OK
Accueil > Communauté > Forum Navya

Navya: n'atteindra pas son objectif de CA 2018

Cours temps réel: 1,95  0,10%



Invectus Invectus
20/09/2021 11:47:45
0

@Tirelire,

Même analyse, c'est baissier sur toutes les périodes....


Message complété le 20/09/2021 11:47:28 par son auteur.

tirelire19 bien sur....

  
Répondre
tirelire19 tirelire19
20/09/2021 09:57:32
2

Vortex VI- rouge au dessus du VI+ c' est baissier
la MM200 bleu résistance , cours nettement en dessous c' est baissier
Support majeur 1.70 en approche , pas certain qu 'il tienne donc ne vous portez pas encore acheteur .
Largeur et report de H la règle du balancier comme objectif
Tendance baissière

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
20/09/2021 09:45:02
0

Le système de freinage ne fonctionne plus : Reprise de la baisse en direction des plus bas.

Voir en précédent les éléments à charge. Direction le gap vers 1,50.

.

Message complété le 20/09/2021 09:46:34 par son auteur.

En prime on vient de passer sans arrêt au stand la zone de croisement et donc d'interversion des obliques Résistance // Support du drapeau baissier.
ça sent mauvais !...
.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
17/09/2021 13:36:14
0

Excellent article à lire !

Financements dilutifs : la machine à Penny Stocks

ZB 23/07/2021 | 16:00 Anthony Bondain


https: //www.zonebourse.com/actualite-bourse/Financements-dilutifs-la-machine-a-Penny-Stocks--35887997/


Navya figure en très bonne position de la liste

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
17/09/2021 11:01:24
0


Les anciens actionnaires en date du 31 octobre 2020 ne vont représenter plus que 0,5377% du capital.

ENCORE un gros camouflage de communication fumeuse dont l'entreprise prend un abonnement

C'est bien pire que les 0,78 annoncés ? NON ????


(Voir les calculs en précédents).

.

Message complété le 17/09/2021 11:13:16 par son auteur.

Rien que sur la base de ce document et de la publication "Informations relatives au nombre de droits de vote et d’actions au 31 août 2021"
La dilution réelle est à 0,683 !
.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
17/09/2021 10:57:48
4

Petits calcul à la con...( La suite !)


Et ben, mais il manque encore : c'est qu'il faut pour l'ouverture du robinet à fuite...

Reprenons DONC !

Au 31/10/ 2020 : on avait en capital 30 003 468 titres

Au 31/08/ 2021 : on a en capital 38 111 830 titres

+ 11 000 000 à émettre par BNP PARIBAS (en dette convertibles)

---------------------------------------------------------------------

Ce qui fait à terme 49 111 830 titres.

+ 6 682 445 annoncés dans le document AMF et non comptabilisés dans l'annonce de dilution à 0,78 avec la dette de financement BNP Paribas.

---------------------------------------------------------------------

Ce qui fait à terme un NOUVEAU TOTAL à 55 794 275 titres.


Et DONC les anciens actionnaires ne vont représenter plus que 0,5377% du capital.

ENCORE un gros camouflage de communication fumeuse dont l'entreprise prend un abonnement

C'est bien pire que les 0,78 annoncés ? NON ????

.

.

  
Répondre
cavalerie92 cavalerie92
17/09/2021 10:32:28
0

Merci à tous pour vos éclaircissements et mises en garde

rester à l'écart alors que c'était la chouchoute de Nicolas C. de ZB

RV à 1.5 donc avant les 1 voir ...


  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
17/09/2021 10:11:18
0

Petits calcul à la con...


On s'est bien garder de parler en terme de dilution de ce qui s'est passé juste avant et pour cause :


Au 31/10/ 2020 : on avait en capital 30 003 468 titres

Au 31/08/ 2021 : on a en capital 38 111 830 titres

+ 11 000 000 à émettre par BNP PARIBAS (en dette convertibles)

---------------------------------------------------------------------

Ce qui fait à terme 49 111 830 titres.


Et donc les anciens actionnaires ne vont représenter plus que 0,61% du capital.

C'est bien pire que les 0,78 annoncés, n'est-il pas ???

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
17/09/2021 09:56:40
1

Au moins c'est clair... si on a bien étudié le dossier.

Je note "Conformément aux termes de l'accord, Kepler Cheuvreux s'est engagé à souscrire à sa propre initiative un maximum de 11 000 000 actions, représentant à titre indicatif un montant d'émission de 29 millions d'euros, sur une période maximale de 24 mois, sous réserve que les conditions contractuelles soient satisfaites,"


Comme je l'avais souligné amplement, les actifs nets passaient en négatif en 2021. Voilà donc pourquoi on a converti des Ornanes d'APAM pour lesquels il a fallu remonter à 2,75 d'ou le limogeage de la direction pour donner l'illusion d'un coup de fouet.

On notera que dans la foulée, on a en profité pour refaire le plein de cash avec de la dette, mais qu'on converti tout de suite pour éviter d'annuler l'effet précédent de conversion de dette en titres.

C'est du grand art, n'est-ce pas.

Au final, on nous annonce une dilution possible à 0,78 MAIS c'est sans compter ce qui c'est passé avant avec les conversions du premier semestre.


Est-il encore nécessaire d'ajouter que le cash à recevoir démontre que l'entreprise devrait continuer sur sa lancée à savoir continuer à consommer largement de la trésorie sans la moindre prévision commerciale de business alors que c'est ce que l'on essaie de nous vendre à la sauce "Communication"


Je note encore que la trésorerie d'ouverture de Bilan 2021 était à 27,978 Md'e. Compte tenu des émissions de dette convertibles, et des subventions, ça montre qu'on ne compte pas beaucoup améliorer les chiffres comptables, et encore moins le business.


Enfin, Je note que le président du directoire habite en Italie, c'est franchement pratique pour diriger une boite en mauvaise santé... Qui paye les frais ?

(NB : On obtient cette information en regardant la publication des membres présidant l'entité nouvelle des chariots motorisés...)

  
Répondre
JD1976 JD1976
17/09/2021 09:21:27
1

17/09/2021 08:29 | AOF

Navya renouvelle sa ligne de financement en fonds propres

Navya a renouvelé sa ligne de financement en fonds propres avec Kepler Cheuvreux, agissant comme intermédiaire financier dans le cadre d'un engagement de prise ferme. Conformément aux termes de l'accord, Kepler Cheuvreux s'est engagé à souscrire à sa propre initiative un maximum de 11 000 000 actions, représentant à titre indicatif un montant d'émission de 29 millions d'euros, sur une période maximale de 24 mois, sous réserve que les conditions contractuelles soient satisfaites, a indiqué le spécialiste des systèmes de mobilité autonome. Les actions seront émises sur la base d'une moyenne des cours de Bourse pondérée par les volumes sur les deux jours de bourse précédant chaque émission, diminuée d'une décote maximale de 5%. Ces conditions permettent à Kepler Cheuvreux de garantir la souscription des actions sur la durée.

Navya conserve la possibilité de suspendre ou de mettre fin à cet accord à tout moment.

Dans l'hypothèse d'une utilisation en totalité de cette ligne de financement, un actionnaire détenant 1% du capital de Navya avant sa mise en place, verrait sa participation passer à 0,78% du capital sur une base non diluée.



  
Répondre
chatdoux chatdoux
17/09/2021 08:59:42
2

@Invectus:

Super, super, super BRAVO pour le fait que tu accordes 10 points à gars d'ain pour ses prévisions ! C'est en se remettant en cause que l'on peut avancer ! Et je ne veux donner de leçon à personne car j'essaie d'appliquer ce principe cartésien pour moi-même!

Par contre sur l'analyse de fond de la valeur de la société, je ne partage toujours pas ton avis : les robots, c'est bien quand ils produisent quelque chose (un objet, un service, etc...) et quand cela coûte moins cher qu'un travailleur.

Içi, il nous faut une armada d'informaticiens, de commerciaux, d'administratifs, d'assureurs, d'avocats pour remplacer des conducteurs alors qu'il y a des chauffeurs humains potentiels à la pelle.

Bien sûr les recherches et expérimentations de NAVYA seront utiles un jour mais quand? dans quelle activité? Et pour le marché, il faut que le business modèle s'avère pertinent rapidement; sinon c'est pas rentable et .

Ou autrement dit "ça ne sert à rien d'avoir raison le premier": il faut payer les plâtres et ici ce sont les actionnaires petits porteurs qui banquent.

  
Répondre
Invectus Invectus
17/09/2021 08:35:09
2

Je précise :

Sur le potentiel de la Technologie NAVYA absolument aucun doute , c’est du lourd et l’avenir est prometteur et à portée.

Ma déception est sur la Direction et son management moyennageux, encore une fois le facteur humain arrive à pourrir une situation pourtant des plus prometteuses.

La magouille, l’affairisme, la malhonnêteté et l’impunité régnante discréditent la société SUR LE COURT TERME UNIQUEMENT, amha.

Pour le moyen et long terme tous les espoirs sont permis….je reste persuadé par le potentiel de cette start up…..

  
Répondre
tonio7585 tonio7585
17/09/2021 08:13:13
1

petit rappel

A un moment on donnait pas cher de sa peau


  
Répondre
tonio7585 tonio7585
17/09/2021 07:56:43
0

... il y en a qui en savent bcp...

Pourtant je me souviens d'une boite qui s'est financé à coup de AK qui est passé de 0,06 à 14 elle s'appelle Novacyt

Personne ne sait ce que ca préparre, je suis plûtot confiant mais c'est qu'une intuition.


  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
16/09/2021 19:14:20
0

Concernant l'objectif baissier, il reste inchangé malgré les tours de passe / passe et la communication dithyrambique sur les soit-disantes prouesses réalisées...

Direction le compliment du gap vers 1,50 avec plus ou moins de rapidité...

.

Message complété le 16/09/2021 19:15:26 par son auteur.

Ne pas oublier encore que les convertibles converties sont de la dette qui s'évapore dans les bras des acheteurs du flottant...
.

  
Répondre
chatdoux chatdoux
16/09/2021 19:13:38
2

A la file:

A lire vos commentaires sur mon post qui annonçait une baisse vers 1,70 ; c'était à moyen terme le prochain objectif.

De là à se renforcer sur ce niveau, c'est être Kamikaze.

En effet, la baisse va se poursuivre et en hebdo, nous n'en sommes qu'au countdown 4 . Donc jusqu'à 13 countdown, il y a encore de la place et cela pourrait nous ramener sur les PB des PB à 0,46 / 0,47 € aux alentours du 20/12/21.

Mais je vous publie un graphe en espérant qu'il sera lisible.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
16/09/2021 19:04:18
2

Prochaine distribution de baffes le 28 / 09...

Je note "Prochaine communication financière : Résultats semestriels 2021 - 28 septembre 2021"


On aura peut-être un début d'explication comptable du limogeage....

  
Répondre
Invectus Invectus
16/09/2021 18:52:35
1

Là Gars d’ain tu marque 10 points!!!

Message complété le 16/09/2021 18:57:22 par son auteur.

La Direction est encore plus malhonnête que les US sur l’affaire des Sous marins !!!

  
Répondre
IZEK IZEK
16/09/2021 18:52:32
1

NAVYA : renouvelle sa ligne de financement en fonds propres pour renforcer sa flexibilité financière

16/09/2021 | 18:45

Souscription par Kepler Cheuvreux d’un maximum de 11 M d’actions

Obtention d’un prospectus d’admission visé par l’AMF

Trésorerie au 31 août 2021 de 17M€

Regulatory News:

NAVYA (Paris:NAVYA) (FR0013018041- Navya), un leader des systèmes de mobilité autonome, annonce aujourd'hui le renouvellement de sa ligne de financement en fonds propres avec Kepler Cheuvreux, agissant comme intermédiaire financier dans le cadre d’un engagement de prise ferme.

Conformément aux termes de l’accord, Kepler Cheuvreux s’est engagé à souscrire à sa propre initiative un maximum de 11 000 000 actions, représentant à titre indicatif un montant d’émission de 29 M€1, sur une période maximale de 24 mois, sous réserve que les conditions contractuelles soient satisfaites. Les actions seront émises sur la base d’une moyenne des cours de Bourse pondérée par les volumes sur les deux jours de bourse précédant chaque émission, diminuée d’une décote maximale de 5,0%. Ces conditions permettent à Kepler Cheuvreux de garantir la souscription des actions sur la durée.

NAVYA conserve la possibilité de suspendre ou de mettre fin à cet accord à tout moment.

Dans l’hypothèse d’une utilisation en totalité de cette ligne de financement, un actionnaire détenant 1,00% du capital de NAVYA avant sa mise en place, verrait sa participation passer à 0,78% du capital sur une base non diluée2.

À cette occasion, Pierre Lahutte, Président du directoire de NAVYA, a déclaré : «Ce dispositif de financement déjà mis en place l’an dernier a permis à la Société de lever de manière souple et modulable 14,7 M€ avec seulement 2,8% de décote effective. Le renouvellement de cette opération est motivé par notre souhait de maintenir notre flexibilité financière, en complément des autres sources de financement disponibles, pour poursuivre les investissements dans le développement de notre technologie et accompagner la stratégie de commercialisation de véhicules autonomes de niveau 4 dans des volumes commerciaux significatifs alors que le marché s’apprête à décoller ».

Le nombre d’actions émises dans le cadre de cet accord et admises aux négociations fera l’objet d’une communication sur le site Internet de NAVYA.

Cette opération a été mise en œuvre conformément à la 22ème résolution de l’Assemblée Générale des actionnaires du 4 juin 2021 et a donné lieu à un prospectus d’admission visé par l’AMF (n° de visa 21-403 en date du 15 septembre 2021 et accessible ici) lequel couvre également l’ensemble des actions potentielles à émettre sur exercice des valeurs mobilières susceptibles de donner accès au capital déjà émises et annoncés par NAVYA entre 2018 et 2020 et contient notamment une section 2 (page 15 et suivantes) sur les facteurs de risque ; étant rappelé que par nature ces instruments sont susceptibles de générer une dilution.

Cette opération a été conseillée et structurée par Vester Finance.

Suite à la signature du nouvel accord avec Kepler Cheuvreux et à l’approbation du prospectus, le Directoire de NAVYA, réuni le 16 septembre 2021, a décidé de suspendre temporairement la faculté de conversion des ORNANE à compter du 24 septembre 2021, pour une durée maximale de trois mois comme le permet le contrat d’émission.

Prochaine communication financière : Résultats semestriels 2021 - 28 septembre 2021

A propos de NAVYA

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
16/09/2021 18:47:26
1

C'est pas faute d'avoir attiré l'attention sur l'état de mauvais esprit de cette boite concernant les petits actionnaires.

Je vous avais mis en garde concernant les éléments comptables, la faiblesse du bilan et de la trésorerie, les convertibles restant en circulations et la possibilité d'en émettre encore...

Eh, ben nous y voilà.

L'objectif baissier n'est pas un 1,70, mais plus bas...

De plus quand on vire manu military l'équipe de direction sans le moindre commentaire, c'est que ça sent le cramé comme je l'ai également souligné...

Comme vous le voyez, c'est déjà compliqué sur des titres avec des bilans d'activités respectables, alors inutile d'aller s'exposer et s'exploser sur des sociétés zombies qui ont tout le mal du monde à générer des états comptables...


  
Répondre

Forum de discussion Navya

202109201147 663813
ebook Téléchargez gratuitement le guide "3 actions de nos experts pour 2021"

Analyser les opportunités actuelles, repérer les entreprises à fort potentiel, etc.