OK
Accueil > Marchés > Cotation EDF > Actus EDF

Framatome surveille un "des paramètres de fonctionnement" de la centrale nucléaire EPR chinoise de Taishan


Actualité publiée le 14/06/21 09:35

La centrale nucléaire de Taishan, dans la province du Guangdong, pendant sa construction, le 10 décembre 2013 (AFP/Archives/PETER PARKS)

Framatome, filiale du groupe français EDF, a annoncé lundi surveiller "l'évolution d’un des paramètres de fonctionnement" de la centrale nucléaire de Taishan, dans le sud de la Chine, après que CNN a rapporté une possible fuite radioactive sur le site.

La centrale "est dans son domaine de fonctionnement et de sûreté autorisé", précise dans une déclaration à l'AFP Framatome qui a participé à la construction de la centrale.

Les deux réacteurs de Taishan sont pour l'instant les seuls EPR a être entrés en service dans le monde. D'autres exemplaires sont en construction en Finlande, en France et au Royaume-Uni.

CNN, sur la base d'une lettre envoyée par Framatome au département de l'Energie américain, a fait état d'une possible "fuite" dans cette centrale, qui comporte deux réacteurs EPR de technologie française, construits par EDF.

"Framatome apporte son soutien à l’analyse de l’évolution d’un des paramètres de fonctionnement de la centrale nucléaire de Taishan", a indiqué l'entreprise française, sans jamais parler de fuite ni dire lequel de ces "paramètres" était surveillé. "Sur la base des informations disponibles, la tranche est dans son domaine de fonctionnement et de sûreté autorisé", at-elle ajouté, sans autre précision.

De son côté, l'exploitant de la centrale, China General Nuclear Power Group (CGN), a fait état dans un communiqué d'indicateurs environnementaux "normaux".

© 2021 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

1 commentaire sur cet article. Participez à la discussion.

BAWA50
14/06/21 13:23
y a pas de quoi s'affoler, tout est sous contrôle, et au pire il suffit de fermer les frontières et le nuage finira en mer sans aucun probème, le cas est déjà arrivé je crois... d'après les premiers élements de l'enquête EDF un pangolin serait coincé dans le tuyau, vraiment pas de bol

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

 
_uhv4uEJGJdVaNO_UuDZVwOaQCHZ5eWwjL_TghuIzfbgkfrLf1Azq_nnT2Cl9OZo
ebook Téléchargez gratuitement le guide "3 actions de nos experts pour 2021"

Analyser les opportunités actuelles, repérer les entreprises à fort potentiel, etc.