OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

SpaceX licencie des salariés ayant préparé une lettre critiquant Elon

Cours temps réel: 6 712,48  0,08%



fipuaa fipuaa
19/06/2022 15:21:06
0

pour ce qu'il a dit au moins c'est un bon début !

  
Répondre
MMManson MMManson
19/06/2022 14:22:47
0

"il "aime pas les wokes"

Je ne crois pas que ce soit sincère...

  
Répondre
fipuaa fipuaa
19/06/2022 13:31:46
2

il "aime pas les wokes et il a bien raison oui!

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
19/06/2022 09:24:06
1

Il a raison de les avoir virés; j’aurais fait de même.

  
Répondre
moicmoi moicmoi
18/06/2022 20:33:33
2

sergiobress

« « celui qui travaille beaucoup est souvent récompensé, l’argent ne tombe pas du ciel » »

Pas du ciel , non, mais le plus gros tombe de notre poche, ou plus exactement, de nos impôts.

Pour en savoir plus, je conseille la lecture de nombreux ouvrages : Treize pillards – de Juan Banco, Les voleurs de la République de N D A , Les intouchables d’état – de V. Jauvert, Pilleurs d’état – de Ph. Pascot…etc…de quoi remettre en question le «celui qui travaille beaucoup est souvent récompensé ».
Ils sont de plus en plus nombreux, et bizarrement, les auteurs ne sont pas attaqués en diffamation !! Et pourtant, ce qu’ils dénoncent, c’est du lourd. De quoi déclencher une révolution

« « même si en France on encourage les feignants. » »

Et aussi voyous, et surtout les politicons truands de haut vol et traitres à la Patrie.

Quant aux besogneux, par le niveau d’imposition, et le rouleau compresseur des institutions, tout est fait pour les décourager.


  
Répondre
MMManson MMManson
18/06/2022 19:43:49
0

"celui qui travaille beaucoup est souvent récompensé"

Oui il travaille surtout sur la création d'une nouvelle civilisation dans laquelle les robots prennent le pouvoir et surpassent les humains... et il dit que comme ça il va sauver l'humanité... MDR !

  
Répondre
sergiobress sergiobress
18/06/2022 14:16:18
1

Exact Fibopivots, ce type est un bel exemple pour sa réussite, certains feraient bien de prendre exemple plutôt que de critiquer, celui qui travaille beaucoup est souvent récompensé, l’argent ne tombe pas du ciel sans rien faire même si en France on encourage les feignants.

  
Répondre
Fibopivots Fibopivots
18/06/2022 14:00:48
2

Sur cette photo, il me rappelle ,...oui,...un noble dans les années 1790 !

  
Répondre
philabs philabs
18/06/2022 13:34:02
0
Imaginez sur Twitter !
  
Répondre
philabs philabs
18/06/2022 13:33:58
0
Elon Musk au Met Gala, à New York, en mai
Elon Musk au Met Gala, à New York, en mai (AFP/Archives/Angela Weiss)

SpaceX a licencié plusieurs salariés impliqués dans la préparation d'une "lettre ouverte" critiquant notamment le comportement d'Elon Musk dans la sphère publique, selon un message envoyé par la directrice des opérations de la société d'exploration spatiale dont l'existence et le contenu ont été confirmés à l'AFP par un employé.

Un "petit groupe" de salariés ont envoyé cette lettre à tous leurs collègues en sollicitant leur éventuelle signature et leur participation à un sondage, écrit Gwynne Shotwell dans son email envoyé jeudi en fin de journée à tout le personnel.

Certains se sont sentis "mal à l'aise et intimidés et/ou en colère car la lettre les incitait à signer quelque chose qui ne reflétait pas leur opinion" ou parce la lettre "a interféré avec leur capacité à se concentrer sur leur travail", y ajoute la responsable.

Or, estime-t-elle, "nous avons trop de travail essentiel à accomplir et n'avons pas besoin de ce genre d'activisme démesuré".

Après avoir mené une enquête, l'entreprise a donc "licencié un certain nombre d'employés impliqués", indique Mme Shotwell sans préciser combien.

La lettre ouverte en préparation, dévoilée par le site internet The Verge, critiquait le comportement d'Elon Musk dans la sphère publique, ainsi que de récentes accusations de harcèlement sexuel à son encontre, comme "une source fréquente de distraction et de honte pour nous".

"En tant que patron et porte-parole le plus éminent, Elon est considéré comme le visage de SpaceX - chaque tweet qu'il envoie est de facto considéré comme une déclaration publique en provenance de l'entreprise, particulièrement ces dernières semaines", y était-il écrit.

SpaceX n'avait pas dans l'immédiat répondu à une sollicitation de l'AFP.

Le patron de SpaceX, mais aussi du fabricant de voitures électriques Tesla et de plusieurs start-up, est un habitué des controverses sur Twitter avec régulièrement des messages virulents, parfois cryptiques, quelquefois insultants. Mais il a pris une nouvelle dimension depuis qu'il a annoncé en avril vouloir racheter le réseau social.

© 2022 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

202206191521 937408

Investir en Bourse avec Internet