OK
Accueil > Marchés > Cotation EDF > Actus EDF

Des rejets de fluide détectés sur le chantier de l'EPR de Flamanville


Actualité publiée le 24/09/21 10:54

L'EPR de Flamanville, le 16 août 2019 (AFP/Archives/Lou BENOIST)

La direction de la centrale EPR en construction de Flamanville (Manche) a déclaré un "événement significatif pour l'environnement" (ESE) à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) après une "perte de fluide frigorigène", mi-septembre, entrainant un dépassement de la limite réglementaire, a-t-on appris auprès d'EDF vendredi.

Alors que le 15 septembre, les équipes procédaient dans le cadre d’une opération de maintenance du matériel, à la "vidange d’un système de production d’eau glacée situé dans le bâtiment des auxiliaires nucléaires" de Flamanville 3, EDF indique qu'un "pesage du fluide frigorigène a mis en évidence une perte de 73,5kg de fluide par rapport à la quantité initialement contenue".


Réacteur 3 de l'EPR à Flamanville, le 2 février 2018 (AFP/Archives/CHARLY TRIBALLEAU)

Si "cet événement n'a eu aucune conséquence sur la sûreté des installations ni sur la santé des salariés", celui-ci a néanmoins été déclaré par la direction de la centrale de Flamanville 3 "comme événement significatif pour l’environnement le 17 septembre 2021 à l’Autorité de sûreté nucléaire", indique EDF dans un communiqué sur le site internet de la centrale.

Si EDF assure que "les équipes sont immédiatement intervenues pour en identifier l’origine, et remettre en conformité les installations", l'opérateur souligne que "toutefois, ajouté au cumul de fluide frigorigène émis au titre de l’année 2021, cela constitue un dépassement de la limite réglementaire établie à 100kg par an".

Au 15 septembre, le cumul de fluide était de 172,4kg, selon EDF.

L'opérateur rappelle que "dans une installation industrielle, les fluides frigorigènes sont utilisés dans les systèmes de production de froid" et "permettent le refroidissement et la climatisation de différents matériels".

"Les opérations de maintenance réalisées régulièrement sur ces systèmes permettent de contrôler les fluides frigorigènes et d'en détecter les émissions", indique l'opérateur.

Le réacteur EPR de Flamanville, dont la construction a débuté en décembre 2007, devait au départ être mis en service en 2012. Mais il a fait face à de nombreux déboires. Son coût s'élève actuellement à plus de 12 milliards d'euros selon EDF contre 3,3 milliards prévus avant le début du chantier.

© 2021 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email
EDF
12,575 € 1,04%

5 commentaires sur cet article. Participez à la discussion.

era
24/09/21 12:02
Vous voulez ruiner un pays, mettre en danger la population et l'appauvrir ? Vite, nationalisez une entreprise. Edf, Sncf, Air France, Crédit Lyonnais Areva, etc Mais ya quand même des zozos qui veulent nationaliser, la sidérurgie, les autoroutes, etc et créer une politique industrielle dirigée par les fonctionnaires et les poli ticaillons !
FLOPSY1
24/09/21 13:07
Il est intéressant de voir que les chinois ont construit deux centrales nucléaires identique `a Flamanville sur la base des plans fourni par EDF donc ces centrales sont des copies conformes de Flamaville et pour un cout final d'environ 6 milliards chacune et en plus elles marchent très bien `a ce jour, cherchez l'erreur! Pour Flamaville, on doit envisager plutôt un sabotage systématique lors de la construction; certain commence d'ailleurs `a émettre l’hypothèse que des écolos ingénieurs antinucléaires ont infiltré les sociétés chargées de la réalisation de Flamaville. Ceci expliquant cela!
era
24/09/21 16:16
L'Express du 30 juillet : "Un nouveau revers pour le nucléaire français. L'unique centrale EPR en fonctionnement dans le monde : Taishan, construite en Chine avec le géant de l'énergie EDF, s'est résolue à arrêter l'un de ses deux réacteurs, plus d'un mois après l'annonce d'un incident présenté comme sans gravité. " Que les zécolos soient des rigolos, des bobos, c'est clair. Mais que les paranos du complot le soient également, c'est également clair.
FLOPSY1
24/09/21 18:24
il y a deux centrale EPR en chine et c'est le réacteur du premier EPR qui est arrêté pour maintenance c'est `a dire pour remplacer les 5 barres défectueuse sur le 60000 barres composant ce réacteur, il s'agit d'un arrêt imposé par edf car elle fourni les barres et `a menacée de ne plus les fournir si le remplacement n'avait pas lieu. En effet les seuils d'alerte ont été en France sous l'impulsion délirante du politique tellement abaissés qu'un simple pet de travers provoque maintenant l’arrêt complet d'une centrale, ceci bien sur renchéri considérablement le cout de l’électricité nucléaire `a la plus grande joie des écolos débiles qui sont anti nucléaire; pourtant l’énergie la plus écologique de la planète! Quant on voit l’évolution de la nature dans la zone interdite autour de Tchernobyl presque 40 ans après la catastrophe on peut conclure `a l’absence de pollution même en cas d'accident grave.

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

cWr_bSNWYVQGKYQDJgbvT2RY6ZGEdvrVRwPLJ3jj7PHI__TtL3C9mMm8xMV6LON0
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.