyan
17/08/2019 12:03:39
0

Un triangle descendant c’est pas une figure validé

  
Répondre
ljacobus
17/08/2019 11:41:21
0

Je prolonge ce post ancien, qui visait à appréhender l'évolution du CAC 40 depuis 1900. Pour moi le constat reste encourageant, puisqu'il a surmonté le triangle dans lequel il était entré en 1988.

  
Répondre
ljacobus
02/01/2017 16:25:25
2

Chapitre 2: constituer son portefeuille
A présent, en admettant que vous ne soyez pas déjà parti en courant, voyons comment constituer un petit "portefeuille pour les nuls". Que ce soit sur votre PEA tout neuf, comme sur votre compte titres (en ligne... modernité oblige).
Il me semble qu'il faut continuer à être raisonnable, et donc ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. En l'occurrence, définir les secteurs porteurs actuellement et sélectionner des valeurs qui vous correspondent.


Lister les secteurs qui ont le vent en poupe... Lesquels? Eh bien.. ça varie, il faut faire la synthèse de tout ce qui se dit. Lire les commentaires économiques, écouter les émissions de radio ou de TV éco, consulter la presse, rester informé et curieux de tout.
Pour commencer, je prendrais:
- un valeur pétrolière: le pétrole remonte, toutefois il a fait le plus gros du chemin vers les 60 USD. Vallourec aurait ma préférence surtout pour une petite capi (valeur à 7 euros)
- une valeur médicale ou pharmaceutique ou liée à la santé, l'effet Trump a inversé la baisse due à Mme Clinton + Obama care. La liste est longue. J'attends vos suggestions.
- une valeur minière: pour accompagner un redressement mondial après un forte dévalorisation. J'ai un faible pour Eramet, mais Arcelor est une bonne alternative.
- une valeur bancaire: pour tirer les fruits de la hausse des taux US. Pour une petite ligne, je choisis Natixis ou HSBC qui sont voisines des 6 euros. 3000 euros ça correspond à environ 500 titres.
- une valeur télécom, pour jouer la hausse de la consommation, SFR ou Orange par exemple.


Rester dans une échelle de prix proportionnelle au capital engagé: c'est une conclusion personnelle qui n'engage que moi, mais voici l'idée. Pour acheter Iliad en disposant d'une ligne à 2000 euros, ca va faire 12 titres environ puisqu'elle est à plus de 180 euros et ça ne me paraît pas très cohérent. Alléger de 50% conduira à vendre ... 6 titres, renforcer de 30% conduira à racheter 4 titres, bref pour moi ça n'a aucun sens! Avec 20000 euros, il est beaucoup plus cohérent d'investir sur Iliad. Pour investir 2000 euros sur une télécom il serait plus judicieux alors de choisir 145 titres Orange à 14 euros.


Acquérir les rudiments de l'analyse technique chartiste: apprendre à lire un graphique, comprendre et critiquer des AT, s'exercer à son tour et évaluer la pertinence de ce qu'on peut découvrir par soi-même, ne jamais cesser de le comparer à ce que font ou disent les autres... Et ne jamais oublier de réfléchir par soi-même, ou de faire appel à l'analyse macro-économique (générale donc non liée aux AT.


Choisir celles qui vous correspondent: ici un avis personnel, et très subjectif... il y a des valeurs qui vous réussissent mieux que d'autres, vos chouchoutes! Ainsi j'ai tradé Iliad, Technip ou Archos durant des années avec presque 100% de succès alors que j'ai presque 100% de trades perdants sur Air France, Airbus ou Lafarge. Pourquoi? Je n'en sais fichtre rien... mais j'avais toujours les bonnes sensations avec les unes et les mauvaises avec les autres.


S'entrainer avec le "jeu boursier" d'ABC bourse. Véritable simulateur, il est aussi indispensable qu'un simulateur de vol pour un pilote! C'est capital (on peut le dire) de roder ses réflexes d'abord en virtuel. Apprenez à cagnotter vos gains graduellement. Un tiens (vente en gain) vaut mieux que deux "tu l'auras" (espoir de vente demain en plus gros gain). Faites vivre et respirez votre compte, execez vous à l'agilité et à la souplesse! Stockez en période faste et destockez en période critique. Ces réflexes que vous conditionnerez vont vous faire éviter de perdre la moitié de votre argent... Si vous parvenez à d'honorables scores en virtuel... alors vous saurez gérer vos propres deniers en réel. Sinon... entrainez vous encore!
  
Répondre
gars d'ain
22/12/2016 15:53:35
2
Concernant le PEA, vous pouvez venir nous voir sur cette file, on y échange chiffres et données d'investissement. Et on répond aux questions et on peut donner des conseils au débutants (enfin si on peut... et c'est souvent très éloigné du discours bancaire...)

Sujet : "Suivi d'Investissement dans un PEA"
http://www.abcbourse.com/forums/msg473700_suivi-d-investissement-dans-un-pea
  
Répondre
ljacobus
22/12/2016 12:22:40
3
Oui c'est tout à fait exact...l'Etat pique 50 % des Plus Values... Mais curieusement, il ne participe pas inversement en cas de Moins Value. C'est une affaire de dupes!
Reste le cas de trading depuis un PEA, mais il faut laisser l'argent à l'intérieur. Ce qui est la négation du marché boursier sensé rémunérer les liquidités!!!
Ceci dit le PEA est un véritable "Paradis Fiscal"... c'est pourquoi j'en parle souvent!
  
Répondre
fipuaa
22/12/2016 09:11:33
5

on peut ajouter préciser ou voire même répéter ceci : la très très très lourde fiscalité sur les PV n'incite guère le "PP" pigeon à revenir
il est déjà très ardu de faire des PV mais quand bien même on en fait l'état vous vole rapidement la moitié de celle-ci !
  
Répondre
ljacobus
22/12/2016 08:00:09
6
Vous pouvez ajouter des conseils ou commenter les miens. Tout est bon pour enrichir cette file. Cette rubrique s'adresse à des débutants ou des petits épargnants, les pros ont d'autres méthodes et d'autres ambitions, qu'ils les gardent!

INVESTIR POUR LES NULS
CONSEIL N°1:
Rester toujours futé, modeste et prévoyant. Ajuster votre exposition en fonction de l'ambiance des marchés. Arbitrer au moins une fois par semaine.

J'ai lu un tas de conseils douteux lorsque j'ai débuté il y a 10 ans, du genre "investissez tout sur le même titre" de Warren Buffet, ou "si vous ne prenez pas de risque vous ne gagnerez jamais rien"ou "votre peur de perdre vous fait perdre" etc... Bref, les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Je crois également que le temps où l'on restait investi en permanence sur un même panier de 4 ou 8 valeurs est révolu. 7 millions de petits porteurs ont dû quitter la bourse française pour l'avoir ignoré.

Rester "futé et modeste" veut dire penser par soi-même, s'informer pour se faire sa propre idée, ne pas croire les autres, le marché ou l'opinion dominante, mais exploiter ce qu'on a bien compris. Ne pas être un mouton qui suit les autres, mais ne pas non plus être totalement contrariant. Rester bien informé tout en gardant son libre arbitre. Gardez à l'esprit que d'autres convoitent la laine qui est sur votre dos et sont très habiles de la tondeuse!

Risques: Au moment où vous achetez votre première ligne, vous avez DEJA pris un risque et gardez-le à l'esprit. Il suffit d'une révolution dans un petit pays à l'autre bout du monde ou d'un accident industriel dans l'appareil productif de votre valeur investie pour vous infliger 20% de pertes dans l'heure qui suit. C'est comme ça, le marché sur-réagit de façon exagérée.

Rester "prévoyant" implique de considérer toujours et encore que vous êtes un marin sur un frêle esquif, que vous ayez 10000 euros ou un million à placer, vous n'êtes rien en face de l’océan du marché. Vous êtes donc tributaire de la météo marine, et si le temps se gâte, il faut en sentir les prémices et manœuvrer pour en tenir compte en réduisant la voilure (l'exposition)! Au contraire si le vent est faible et la mer calme, naviguer toutes voiles dehors (totalement investi).
Arbitrez vos valeurs au moins UNE FOIS PAR SEMAINE, faites le point, la situation évolue parfois très vite... Il ne faut pas hésiter à solder toutes ses positions en cas de doute. Et même se placer sur un tracker type BX ou Lyxor bear si les indices s'engagent dans une spirale baissière, plus les indices baisseront et plus votre tracker montera. De la même façon, il faudra en sortir dès que la situation se stabilise.




  
Répondre
kalitcho
20/12/2016 10:29:47
2
merci de cette belle analyse
  
Répondre
gars d'ain
20/12/2016 09:41:41
3
Je pense également :
-que l'économie mondiale étant en bout course avec notamment la croissance de la Chine qui baisse.
-que la guerre du pétrole est loin d'être terminé
-que l'effet papillon sur les monnaie va progresser et continuer appauvrissant encore certains pays tel le Vénézuela, la RSA, ...
-que de nouvelles dévaluations monétaires sont inévitables afin de opérer des rééquilibrages
-que la planche à billet a trop fait couler d'argent pour rémunérer l'argent du Shadow banking
-qu"effectivement on veut un dollar fort et que les hausses de taux d'intérêt US vont suivre en conséquence

et que donc comme les comptes des entreprises devraient avoir du mal à progresser hors fusion, il reste l'unique possibilité : faire remonter l'inflation pour faire remonter les prix, et dynamiser à la hausse les CA d'entreprise. Cette vision permettra alors à la bourse de progresser alors qu'elle devrait plafonner

L'ère de la diplomatie "Trumps" vu les nominations effectives devraient rebattre les cartes de préférences et d'accords entre puissants et BRICS...
  
Répondre
gars d'ain
20/12/2016 09:31:37
1
Je suis assez en phase avec ton petit topo...

; ) !
  
Répondre
ljacobus
20/12/2016 09:21:37
5

Pour en finir avec l'analyse globale de long terme entreprise ce matin, je note que certains facteurs ayant joué un rôle dans le passé semblent former un "nouvel alignement des planètes" en faveur des actions.
Revalorisation du Dollar + hausse des taux + inflation monétaire + hausse du prix du pétrole + politiques de relance
Revalorisation de l'USD: La Fed a donné le ton, le retour de la hausse des taux signifie dans les deux ans qui viennent une revalorisation du Dollar. La BCE sera obligée de suivre a la fin de son QE. L'immobilier pourrait donc rester capé de ce fait (et les prix n'ont guère baissé depuis 2008, il reste cher)
Inflation: L'ensemble des actifs pourrait donc suivre comme en 1984.L'inflation pourrait revenir aussi en Europe à la suite de cette monstrueuse création monétaire qui a tant affolé les bears. Nombre d'entreprises ont profité des taux bas pour renégocier leurs créances, on devrait repartir sur des bases plus saines.
Hausse du pétrole: La baisse du pétrole a contribué au ralentissement de l'inflation. Toute hausse sera un facteur de relance inflationniste. Toutefois la revalo du Dollar apporte un surcroit de revenu aux pays producteurs même si le marché se stabilise autour des 60 USD (reprise de la prod US)
  
Répondre
ljacobus
20/12/2016 08:53:15
6

Evidemment je n'ai pas pu résister à la tentation de faire une AT sur 115 ans. J'ai choisi l'échelle logarithmique car elle présente une cohérence graphique que n'a pas l'échelle linéaire. Ces échelles figurent sur cette page du site:
<a href="http://france-inflation.com/graph_cac40.php">http://france-inflation.com/graph_cac40.php</a>
Voici le résultat et il n'est pas si aberrant que ça au regard de l'analyse simultanée de l'actualité historique du monde.

Message complété le 20/12/2016 09:04:47 par son auteur.

Tout d'abord on constate la présence d'un long canal haussier entre deux obliques, que le CAC a touchées au cours de son histoire.
Je note: Une forte progression au cours des deux guerres, et des fortes chutes en 1929 (crise majeure) et 1958-62 (décolonisation).
Les actions françaises décrochent sévèrement à la baisse et crèvent le bas du canal en 1974 avec le premier choc pétrolier.
Elles ne parviennent à réintégrer le canal haussier qu'en 1984 lorsque les fruits de la hausse des taux de Reagan commencent à revaloriser le Dollar.
La ligne oblique verte constitue une résistance majeure qui a bridé les hausses en 1960, 1990 et 1996.
En 1998 (plus bas de l'immobilier) commence une flambée (bulle internet) qui permet au Cac de percer la résistance. Cette résistance constitue par la suite un support.
Ce support est alors testé et fonctionne lorsque le CAC est en chute libre, en 2002, 2009 et 2012.

  
Répondre
ljacobus
20/12/2016 08:39:26
5

Bonjour à toute est à tous,
j'ouvre cette nouvelle ligne de posts pour "les nuls en bourse" qui veulent des conseils simples et fiables. L'objectif est de les aider à établir une stratégie prudente et fructueuse.
J'ai entendu récemment une chronique radio où il était dit que les petits épargnants ont quitté massivement le marché boursier durant ces 15 dernières années (-7 millions? Vraiment?). Il est très vraisemblable que les problèmes liés à la crise de 2008 et les fortes décotes qui ont eu lieu aient incité beaucoup de petits porteurs à se retirer après avoir essuyé des moins-values significatives!
Ceux qui voudraient y revenir doivent commencer par se poser les bonnes questions.
Quel rendement peut-on attendre de la bourse sur le long terme? Faut-il investir maintenant? Faut-il rester à l'écart? Comment gérer un portefeuille type PEA et le faire fructifier? Quel regard porter sur les variations du CAC et éviter de se faire laminer? Faut-il passer des ordres chaque jour, chaque semaine, chaque année?
Je commence donc par relayer des documents publiés par un site découvert par hasard: <a href="http://www.france-inflation.com">http://www.france-inflation.com</a>
Il s'agit d'un graphique des cours du CAC sur 116 ans, reconstitué sur la période qui précède sa création en 1987.
  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

202004221752 556367
Ma liste