OK
Accueil > Communauté > Forum Atos

ATOS en chute brutale !!!

Cours temps réel: 1,853  4,07%



chabl chabl
18/04/2024 11:03:34
0

Atos est rentré dans une période plus calme dans l'attente des suites données aux tractations en cours avec le pool de banquiers et des décisions que prendra la direction pour des cessions d'activités dans les mois qui viennent. Le gouvernement a dit qu'il garderait un contrôle des activités stratégiques pour l'Etat mais son peu de puissance financière en ce moment ne lui permet pas de bâtir un grand plan de sauvetage.

Pour le titre les volumes échangés se sont amoindris et les fonds vadeurs ont plutôt mis à profit les petites poussées haussières pour augmenter leurs positions. On arrive presque à un capital de 20% mis en Ventes à découvert !!!

En date du 18/04/2024 il y a 11 fonds d'investissements en vente à découvert sur Atos. Cela représente 22 138 766 actions pour 39,98 millions d'euros, soit 19,88% du capital du groupe.

  
Répondre
chatdoux chatdoux
10/04/2024 18:31:08
0

TDM: der 1.782

Avec les PH des 8 et 9 avril, on a réussi un setup haussier mais la dégringolade qui s'en est suivie nous fait viser les 1.54 qui sont à la fois le dernier PB et le niveau d'objectif du setup.

Conclusion: cible logique pour l'instant 1.54 soit -13,5 %.

down/down/

  
Répondre
chabl chabl
10/04/2024 14:59:19
0

(CercleFinance.com) - Invest Securities indique être sous revue sur le titre Atos.

L'analyste estime que le management a fait preuve de transparence pour présenter (i) un plan d'affaires 2024-27e détaillé sur un périmètre incluant BDS et Tech Foundations et (ii) les besoins de financement 2024-25 (600mE en cumulé) et la structure financière que serait en mesure de supporter la société (moins de 2x l'EBITDA en intégrant les 1,8MdE d'optimisation du BFR).

' Chacune des parties prenantes (actionnaires, banques et obligataires...) va donc chercher à imposer la solution qui lui est la moins défavorable, en gardant en tête que tout le monde devra faire des efforts quand on sait que la recapitalisation pourrait représenter 2,4MdsE en scénario central ' indique Invest Securities.

' Si nous intégrons dans nos estimations peu ou prou le plan d'affaires présenté par le management, il nous est toujours impossible de nous prononcer sur un objectif de cous, ne connaissant pas les modalités financières (montant définitif et nombre d'actions créées) qui seront adoptées ' rajoute le bureau d'analyses.

https://www.abcbourse.com/marches/atos-opinion-toujours-sous-revue-chez-invest-securities_627279

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Comme dit hier l'incertitude qui plane sur Atos ne peut que continuer à faire des dégâts. Et aujourd'hui on est bien reparti à la baisse avec un plus bas sur 1,7940 euros tout près des -10%.

Le volume d'échanges a par contre diminué.



  
Répondre
chabl chabl
09/04/2024 17:46:57
0

Et bien l'annonce de ce matin, comme je le pensais, en a refroidi beaucoup !!!

Résultat : Dans un gros volume d'échanges sur 6,38% du capital le titre a reperdu largement ce qu'il avait gagné hier et est revenu à la clôture sous les 2 euros à 1,9940 euros. Il a quand même retouché un court instant à l'ouverture les 2,50 euros avant de chuter lourdement jusqu'à un plus bas à 1,9480 euros.

Mais pour le moment les fonds vendeurs à découvert ne semblent pas pressés de se racheter et un d'entre eux a même augmenté sa position hier en profitant de la hausse !!!

En date du 09/04/2024 il y a 10 fonds d'investissements en vente à découvert sur Atos. Cela représente 19 711 074 actions pour 39,30 millions d'euros, soit 17,70% du capital du groupe.

  
Répondre
chabl chabl
09/04/2024 08:59:26
0

(AOF) - Atos a dévoilé ce matin, comme prévu, les paramètres de son cadre de refinancement, sur la base de l’ensemble de son périmètre d’activité incluant Tech Foundations et Eviden. Le groupe informatique en difficulté précise que 600 millions d’euros de liquidités sont nécessaires pour financer l’activité sur la période 2024-2025. Il s’agit de fonds à fournir sous la forme de dette et/ou de capital par des parties prenantes existantes ou des investisseurs tiers.

Ces paramètres incluent également 300 millions d'euros de nouvelles lignes de crédit renouvelables et 300 millions d'euros de lignes de garanties bancaires additionnelles.

Atos cible de profil de notation de crédit BB d'ici 2026, ce qui suppose un levier financier inférieur à 3 d'ici la fin de l'année 2025 et inférieur à 2 d'ici la fin de l'année 2026 et implique une réduction de la dette brute de 2,4 milliards d'euros.

Le groupe ajoute que les parties prenantes existantes d'Atos SE et les investisseurs tiers peuvent soumettre des propositions de financement incluant l'apport de nouveaux fonds d'ici le 26 avril 2024. Compte tenu des besoins du groupe, " un accord global de refinancement entraînera une dilution significative des actionnaires existants ".

Atos souhaite parvenir à un accord de refinancement avec les créanciers financiers d'ici juillet 2024.

Financement intermédiaire de 450 millions d'euros

Le groupe informatique indique qu'il conforte sa liquidité jusqu'à la conclusion d'un accord de refinancement grâce un accord de principe avec un groupe de banques, un groupe de détenteurs d'obligations et l'Etat sur un financement intermédiaire de 450 millions d'euros. A ce propos, le ministère de l'Économie et des Finances précise avoir octroyé un prêt de 50 millions d'euros.

Ce prêt, qui sera octroyé aux entités qui portent notamment les activités de calcul haute-performance, s'accompagnera de l'émission, au profit de l'État, d'une action de préférence conférant un droit de regard renforcé de l'État sur ces actifs stratégiques. Bercy rappelle enfin qu'il utilisera tous les moyens à sa disposition pour garantir la protection des activités stratégiques.

Nouveau plan d'affaires à long terme

Ce cadre de refinancement repose sur un nouveau plan d'affaires à long terme. Pour 2024, Atos anticipe un chiffre d'affaires d'environ 9,9 milliards d'euros, avec une évolution organique du chiffre d'affaires d'environ -2 % et marge opérationnelle d'environ 4 %. Le flux de trésorerie disponible est prévu à -0,4 milliard d'euros avant le débouclage d'environ 1,8 milliard d'euros d'actions spécifiques sur le fonds de roulement à fin décembre 2023.

En 2027, le chiffre d'affaires est attendu à environ 11,4 milliards d'euros, avec un taux de marge opérationnelle d'environ 10% et un flux de trésorerie disponible d'environ 0,5 milliard d'euros.

https://www.abcbourse.com/marches/atos-presente-les-parametres-de-son-cadre-de-refinancement_627111

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pas de quoi s'enthousiasmer sur ce communiqué !!!

On repousse encore les dates en attendant les secours. L'Etat intervient avec une somme ridicule de 50 millions d'euros mais prend date et vient se mêler des affaires pour protéger ce qu'il doit protéger.

On attend les propositions de David Layani et la façon dont la direction d'Atos va les accueillir.

Pas de quoi inciter à revenir sur le titre, en tout cas pour moi.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Or, sa situation opérationnelle ne devrait pas s'améliorer d'un coup de baguette magique, puisque le chiffre d'affaires est attendu autour de 10 milliards d'euros en 2024, moins qu'en 2023 (10,7 milliards d'environ), en raison des moindres performances de ses activités d'infogérance. Il faudra probablement attendre 2027 pour que ses revenus remontent à plus de 11 milliards d'euros. Interrogé lundi, Atos n'a pas voulu réagi non plus sur ces points.

  
Répondre
chabl chabl
08/04/2024 18:08:15
0

Clôture sur 2,3090 euros entre un plus bas à 2,0410 euros et un plus haut à 2,53 euros.

Et quand même un peu plus de 8% du capital qui a tourné aujourd'hui.

Là maintenant on va scruter les annonces d'Atos et la publication qui a été maintes fois retardée dès demain.

Mais j'ai comme le sentiment que l'on risque bien de partir comme dans un "pile" ou "face" ou comme au casino sur un "rouge" ou "noir" sans aucun moyen de prévoir ce qui va sortir.

En tout cas les explications de la Direction d'Atos, les commentaires de David Layani et ceux (éventuels) de l'Etat seront à décoder pour juger des suites .................


  
Répondre
chabl chabl
08/04/2024 11:46:55
0

L'information du week-end sur l'appui d'un groupe financier réputé à David Layani (Onepoint) a semble t-il décidé pas mal d'acheteurs ce matin à y aller avant les nouvelles attendues demain de la part d'Atos.

Et sans doute qu'une partie non négligeable de ces achats provient des fonds Vadeurs encore recensés sur des positions conséquentes puisqu'on en était encore sur 17,51% du capital.

On a en tout cas réussi à échanger près de 5% du capital avant midi après avoir atteint un plus haut à 2,53 euros. Donc en pleine spéculation il me semble bien compliqué de dire ce que sera la suite, mais de toute façon on peut s'attendre encore à des mouvements certainement en dents de scie dans les prochains jours.

____________________________________________________________________________

(AOF) - Cette semaine cruciale pour l’avenir d'Atos démarre favorablement pour le titre. Plus forte hausse de l’indice SBF 120, celui-ci bondit de 22,59% à 2,38 euros : la société d’investissement française Butler Industries a rejoint le plan de sauvetage d’Atos emmené par Onepoint, premier actionnaire du groupe. "Cette annonce crédibilise un plan de restructuration alternatif à celui que doit présenter ce soir la direction d’Atos à ses créanciers et qui sera communiqué au marché demain matin", explique Invest Securities.

Ce nouveau développement dans le dossier Atos intervient en effet alors que le groupe présentera les paramètres de son cadre de refinancement à ses créanciers financiers aujourd'hui à 17h00. 3,65 milliards d'euros sont dus d'ici fin 2025.

Le plan stratégique soutenu par le consortium se structure autour de trois axes prioritaires : protéger et conserver l'intégralité des actifs du groupe, permettre au groupe de renouer dès que possible avec une trajectoire de croissance rentable et assurer la restructuration de la dette d'Atos. Le consortium présentera d'ici la fin du mois d'avril 2024, son projet pour Atos au conseil d'administration.

Reste à connaître les modalités des 2 plans

David Layani, président fondateur de Onepoint, expliquait en mars dans une interview au Figaro que "chacun devait prendre sa part". Il précisait qu'il allait "y avoir une négociation sur une part de capitalisation de dette, une part d'extension de maturité, une part d'aménagement d'instruments pour ramener le levier à un niveau acceptable tout en s'assurant que la société les liquidités nécessaires à son développement".

"Si cette opération aboutit, elle permettra de sauver un fleuron technologique et de consolider son rôle d'acteur majeur sur le plan mondial " a déclaré Walter Butler. David Layani a également réagi : "Nous nous félicitons du soutien à notre projet de Walter Butler, investisseur français de renom avec une véritable connaissance de l'international et du secteur. Il vient renforcer notre projet OneAtos".

Pour Invest Securities : "Reste à connaître les modalités des 2 plans pour pouvoir se prononcer sur l'impact dilutif pour les actionnaires actuels, en sachant que celui de OnePoint serait potentiellement moins dilutif que celui présenté par la direction d'Atos du fait que OnePoint a déjà investi pour acquérir 11% du capital".

Il reste également à connaître les intentions d'un troisième acteur, l'Etat. S'agissant des activités sensibles d'Atos, en particulier Big Data & Security, il avait indiqué en mars qu'il "construirait dans les prochaines semaines une solution nationale de protection des activités stratégiques".

https://www.abcbourse.com/marches/atos-s-envole-butler-industries-soutient-le-plan-de-onepoint_627017

  
Répondre
chabl chabl
02/04/2024 10:03:50
0

(AOF) - Atos SE présentera les paramètres de son cadre de refinancement à ses créanciers financiers le lundi 8 avril 2024 à 17h00 CET. A cet égard, tous les créanciers détenteurs de dette financière non sécurisée d'Atos SE sont invités à se rapprocher d’ores et déjà de Kroll, qui agit en tant qu’agent d’information. Le groupe informatique fournira une information au marché le mardi 9 avril avant l’ouverture des marchés.

"Atos informera le marché en temps utile de l'avancée des discussions sur le refinancement avec ses créanciers financiers, qui pourraient potentiellement entraîner une évolution de sa structure de capital à la suite d'un accord global et final de refinancement, pouvant inclure l'émission de nouveaux titres de capital qui entraînera une dilution des actionnaires existants", précise un communiqué.

https://www.abcbourse.com/marches/atos-presentation-des-parametres-de-son-cadre-de-refinancement-le-8-avril_626379

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Atos semble vouloir éteindre le feu de son endettement et prépare les actionnaires à une forte dilution du titre. Mais finalement celle-ci pourrait ramener un peu plus de calme pour la suite des opérations. C'est ce qui semble pousser certains à anticiper une petite remontée et on a eu un plus haut sur 2,0640 euros.

Les fonds vendeurs à découvert auront aussi à se décider sur leurs prises de position et pourraient être tentés de ne pas attendre le 9 Avril pour se racheter en partie.

Maintenant la situation est tellement dégradée qu'il faudra qu'Atos soit très convaincant pour enrayer sa chute.

  
Répondre
chabl chabl
28/03/2024 16:04:41
0

(CercleFinance.com) - Atos annonce que sa ligne d'activité Eviden a été sélectionnée par le Grand Equipement National de Calcul Intensif (GENCI) et le CNRS pour fournir une extension majeure des capacités du supercalculateur Jean Zay, financée dans le cadre de France 2030.

Cette nouvelle infrastructure de calcul, alimentée par les processeurs Nvidia et opérée par l'Institut de développement et de ressources en informatique scientifique du CNRS, sera installée en avril et sera entièrement disponible aux utilisateurs au début de l'été.

Cette extension du calculateur Jean Zay augmentera sa puissance crête de calcul, la faisant passer de 36,85 à 125,9 PFlop/s. Cette mise à disposition contribuera à augmenter les capacités de la filière IA française dans la compétition internationale.

https://www.abcbourse.com/marches/atos-extension-pour-le-supercalculateur-jean-zay_626246

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

(CercleFinance.com) - Atos tente de s'éloigner du plancher des 1,54E et d'un effondrement vers la zone 'penny stock' : surveiller le franchissement des 1,84E qui pourrait préfigurer le comblement du 'gap' des 2,15E du 10 mars et peut-être donner accès aux 2,40E, ou même aux 2,50E (ratio de Fibonacci).

https://www.abcbourse.com/marches/atos-surveiller-le-franchissement-des-1-84e_626197

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Aujourd'hui que de bonnes nouvelles et une analyse graphique nettement orientée à la hausse !!!

Le titre semble en profiter largement et a atteint un plus haut à 1,9550 euros. Actuellement alors que près de 3% du capital a été échangé on est encore à 1,90 euros et +6,95%.

Est ce que des fonds Vadeurs rachètent une part de de leurs positions avant une trêve boursière de 4 jours ? Les vendeurs ont-ils disparu en attendant mieux ? On ne tardera pas à le savoir la semaine prochaine.

  
Répondre
chabl chabl
27/03/2024 18:49:26
1

(CercleFinance.com) - Atos annonce l'ouverture par sa ligne d'activités Eviden, de son nouveau centre d'opérations de sécurité (SOC) à Monterrey, au Mexique, afin de fournir des services de cybersécurité avancés aux entreprises d'Amérique du Nord et du Sud.

17ème SOC de nouvelle génération d'Eviden dans le monde, le centre de Mexico fournira aux clients ses services gérés de détection et réponse aux incidents pour identifier et atténuer les menaces, et leur apportera des réponses pour une sécurité proactive.

'Les centres d'opérations de sécurité d'Eviden constituent un facteur clé de différenciation dans la gestion des risques d'entreprise en transformant les environnements de sécurité hautement cloisonnés en champs d'opérations holistiques et avancées', affirme-t-il.

https://www.abcbourse.com/marches/atos-ouverture-d-un-soc-eviden-au-mexique_626113

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

C'est une nouvelle intéressante mais elle ne change pas les problèmes que connaît le groupe et qui demandent beaucoup de tractations pour sauver ce qui peut l'être. Ce soir une clôture à 1,7770 euros en hausse de 3,07% dans un volume plus petit de 2,67 millions de titres échangés. Les Vadeurs restent sur leurs positions.

Par ailleurs des voix se font entendre pour pointer la responsabilité de Thierry Breton dans le désastre actuel (interview de Pechberty sur BFM Business) à cause d'une politique d'acquisitions tous azimuths et notamment aux Etats-Unis (Syntel) qui aurait été faite en surpayant les proies. Ce dernier a toujours éludé la question en se contentant de dire qu'il a laissé Atos sans dettes. Mais dans les faits juste après son départ on a commencé à voir que l'on est parti dans de gros problèmes d'intégration et financiers qui ont été masqués dans les Bilans successifs. Et on attend maintenant l'aide de l'Etat même si celui-ci est déjà en difficulté avec son propre déficit !!!

  
Répondre
vaysse.gilles vaysse.gilles
27/03/2024 08:56:29
0

Ce matin plateau des vad 17,8. Il y a eu à 17h35 400k d'achats. À mon avis le soufflet va vite retomber

  
Répondre
chabl chabl
26/03/2024 18:05:41
0

Finalement le titre est arrivé à rebondir dans l'après-midi et surtout en fin de séance pour clôturer à 1,7240 euros sur une petite hausse de 0,73% mais avec des volumes très étoffés puisque l'on a échangé aujourd'hui 5,10% du capital.

Mais cela n'empêche pas d'avoir atteint ce matin le plus bas jamais atteint par le titre sur 1,54 euros.

Qui a racheté des titres ? Impossible de le savoir dans l'immédiat.

Mais il faudra quand même bien observer le comportement des fonds Vendeurs à découvert la semaine prochaine pour savoir s'ils se contentent de leurs gains et cherchent à sortir ou s'ils sont prêts à attendre un passage sous les 1 euro.

  
Répondre
chabl chabl
26/03/2024 10:17:19
0

Une publication pour rien ?

(AOF) - A l’occasion de la publication de ses comptes 2023, Atos SE a annoncé être entrée dans une procédure amiable de conciliation, qui a pour objectif de favoriser l’émergence d’un accord global sur la restructuration de sa dette financière. La société a l’intention de présenter les paramètres de son cadre de refinancement à ses créanciers financiers au cours de la semaine du 8 avril et de fournir une information au marché. L’objectif d’Atos est d’obtenir un accord global sur sa structure de capital d’ici juillet.

Le groupe précise disposer de suffisamment de liquidités pour la conduite de ses activités jusqu'à la conclusion d'un plan de refinancement. Il est également en discussions avec ses créanciers financiers concernant la mise en place d'un financement intérimaire, ce qui fournirait un coussin de liquidité supplémentaire au groupe dans l'attente de la conclusion d'un accord global sur le plan de refinancement.

"Toutes ces circonstances créent une incertitude significative sur la capacité du groupe à poursuivre son activité en continuité d'exploitation dans le cas où le groupe ne serait pas en mesure de négocier un nouveau plan de refinancement ou de réaliser un programme important de cession d'actifs", a prévenu Atos.

S'agissant des cessions, le groupe "évalue activement les alternatives stratégiques, ayant reçu plusieurs marques d'intérêt ou offres indicatives relatives à divers périmètres".

Atos a dévoilé une perte nette, part du groupe, de 3,441 milliards d'euros en 2023 contre une perte de 1,012 milliard d'euros en 2022. En 2023, les comptes ont été pénalisés par la dépréciation du goodwill et des autres actifs non-courants à hauteur de 2,546 milliards d'euros et par des coûts de réorganisation de 696 millions d'euros. Les dépréciations s'élèvent à 1,92 milliard d'euros pour Eviden et 328 millions d'euros pour Tech Foundations. Atos enregistré une perte opérationnelle de 3,106 milliards contre une perte de 795 millions d'euros en 2022.

Le flux de trésorerie disponible est négatif à hauteur de 1,078 milliard d'euros en 2023, contre -187 millions d'euros en 2022. Il reflète des coûts de restructuration et de séparation en hausse de 377 millions d'euros par rapport à 2022 et une baisse des actions sur le fonds de roulement de 502 millions d'euros comparés à l'année précédente.

La dette nette s'élevait à 2,230 milliards d'euros au 31 décembre 2023, contre 1,450 milliard d'euros au 31 décembre 2022.

"Les objectifs pour l'ensemble de l'exercice 2024 ne sont pas fournis pour le moment compte tenu des incertitudes actuelles du marché et de la vente envisagée d'actifs", a indiqué le groupe informatique.

Enfin, Atos a retiré les objectifs 2026 précédemment communiqués, compte tenu des ventes d'actifs envisagées et des discussions en cours pour le refinancement de sa dette.

https://www.abcbourse.com/marches/atos-annonce-une-perte-2023-de-3-4-milliards-et-une-procedure-amiable-de-concili_625866

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A quoi sert cette publication sinon à confirmer que la société est au bord de la faillite ? En dehors du chiffre de la perte colossale de 3,4 milliards d'euros sur l'année 2023 on ne retiendra rien de ce bilan catastrophique.

Par contre il va bien falloir un coup de pouce important de l'Etat alors qu'en Juillet à l'ouverture des J.O. c'est Atos qui doit assurer toutes les opérations au plan du "Numérique" !!! Bruno Lemaire étant empêtré lui aussi dans l'annonce ce jour d'un déficit estimé par l'INSEE à 5,5% du PIB va devoir faire attention aux aides que l'Etat pourra fournir à Atos, même s'il vient de dire qu'il défendra toutes ses activités stratégiques pour la nation.

Mais le titre a accusé un nouveau plus bas à 1,54 euros ce matin avec un volume de transactions important proche de 1,9 million de titres en une heure de cotations.

Et les fonds vendeurs à découvert ont atteint les 18% du capital !!! Les petits porteurs par contre ne sont pas autorisés à le faire directement car Atos est exclus des VAD au SRD, et il faut passer pour le faire si l'on en trouve encore par des Trackers, des Puts, .....

Prochain rendez-vous fixé dans la semaine du 8 Avril !!!

  
Répondre
voxpop voxpop
25/03/2024 20:28:59
0

Pour un euro symbolique les plus avertis pourront s'offrir :

1. Une broyeuse dechiqueteuse neuve ?

2. Un lot d'agrafeuses avec leurs lots d'agraffes correspondants ?

3. Un secteur strategique dans la cyber securite ?

4. Une imprimante jet d'encre d'occasion ?



SG : conseil vendre objectif 8,5 euros 😅😂🤣

Scusez ! C'est nerveux...

  
Répondre
chabl chabl
25/03/2024 10:27:49
0

David Layani a un plan pour Atos

(CercleFinance.com) - Atos s'inscrit en hausse lundi à la Bourse de Paris après l'annonce par David Layani, le patron de Onepoint, de son intention de se porter au secours du groupe technologique français en difficulté.

Dans un entretien accordé au Figaro, le fondateur de OnePoint - qui est aujourd'hui le premier actionnaire d'Atos avec plus de 11% du capital - indique vouloir rompre avec la stratégie actuelle en préservant l'intégrité du périmètre actuel de la société.

L'homme d'affaires considère en effet que BDS, la branche de gestion des données et de cybersécurité du groupe, représente une 'pépite' et que ce n'est pas au moment où Atos doit se réinventer qu'il faut vendre les 'bijoux de famille'.

Dans l'interview, Layani se déclare prêt à participer à la recapitalisation de l'entreprise avec le soutien des salariés, tout en précisant que les créanciers devront eux-aussi faire un effort en convertissant leurs créances ou en les rééchelonnant.

L'article évoque le scénario d'un apport d'argent nouveau de quelque deux milliards d'euros.

D'après David Layani, il faut agir vite, 'avant les JO et avant l'été'.

L'article du Figaro évoque par ailleurs le fait que le top management d'Atos est en train d'établir, depuis trois semaines, un nouveau plan stratégique afin de rassurer les marchés financiers.

Dans un communiqué, Atos souligne que les propos tenus par David Layani 'n'engagent pas la société', soulignant que plan de Onepoint n'a pas encore été présenté à son conseil d'administration.

Le groupe prévoit de communiquer sur ses résultats 2023 et sur les prochaines étapes stratégiques demain matin.

En attendant, le titre progressait de presque 1,5% lundi dans les premiers échanges.

https://www.abcbourse.com/marches/atos-le-patron-de-onepoint-evoque-un-plan-de-sauvetage_625735

https://www.abcbourse.com/marches/atos-le-pdg-de-onepoint-demande-la-fin-des-projets-de-cession-et-resultats-ma_625732

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

En dehors du fait que la publication des résultats est maintenant annoncée pour demain, on peut aussi retenir que le plan de Onepoint n'engage que lui et donc pour le moment on reste dans l'attente des explications de la direction.

Amusant par ailleurs de constater qu'un analyste de la Société générale émette un changement d'opinion totalement à côté de la valeur actuelle du titre. Il change son opinion de Conserver à Vendre avec un objectif abaissé de 10 euros à 8,50 euros !!!

  
Répondre
chabl chabl
24/03/2024 18:04:21
0

Pour le moment c'est l'indécision totale sur ce qui va se passer car il semble bien que la direction du groupe est de plus en plus incapable de faire face au désastre qui se profile.

Encore une fois interrogé sur ses responsabilités premières, Thierry Breton a bien entendu, fidèle à sa défense, déclaré qu'il avait laissé une entreprise en bonne santé et bénéficiaire dont les difficultés n'ont commencé que deux ans après son départ.

Il fait confiance à l'Etat pour sauvegarder les activités essentielles même au delà de celles qui sont stratégiques.

En attendant on voit mal comment éviter une explosion des diverses activités et comment les 110 000 personnes du groupe réparties dans 73 pays vont pouvoir continuer à fonctionner dans l'incertitude.

  
Répondre
Guy Wing Guy Wing
24/03/2024 13:24:32
0

Je crois que les VAD vont se ramasser une sacrée culotte ... Les vautours vont y laisser des plumes !!!

  
Répondre
chabl chabl
22/03/2024 18:08:08
0

Pour le moment il y a surtout un gros paquet de Ventes à découvert qui va peut-être prendre quelques risques en cas de suspension des cotations prise à titre de sauvegarde pour une durée de plusieurs mois afin de permettre la restructuration des dettes d'Atos en combinant les discussions avec le pool bancaire déjà en cours et des ventes de certaines activités ou de certains marchés à des repreneurs déjà évoqués (Onepoint, CII, Devoteam, Thalès, EDF) ou même nouveaux.

Mais le gendarme de la Bourse ne fera qu'obéir aux ordres d'Atos avec l'appui de l'Etat.

Aujourd'hui il y a eu un répit et une hausse de 4,26% avec une clôture à1,7620 euros.

Faut-il y voir l'intérêt d'un intervenant qui serait derrière Merril Lynch dont on apprend qu'il vient d'acheter pour plus de 5% sur la marché ? A suivre ....

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

(CercleFinance.com) - La société Merrill Lynch International a déclaré à l'AMF avoir franchi individuellement en hausse, le 19 mars 2024, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de la société Atos et détenir individuellement 5,15% du capital et des droits de vote de cette société.

Ce franchissement de seuils résulte d'une acquisition d'actions Atos sur le marché et d'une augmentation du nombre d'actions Atos détenues par assimilation.

https://www.abcbourse.com/marches/atos-merrill-lynch-international-franchit-les-5_625681

  
Répondre
LARVEDMOR LARVEDMOR
22/03/2024 17:32:17
0

Ah bon.......y'a des initiés !!!!!!! Le gendarme de la bourse va avoir du travail.........

  
Répondre
philiberts philiberts
22/03/2024 14:18:15
0

Aussi longtemps que les initiés n'auront pas reçus le signal du retrait de la cote l'action restera au ras des pâquerettes voir au fond de l' océan !

  
Répondre

Forum de discussion Atos

202404181103 830001
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.
Ma liste