OK
Accueil > Communauté > Forum Wall Street 30

Le probable effondrement boursier de Trump...

Cours temps réel: 33 673,06  -0,22%



gars d'ain gars d'ain
29/03/2021 17:40:01
0


y'a toujours pire...


Bill Hwang, ancien directeur de Tiger Asia, est à l'origine d'une importante liquidation de ViacomCBS et Discovery.

Publié : 28 mars 2021

Un des mystères de cette année dramatique à Wall Street a été l'identité d'un trader dont les achats persistants ont envoyé les actions de ViacomCBS Inc. VIAC, -6,47%, Discovery Inc. DISCA, -1,10 % et d'une poignée d'autres sociétés à la hausse, même lorsque le marché général était en baisse.

Les personnes familières avec les transactions disent que la réponse est l'ancien gestionnaire de Tiger Asia, Bill Hwang. À la fin de la semaine dernière, Morgan Stanley MS, -3,54 %, Goldman Sachs Group Inc. GS, -1,54% et Deutsche Bank AG DB, -3,32% se sont rapidement débarrassés d'importants blocs d'actions de ces sociétés et d'autres, dans le cadre de la liquidation des positions de l'Archegos Capital Management de Huang.

La valeur des ventes avoisine les 30 milliards de dollars, selon certaines personnes, et a alimenté une chute de 27 % vendredi des actions de ViacomCBS - une baisse inhabituellement importante d'un titre à grande capitalisation et à large diffusion, un jour où il n'y a pas eu de nouvelles significatives concernant l'entreprise. Des milliards de dollars de valeur marchande d'autres sociétés ont été effacés au fur et à mesure que les ventes se poursuivaient, surprenant les acteurs du marché qui ont qualifié l'ampleur et la rapidité de ces ventes d'actions de sans précédent.


Les liquidations semblent avoir laissé Archegos, qui gérait une fortune personnelle estimée à 10 milliards de dollars pour Hwang et sa famille, sous une pression extrême à la suite de lourdes pertes. Des personnes proches des ventes d'actions ont déclaré que la majeure partie des ventes avait été réalisée.

Ces pertes constituent le dernier revers public de M. Hwang, qui est surtout connu pour sa société précédente, Tiger Asia Management LLC, qui a plaidé coupable en 2012 d'une accusation de fraude criminelle. Tiger Asia a également accepté de payer 44 millions de dollars pour régler les allégations civiles des régulateurs américains des valeurs mobilières selon lesquelles il s'est livré à des délits d'initiés sur des actions de banques chinoises.



Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
25/03/2021 08:54:34
0

Les élus américains vont de nouveau étriller les réseaux sur la désinformation

AFP | Actualité publiée le 25/03/21

https://www.abcbourse.com/marches/les-elus-americains-vont-de-nouveau-etriller-les-reseaux-sur-la-desinformation_529366


Notons que :

"- Fin de l'immunité -

De nombreux parlementaires veulent la réformer, comme les sénateurs Mark Warner, Mazie Hirono et Amy Klobuchar, qui défendent un "Safe Tech Act" pour faciliter les recours en justice contre les plateformes.

Mark Zuckerberg va de son côté proposer qu'au lieu de l'immunité, les plateformes soient "obligées de mettre en place un système pour identifier les contenus illégaux et les retirer", sans pour autant être tenues responsables au moindre post qui passerait entre les mailles du filet.

Ces système seraient "proportionnels à la taille de la plateforme" et "déterminés par un tiers", afin que les grands acteurs ne soient pas avantagés par rapport aux start-up.

Jack Dorsey insiste lui sur la nécessité de rétablir la confiance avec les utilisateurs, notamment en leur donnant plus de contrôle sur des algorithmes plus transparents.


La session de jeudi pourrait se résumer à des échanges vifs et à des bonnes intentions, mais la pression ne va pas retomber.

Joe Biden a envoyé des signaux clairs aux Gafa (Google, Amazon, Facebook et Apple) en s'entourant de personnalités connues pour leur approche sévère.

Tim Wu, professeur à l'université de Columbia et défenseur de lois antitrust plus strictes, a rejoint le prestigieux Conseil économique national de la Maison Blanche.

Et le nouveau président a confirmé cette semaine son intention de nommer la juriste Lina Khan, une autre professeure de Columbia hostile aux monopoles des géants de la tech, à la tête de l'agence américaine de la concurrence (FTC).


Facebook et Google font déjà face à des poursuites de la part des autorités sur le front du droit de la concurrence."



  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
01/03/2021 23:36:42
0

La valeur du jour à Wall Street - BERKSHIRE HATHAWAY a racheté 25 milliards de dollars d'actions en 2020 et va continuer

01/03/2021 | 17:22

Outre qu’il s’est délesté de ses participations dans les compagnies aériennes américaines presque au plus mauvais moment, les investisseurs retiendront principalement de l’exercice 2020 de Berkshire Hathaway (+2,94% à 375 314 dollars pour l'action A), les 25 milliards de dollars de rachat d’actions. Warren Buffett avait pourtant été longtemps un critique de cette pratique. Mais il a du se rendre à l’évidence, le meilleur investissement consistait à renforcer ses investissements dans sa société.

Bien que Warren Buffett ait déclaré que Berkshire Hathaway "est susceptible de réduire encore le nombre de ses actions à l'avenir", il a souligné que les rachats ne se feront pas à n'importe quel prix et que la société ne s'engagera dans des rachats que lorsque le prix semble être inférieur à la valeur intrinsèque.

UBS prévoit 4,5 milliards de dollars de rachat de titres au premier trimestre et 8 milliards de dollars sur l'ensemble de l'année, tout en reconnaissant que ses prévisions pourraient s'avérer bien trop prudentes.


Au quatrième trimestre, la société d'investissement a enregistré un profit net de 35,83 milliards de dollars, soit 23 015 dollars par action, contre un bénéfice net de 29,16 milliards de dollars, soit 17 909 dollars par action de classe A, un an plus tôt. Une règle comptable contraint la société à enregistrer les moins ou plus-values latentes sur son portefeuille de titres et de contrats dérivés.

Il s'agit, ce trimestre, de plus-values latentes, qui ont dopé son profit net. Elles représentent 30,826 milliards de dollars contre des plus-values de 24,74 milliards au quatrième trimestre 2019. Elles concernent exclusivement ses participations (30,45 milliards de dollars), qui ont profité de la progression des marchés.

Le résultat opérationnel, qui exclut les moins ou plus-values latentes et les éléments exceptionnels, a, lui, progressé de 13,6% à 5,021 milliards de dollars, soit 3 224,73 dollars par titre.


Ses activités d'assurance ont affiché une perte opérationnelle de 299 millions de dollars contre une perte de 857 millions de dollars, un an auparavant. Il possède notamment le réassureur General Re.


Les profits des activités dans les secteurs du chemin de fer (Burlington Northern Santa Fe), des utilities (PacifiCorp) et de l'énergie ont en revanche augmenté de 6,4% à 1,99 milliard de dollars.

Berkshire Hathaway a racheté pour près de 25 milliards de dollars de ses propres actions en 2020 après en avoir encore acheté pour 9 milliards de dollars au quatrième trimestre. Il a par ailleurs récemment investi 8,6 milliards de dollars dans l'opérateur télécoms Verizon et 4,1 milliards de dollars dans le groupe pétrolier Chevron.

Pour autant, le groupe a fini le trimestre avec une trésorerie 138,3 milliards de dollars, contre 145,7 milliards de dollars trois mois plus tôt.

  
Répondre
Invectus Invectus
02/12/2020 12:20:31
0

Sans vouloir plomber l'ambiance pour certains, mais TRUMP réélu c'est au delà de la science fiction, autant essayer de peindre la lune en vert!

Même lui a fini par s'en convaincre, c'est dire.

  
Répondre
Luncyan Luncyan
02/12/2020 12:14:10
0

A donc j'ai pas encore perdu mon prono ? cool

Message complété le 02/12/2020 12:14:33 par son auteur.

si a la fin ça fini comme un match de foot xx-allemagne :)

  
Répondre
Alain091 Alain091
02/12/2020 12:07:01
0

Le rendez vous majeur sera le vote des grands électeurs d'ici le 14 décembre prochain.

  
Répondre
Alboreto23 Alboreto23
02/12/2020 11:56:26
0

Ça va finir a la cours suprême, on est pas a l'abri d'une surprise.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
02/12/2020 11:17:26
0

C'est pas gagné... mais, c'est pas fini...


Donald Trump débourse des millions pour recompter les voix du Wisconsin et perd

https://www.rtl.fr/actu/international/donald-trump-debourse-des-millions-pour-recompter-les-voix-du-wisconsin-et-perd-7800931729


Notons donc le rocambolesque : "Parmi ses nombreux recours pour tenter d’inverser désespérément le résultat, Donald Trump a payé trois millions de dollars pour que les voix soient recomptées dans le Wisconsin, indique l’agence The Associated Press. En vain : dans ce “swing state”, un des États qui a fait basculer l’élection, la victoire de Joe Biden a été confirmée avec 49,6% contre 48,9% pour Donald Trump, et plus de 20 000 voix d'avance.

Le candidat démocrate a même accru son avance après ce recomptage : s’il a perdu 45 voix dans le comté de Dale, il en a gagné 132 dans le comté de Milwaukee, soit un gain net de 87 voix.

Quoi qu’il en soit, Donald Trump avait déjà annoncé samedi qu’il porterait cette affaire en justice, avant même de connaître le résultat. “Le recomptage du Wisconsin n’est pas fait pour trouver des erreurs de comptage, mais pour trouver des personnes qui ont voté illégalement (...) et nous en avons trouvé beaucoup”, avait-il écrit sur Twitter. "

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
28/05/2020 15:13:56
0

La peine dans la joie ... Rien qui justifie un Dow jones à ce niveau à part le sponsoring des potes milliardaires de Trump très actif qui travaille à sa réélection...

: (


Actualité US publiée le 28/05/20


USA: légère révision en baisse du PIB


Le PIB américain ressort en chute de 5% en rythme annuel au premier trimestre 2020, selon la deuxième estimation du Département du Commerce, là où les économistes anticipaient en moyenne une confirmation de l'estimation initiale, qui était de 4,8%.

La croissance économique s'est ainsi écroulée encore plus que prévu par rapport au taux de 2,1% du trimestre précédent, la légère révision en baisse reflétant une réduction de l'investissement dans les stocks privés.

Par ailleurs, l'indice de prix PCE a augmenté de 1,3% au premier trimestre, à comparer à une hausse de 1,4% au quatrième trimestre 2019. Hors alimentation et énergie, ce taux est passé de +1,3% à +1,6% d'un trimestre sur l'autre


USA: -17,2% de commandes de biens durables en avril


Le Département du Commerce fait état d'un plongeon de 17,2% des commandes de biens durables aux États-Unis en avril 2020, là où le consensus anticipait un repli de 18%, après une contraction de 16,6% le mois précédent (-14,2% en estimation initiale pour mars).

Toutefois, en excluant les équipements de transport, catégorie particulièrement volatile, le niveau des commandes de biens durables ne s'est tassé 'que' de 7,4% d'un mois sur l'autre, alors que les économistes attendaient en moyenne un repli de l'ordre de 15%.


USA: les inscriptions au chômage à 2,123 millions


Le Département américain du Travail annonce ce jeudi avoir dénombré 2.123.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage la semaine dernière, à comparer à 2.446.000 la semaine précédente (2.438.000 en estimation initiale).

C'est en ligne avec les attentes du consensus.

La moyenne mobile sur quatre semaines a pour sa part reculé, pour atteindre 2.608.000, en baisse de 436.000 en l'espace d'une semaine.

  
Répondre
Ribo Ribo
18/05/2020 12:22:29
1

Quel boulot, le spot !

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
18/05/2020 11:40:03
1

Le spot de campagne du canard à mèche jaune peroxydée !...


WHITE HOUSE avec Poutine au Piano !...


Queen – Bohemian Rhapsody (Donald Trump Cover)

https://www.youtube.com/watch?v=i05gKtHWjGY

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
13/05/2020 19:28:05
0

Nouveau : le Trumpomètre sur la fourchette baissière !


Là, on vient de faire un beau "M" baissier sur la médiane de fourchette, donc c'est baissier et retour en Zone "Panade économique en zone décollage ...

Les Stochastiques sont baissiers, Plafonnement du MACD et du RSI. La DM+ verte des acheteurs n'arrive pas à se dépêtrer de la DM_rouge des vendeurs qui revient tout le temps à la charge...


Retour en baisse sur la médiane à venir.

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
07/05/2020 22:54:09
0

On échappe pas la règle : les révisionnistes sont toujours dans les choux...


USA: les inscriptions au chômage au-dessus des attentes

Actualité publiée le 07/05/20


Le Département américain du Travail annonce ce jeudi avoir dénombré 3.169.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage la semaine dernière, à comparer à 3.846.000 la semaine précédente (3.839.000 en estimation initiale).

C'est un peu plus que ce qui était attendu, le consensus visant plutôt 3 millions d'inscriptions.

La moyenne mobile sur quatre semaines a cette semaine reculé, pour atteindre 4.173.500, en baisse de 861.500 en l'espace d'une semaine.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
07/05/2020 14:55:49
0

Quand tout s'en va, tout plonge !... Félicitations au canard peroxydée à trompette et à mèche jaune qui va détenir le plus beau palmarès de chute d'indice.


Il voulait "America First", il a eu "Trump First" ! Pas sûr que ça plaise pour la suite. Et au passage, le dicton se confirme : année d'élection US, année boursière de merde ... "


USA: chute de 2,5% de la productivité au 1er trimestre

Actualité publiée le 07/05/20 14:37

La productivité de la main d'oeuvre non-agricole des Etats-Unis a chuté de 2,5% en rythme annualisé au premier trimestre 2020, selon la première estimation du Département du Travail, là où le consensus craignait une chute environ deux fois plus importante.

Si le nombre d'heures travaillées a affiché une contraction de 3,8%, la production a plongé de 6,2%. Les coûts unitaires salariaux - qui mesurent l'évolution du coût du travail - se sont pour leur part accrus de 4,8%, contre une hausse de l'ordre de 1% anticipée.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
06/05/2020 21:58:48
0

A ceux qui prennent les lanceurs d'alertes et leurs soutiens pour des buses...


Conversation enregistrée « furtivement » entre deux journalistes accrédités à la Maison Blanche

https://www.youtube.com/watch?v=Hb7gE16JAzU&feature=youtu.be


Avec la traduction française...


Pitoyable et consternant. et il se pourrait bien que le corovanirus disparaissent d'ici l'été comme la grippe saisonnière comme l'envisage le professeur Raoult dans ses hypothèses

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
05/05/2020 16:52:51
0

Mise à part celle des cabinets d'avocats, ça devrait pas arranger la situation et ça devrait accroitre encore la précarité sociale...


Les entreprises américaines hantées par la peur des poursuites pénales liées au coronavirus

https://www.abcbourse.com/marches/les-entreprises-americaines-hantees-par-la-peur-des-poursuites-penales-liees-au-_502842



  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
05/05/2020 16:37:39
0

La liste des chômeurs va s'allonger généreusement... On a tout fait pour.


Encore un mieux dans l'excellence du pire : les américains copieraient-ils notre gouvernement ?


USA: l'ISM non-manufacturier passe sous les 50

Actualité publiée le 05/05/20 16:15

Reflétant un repli du secteur non-manufacturier des États-Unis, l'indice ISM s'est établi à 41,8 pour le mois écoulé, contre 52,5 en mars.

C'est la première fois depuis fin 2009 qu'il passe sous les 50. Le consensus l'attendait en repli un peu plus marqué vers 36,8.

Pour rappel, le seuil des 50 marque pour l'indice ISM la limite entre expansion et repli de l'activité du secteur : plus il est bas en-dessous de ce niveau, plus le repli sectoriel est soutenu.


+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++


Pour les pinailleurs qui attendaient le consensus, ce n'est que partie remise. On a manifestement décidé d'allonger la sauce et les grumeaux, le coup de fouet a eu des râtés et le viagra boursier est soluble dans les pertes...

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
05/05/2020 15:00:13
0

Et encore un chiffre pourri ! Les nuages s'amoncellent...


USA: creusement du déficit commercial en mars

Actualité publiée le 05/05/20 14:35

Le déficit commercial des États-Unis s'est creusé à -44,4 milliards de dollars en mars 2020, selon le Département américain du Commerce, contre -39,8 milliards le mois précédent (révisé de -39,9 milliards en estimation initiale).

Ce déficit, qui s'est donc accru de 11,6% d'un mois sur l'autre, se montre légèrement plus important que prévu en consensus, puisque les économistes l'anticipaient en moyenne à -44,1 milliards de dollars sur le mois de mars.

Cette dégradation reflète une diminution de 9,6% des exportations américaines, à 187,7 milliards de dollars, plus forte donc que la contraction de 6,2% des importations des Etats-Unis, à 232,2 milliards.

  
Répondre
Bill17 Bill17
04/05/2020 17:55:45
0

La raison du plus fort est toujours la meilleure.

Même lorsque le plus fort est déraisonnable!

  
Répondre
papygaga papygaga
04/05/2020 17:48:19
2

Adolph Trump parle toujours de "preuve" sans jamais en exhiber aucune.

Un problème de vocabulaire, peut être ?

  
Répondre

Forum de discussion Wall Street 30

202103291740 617237
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.