OK
Accueil  > Marchés  > Cotation EDF  > Actus EDF

EDF: nouveau rebond du titre après le CA trimestriel


Actualité publiée le 15/05/20 17:00
bourse EDF

(CercleFinance.com) - Le titre poursuit sa progression après un gain de 1,9% hier. Oddo estime que le groupe a publié un chiffre d'affaires sur le 1er trimestre 2020 en ligne avec ses attentes. ' Le CA est ressorti à 20.7 MdE (-1% en organique) contre 20.5 MdE attendus '. Oddo confirme son conseil à l'achat sur la valeur avec un objectif de cours de 10 E.

' La crise du COVID a eu un impact négatif limité sur le CA du T1 2020 estimé à 247 ME, lié notamment à une baisse de la demande d'électricité, de gaz et de services, l'ampleur exacte au niveau de l'EBITDA reste inconnue à ce stade ' indique Oddo.

Oddo souligne que pour le moment le groupe maintient son hypothèse d'une production de 300 TWh en 2020 puis une fourchette comprise entre 330 et 360 TWh en 2021 et 2022.

' Pour notre part, nous pensons qu'en dépit de l'effet cascade l'optimisation du calendrier des arrêts pourrait conduire à un niveau de production en bas de la fourchette en 2021 à 330 TWh et un niveau de production en haut de la fourchette en 2022 à 360 TWh ' rajoute Oddo.

' Rappelons que notre valorisation de 10 E par action est actuellement basée sur une hypothèse de mise en oeuvre du projet Hercule de seulement 50% '.

Copyright © 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

3 commentaires sur cet article. Participez à la discussion.

alain_spam


16/05/20 08:02

Un rebond alors qu'elle perd 0.44....
Ya des articles des fois, on se demande si ça valait vraiment la peine de les ecrire......

lanester


18/05/20 21:04

+ 7,22 % lundi....peut mieux faire ?

Bill17


27/05/20 08:14

ZB par Susanna Twidale: le 27/05/2020 à 06:45

Electricite de France : EDF dépose une demande pour un projet de centrale nucléaire britannique

EDF a déposé auprès des autorités britanniques une demande d'autorisation pour la construction de deux réacteurs nucléaires EPR à Sizewell C, un chantier estimé à 17 à 18 milliards de livres (19 à 20 milliards d'euros) dans l'est de l'Angleterre, a annoncé le groupe français mercredi.
Cette demande était attendue en mars mais a été retardée en raison de l'épidémie provoquée par le nouveau coronavirus.
Sizewell C est la deuxième centrale nucléaire qu'EDF espère construire en Grande-Bretagne après Hinkley Point, dont le chantier devrait être achevé en 2025.

Si elle voit le jour, elle permettra de fournir de l'électricité à environ six millions de foyers et créera 25.000 emplois, affirme EDF.

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.