OK
Accueil > Communauté > Forum Valneva

Valneva: contrôle direct des ventes d'Ixiaro aux Etats-Unis. - Page 4

Cours temps réel: 12,14  2,45%



Bill17 Bill17
04/02/2020 18:38:10
0

On reprendrai bien une Tasse...what'else?

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
04/02/2020 18:35:26
2

Belle journée de hausse à 3,40 € et + 8,11% en clôture : la tasse haussière est bien validée.

(Voir graphe en précédent)

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
04/02/2020 10:06:48
1

ça continue : 3,35€ et + 6,52%

  
Répondre
Bill17 Bill17
04/02/2020 09:48:05
0

3.295 EUR +4.77 %


Ceci n'est ni une incitation à acheter, ni un conseil....etc etc..

  
Répondre
Bill17 Bill17
04/02/2020 09:03:06
0

https://www.zen-option.com/tasse-avec-anse/

Message complété le 04/02/2020 09:26:15 par son auteur.

Pour le 9/01/2020 j'ai retrouvé l'info à l'origine de la flambée:
"Valneva : ouverture d'une structure commerciale en France", qui s'est traduit par un bond de 17% dans la journée.

Message complété le 04/02/2020 09:27:38 par son auteur.

Évidemment recommandations d'usage: ceci n'est ni un conseil, ni une incitation a l'achat...etc...etc

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
04/02/2020 08:46:16
2

Sortie haussière à venir d'une très belle tasse avec anse en direction de 3,60 euros


ça se passe dans le rectangle bleue : difficile de la louper, celle-là.


On notera que la MM 20 rouge remonter en toute urgence à l'assaut de la MM 200 verte après embrochée les MM 60 orange et MM 100 bleue en retournement haussier.


Tous les indicateurs sont cabrés sous la pression en surachat du RSI. Attention à la publication annuelle 2019, ça devrait décoller si vous avez bien bouclés votre ceinture...

.

  
Répondre
Bill17 Bill17
04/02/2020 08:35:39
0

merci Gars d'ain pour ces infos, elles sont publique depuis aujourd'hui.

Constat: le 9/01 flambée de 16%....?? ceci sans raison, connue du public...


Message complété le 04/02/2020 08:38:10 par son auteur.

publiques

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
04/02/2020 08:26:06
0

Valneva: le département américain de la Défense exerce l’option du contrat IXIARO® portant sa valeur à $70 millions


Communiqué de presse [PDF] • January 14, 2020

https://valneva.com/wp-content/uploads/2020/01/2020_01_14_VLA_IXIARO_DoD_Option_PR_FR.pdf

__________________________________________________________________________________________

Saint Herblain (France), 14 janvier 2020 – Valneva SE (“Valneva” ou “le Groupe”), a annoncé aujourd’hui que le Département américain de la Défense (DoD) avait exercé une option pour acheter 80 000 doses supplémentaires du vaccin contre l’encéphalite japonaise, IXIARO®. ®. Cette option porte la valeur du contrat signé en janvier 2019 avec le Département américain de la Défense à $70 millions. [1] L’approvisionnement lié à cette option va débuter très prochainement.


Valneva prévoit, par ailleurs, de signer un nouveau contrat avec le Département de la Défense durant le premier semestre de cette année.


Franck Grimaud, Chief Business Officer de Valneva a indiqué, « Nous remercions le Département de la défense américain pour leur confiance renouvelée qui nous permet de les aider à protéger le personnel militaire et leur famille contre l’encéphalite japonaise. Nous nous réjouissons de pouvoir poursuivre notre collaboration avec ce Département. »


IXIARO® est le seul vaccin contre l’encéphalite japonaise approuvé par l’autorité de santé américaine, la FDA. Le vaccin a été développé dans le cadre d’un accord de collaboration de recherche et développement avec le Centre de recherche de l’armée américaine « Walter Reed Army Institute of Research ». Valneva assure le marketing et la distribution d’IXIARO® ® à l’armée américaine et sur le marché privé américain.


A propos de Valneva SE


Valneva est une société de vaccins spécialisée dans la prévention des maladies engendrant des besoins médicaux importants et non satisfaits. Le portefeuille de produits de Valneva inclut deux vaccins du voyageur, IXIARO®.® contre l’encéphalite japonaise et DUKORAL® dans la prévention du choléra et, dans certains pays, de la diarrhée causée par l’ETEC . Le groupe est également propriétaire d’un solide portefeuille de vaccins en développement dont le seul candidat vaccin en phase clinique contre la maladie de Lyme. Valneva compte environ 490 employés et exerce ses activités depuis l’Autriche, la Suède, la Grande-Bretagne, la France, le Canada et les Etats-Unis. Pour plus d’information, consulter le site internet de la société www.valneva.com.


Contacts Valneva investisseurs et les médias

Laetitia Bachelot-Fontaine

Global Head of Investor Relations &

Corporate Communications

M +33 (0) 6 4516 7099

investors@valneva.com


Teresa Pinzolits

Corporate Communications Specialist

T +43 (0) 1 20 620 1116

communications@valneva.com


[1] Valneva signe un nouveau contrat de $59 millions avec le gouvernement américain pour la fourniture de son vaccin IXIARO®® '

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
04/02/2020 08:21:36
2

Décidément que du bon ! Le projet d'introduction au Nasdaq devrait booster le titre qui mérite vraiment mieux quand on voit des biotech nettement mieux cotées alors qu'elles ne réalisent aucun CA récurrent. Les prévisions pour 2020 sont d'ailleurs excellentes...


Valneva : annonce un accord de financement de $85 millions avec deux fonds US, Deerfield et Orbimed, spécialistes du secteur de la santé


03/02/2020 | 22:30

Le Groupe confirme par ailleurs son intention de s’introduire sur le Nasdaq à moyen terme afin de co-financer la dernière phase de développement de son vaccin contre la maladie de Lyme


L’accord inclut un emprunt de $60 millions à taux fixe et la possibilité de procéder à des tirages supplémentaires jusqu’à $25 millions au cours des douze prochains mois

Valneva prévoit d’utiliser les fonds pour poursuivre l’avancée de ses deux principaux programmes cliniques contre la maladie de Lyme et le chikungunya ainsi que pour rembourser un emprunt existant

Saint-Herblain (France), 3 février 2020 – Valneva SE (“Valneva” ou “le Groupe”) a annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de financement avec deux fonds gérés par deux prestigieuses sociétés d’investissement américaines spécialistes du secteur de la santé, Deerfield Management Company et OrbiMed. Les deux sociétés ont octroyé ce financement afin de soutenir la stratégie à long terme de Valneva.

L’accord inclut un emprunt à taux fixe de $60 millions (à un taux situé dans la partie supérieure des taux à un chiffre) ainsi que la possibilité de tirer jusqu’à $25 millions supplémentaires, aux mêmes conditions, au cours des douze prochains mois. Le remboursement de l’emprunt débutera dans trois ans et le prêt arrivera à maturité dans six ans. Les fonds seront alloués au remboursement d’un prêt précédemment octroyé par la Banque Européenne d’investissement (BEI), et, très rapidement, à la poursuite du développement des deux principaux programmes cliniques du Groupe contre la maladie de Lyme et le chikungunya. La réalisation de l'opération est soumise à la réalisation de conditions suspensives, notamment à la constitution de plusieurs nantissements et sûretés sur les principaux actifs de Valneva et de ses filiales.

David Lawrence, Directeur financier de Valneva a indiqué, “Nous sommes ravis d’avoir signé ce nouvel accord de financement avec ces deux grands partenaires car il nous permet de renforcer notre trésorerie pour le développement de nos candidats vaccins sans diluer nos actionnaires actuels. Nous apprécions fortement le soutien renouvelé de Deerfield et OrbiMed dans nos stratégies opérationnelles et de développement. Nous souhaitons également remercier la Banque Européenne d’Investissement pour son excellent soutien durant ces dernières années”.


Valneva confirme par ailleurs son intention, sous réserve de l’approbation des actionnaires du Groupe, de s’introduire sur le Nasdaq afin de pouvoir potentiellement co-financer le développement clinique avancé de son programme contre la maladie de Lyme. Le Groupe a achevé le recrutement des patients de phase 2 fin septembre et prévoit de publier des premiers résultats (sur le critère d’évaluation principal) mi 2020.

Guggenheim Securities a agi en tant que Conseil financier et Dechert LLP en tant que Conseil juridique pour cette opération.


A propos de Deerfield

Deerfield est une société de financement engagée dans le développement des soins de santé par l'investissement, l'information et la philanthropie.


A propos d’OrbiMed

OrbiMed est une société d'investissement spécialisée dans le secteur de la santé disposant de $13 milliards d'actifs sous gestion. OrbiMed investit dans le monde entier dans le secteur de la santé, de la start-up aux grandes sociétés multinationales, au travers de fonds d’investissements privés, de fonds d’investissements publics et de fonds de redevances/crédit. OrbiMed dispose de bureaux à New York, San Francisco, Shanghai, Hong Kong, Mumbai et Herzliya. OrbiMed cherche à être un fournisseur de capitaux de choix, en apportant des solutions de financement sur mesure ainsi que les ressources et le soutien d'une équipe mondiale afin de contribuer à construire des entreprises de santé de premier plan.


A propos de Valneva SE

Valneva est une société de vaccins spécialisée dans la prévention des maladies engendrant des besoins médicaux importants et non satisfaits. Le portefeuille de produits de Valneva inclut deux vaccins du voyageur, IXIARO® contre l’encéphalite japonaise et DUKORAL® dans la prévention du choléra et, dans certains pays, de la diarrhée causée par l’ETEC1. Le groupe est également propriétaire d’un solide portefeuille de vaccins en développement dont le seul candidat vaccin en phase clinique contre la maladie de Lyme. Valneva compte près de 500 employés et exerce ses activités depuis l’Autriche, la Suède, la Grande-Bretagne, la France, le Canada et les Etats-Unis. Pour plus d’information, consulter le site internet de la société www.valneva.com.

Message complété le 04/02/2020 08:23:02 par son auteur.

Le lien PDF
https://valneva.com/wp-content/uploads/2020/02/2020_02_03_VLA_Deerfield-Orbi_PR_FR.pdf

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
08/01/2020 10:08:02
0

Calendrier annuel des publications et des évènements pour Valneva en 2020


• 9 & 10 janvier 2020 : Oddo BHF Forum

• 12 au 16 janvier 2020 : J.P. Morgan Healthcare Conférence

• 28 Janvier 2020 : Biomed Event by Invest Securities

• 27 Février 2020 : Résultats annuels 2019 non audités

• 31 Mars 2020 : Résultats annuels 2019 audits

• 7 au 9 Avril 2020 : World Vaccine Congress Washington

• 7 mai 2020 : Résultats 1er Trimestre 2020

• 8 au 11 juin 2020 : BIO International Convention

• 17 juin 2020 : Assemblée Générale

• 4 Août 2020 : Résultats semestriels 2020

• 29 Octobre 2020 : Résultats du 3ème trimestre 2019 et publication à 9 mois


Le lien de l'agenda en cours

https://valneva.com/investors/calendar/?lang=fr

___________________________________________

NB : The financial calendar is for indicative purposes only and the Group could change its publication dates should it deem it necessary.



  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
08/01/2020 10:07:15
0

Excellente publication semestrielle à 9 mois.


Valneva révise en hausse sa prévision de croissance des ventes de produits pour 2019 suite à de bons résultats sur les neuf premiers mois, et confirme la bonne exécution de ses programmes de R&D

21 Octobre 2019 [PDF] Saint Herblain

https://valneva.com/wp-content/uploads/2019/10/2019_31_10_VLA_9month_Results_PR_FR_Final-1.pdf

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Révision à la hausse de la prévision de croissance des ventes de produits sur l’exercice 2019, prévision d’EBITDA confirmée

 Valneva prévoit désormais des ventes de produits situées entre €125 millions et €130 millions, soit une croissance en glissement annuel supérieure à 20%. Valneva s’attendait précédemment à une croissance des ventes de produits située entre €115 millions et €125 millions.

o Prévision confirmée d’un chiffre d’affaires total pour l’exercice 2019 situé entre €125 millions et €130 millions, y compris l’impact de la fin de l’alliance stratégique (SAA) avec GlaxoSmithKline (GSK) 1 o HorsimpactdelafinduSAA,lechiffred’affairestotalprévusesitueraitentre€135 millions et €140 millions sur l’exercice 2019

 Le Groupe confirme sa prévision d’un EBITDA situé entre €5 millions et €10 millions en 2019.

o Hors impact de la fin du SAA, l’EBITDA prévu se situerait entre €15millions et €20 millions sur l’exercice 2019

Deux avancées R&D majeures annoncées au troisième trimestre

 Finalisation du recrutement des patients pour les deux études de Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme VLA15

 Financement d’une valeur maximale de $23,4 millions octroyé par CEPI (“Coalition for Epidemic Preparedness Innovations”) pour le développement avancé du candidat vaccin contre le chikungunya VLA15532. Bons résultats financiers sur les neuf premiers mois de l’exercice 2019

 Ventes de produits de €86,4 millions sur les neuf premiers mois de 2019, soit une croissance de 22% en glissement annuel (18% à taux de change constants)

o Croissance significative du chiffre d’affaires d’IXIARO® de 28% (24% à taux de change constants) à €64,2 millions sur les neuf premiers mois de l’exercice 2019 soutenue principalement par une croissance des ventes aux Etats-Unis

o Croissance du chiffre d’affaires de DUKORAL® de 6% (5% à taux de change constants) à €19,8 millions sur les neuf premiers mois de l’exercice 2019

 Chiffre d’affaires total de €81,4 millions sur les neuf premiers mois de l’exercice 2019

o €92,1millions hors impact de la fin du SAA avec GSK

 Marge brute (sur le chiffre d’affaires des ventes de produits) de 65,2% sur les neuf premiers mois de l’exercice 2019 (comparée à 59,7% sur la même période en 2018) – croissance principalement soutenue par la répartition des ventes et une amélioration des capacités de production

 EBITDA de €3,0 millions sur les neuf premiers mois de l’exercice 2019 o EBITDA de €13,7 million hors impact de la fin du SAA avec GSK

 Perte nette de €2,4 millions sur les neuf premiers mois de l’exercice 2019

o Bénéficenetde€8,3millions hors impact de la fin du SAA avec GSK

 Solide position de trésorerie à €67,4 millions à fin septembre 2019

o y compris un paiement de €9 millions effectué dans le cadre de la fin de l’alliance stratégique avec GSK SAA et le tirage d’une nouvelle tranche de €10 millions dans le cadre du prêt accordé par la Banque Européenne d’Investissement (EIB)


SUITE du communiqué au lien indiqué avec détails concernant les différents dossiers en cours.

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
12/09/2019 14:02:02
0

Consolidation sur les niveaux actuels avant reprise haussière prochaine (...qui pourrait être importante...)

Depuis mon précédent graphe, on constatera que le comblement du Gap Haussier sur 2,98 que je pointais à la baisse aura mis 8 mois pour se réaliser.

Voici donc le graphe est donc enfin purgé de ce risque.

Comme on le voit çi-dessous dans les 2 posts précédents, Valneva continue financièrement de progresser en améliorant ses ventes et sa rentabilité : le point mort est désormais nettement dépassé.

Certe, la trésorerie va être grevée par des étapes importantes des candidats vaccins Lyme et Chikungunya : mais on disposait de plus de 81 Millions D'euros, et passe actuellement sous 69 Md'e. Mais ça reste très confortable les années à venir.

Coté graphique, on vient de raliser un petit "W" haussier sur le comblement du gap à 2,98 et on consolide latéralement en position basse. La MM 20 se retourne, on visera un retour progressif sur la MM 200 vers 3,30 et qui validerait le retour sur la médiane d'Andrew en Marron.

On notera que la dent intermédiaire de fourchette marron et jaune a servit avec efficacité de support à la baisse.

Les indicateurs à l'image du RSI montent un net retour de l'engouement pour le titre après publication semestrielle.

On surveillera à la hausse le retour sur la keltner Haute actuellement à 3,20 qiui sera un signal de reprise haussière.

Si les éléments de publication restent favorables, on pourra envisager une sortie par le haut de la fourchette baissière vers 3,50 euros...

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
12/09/2019 12:31:07
0

On retiendra, selon moi, de cette excellente publication une très bonne gestion des moyens financiers qui démontre que Valaneva devient financièrement opérationnel en ayant dépassé le point mort comptable.

Je cite : " Un bénéfice net de €8.3 millions hors impact de la fin du SAA contre une perte nette de €0,2 millions au premier semestre de l’exercice précédent "


Valvena devient donc nettement bénéficiaire. L'élément exceptionel qui impact le CA semestriel afin refléter les obligations de paiements actuels et futurs liées à la fin de cette alliance témoigne d'une gestion plutôt saine : ces sommes n'impacteront pas les comptes à venir et réduisent les charges d'imposition (Basculement du RN en négatif) pour conserver plus de moyens notamment en matière de trésorerie afin de poursuivre le développement des candidat vaccins prometteurs...



  
Répondre
starox starox
28/08/2019 16:27:09
0

@ alèze

je te remonte le topic pour que tu vérif que ces forums de tchat existent

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
16/07/2019 19:16:50
0

Valneva : annonce le tirage d'une nouvelle tranche de 10 millions d'€ dans le cadre du prêt accordé par la Banque Européenne d'Investissement


16/07/2019 | 17:47 Communiqué de presse

https://ml-eu.globenewswire.com/Resource/Download/642eb91b-9c94-4135-b864-925bbec5f078

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Valneva annonce le tirage d’une nouvelle tranche de 10 millions d'€ dans le cadre du prêt accordé par la Banque Européenne d’Investissement


Saint Herblain (France), 16 juillet 2019 – Valneva SE (“Valneva” ou “le Groupe”), société de biotechnologie développant et commercialisant des vaccins contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé aujourd’hui avoir effectué le tirage d’une nouvelle tranche de €10 millions dans le cadre du prêt accordé par la Banque Européenne d’Investissement (BEI). Le prêt de €25 millions avait été accordé au Groupe par la BEI en juillet 2016.


Avec cette nouvelle tranche, Valneva aura tiré €20 millions1 sur les €25 millions mis à la disposition du Groupe dans le cadre du prêt de la BEI. Valneva ne prévoit pas de tirer les €5 millions restants.


Valneva prévoit d’allouer les fonds reçus à l’avancée de ses programmes de R&D, dont ses candidats vaccins contre la maladie de Lyme et le chikungunya.


David Lawrence, Directeur financier de Valneva, a indiqué, “Nous continuons à nous assurer, par le tirage de cette nouvelle tranche de €10 millions, que nous disposons d’un financement confortable pour le développement clinique de nos actifs prometteurs. Nous souhaitons, par ailleurs, remercier une nouvelle fois la BEI pour son soutien.”


Selon les termes de l’accord signé avec la BEI, chaque tranche est remboursable à la fin d’une période de cinq ans après tirage.


A propos de Valneva SE

Valneva est une société de biotechnologie développant et commercialisant des vaccins contre des maladies infectieuses engendrant d’importants besoins médicaux. Le portefeuille de produits de Valneva inclut deux vaccins du voyageur, IXIARO®/JESPECT® contre l’encéphalite japonaise et DUKORAL® dans la prévention du choléra et, dans certains pays, de la diarrhée causée par l’ETEC. Le groupe est également propriétaire d’un solide portefeuille de vaccins en développement dont le seul candidat vaccin en phase clinique contre la maladie de Lyme. Valneva compte environ 480 employés et exerce ses activités depuis l’Autriche, la Suède, la Grande-Bretagne, la France, le Canada et les Etats-Unis. Pour plus d’information, consulter le site internet de la société www.valneva.com.


Valneva Investor and Media Contacts

Laetitia Bachelot-Fontaine

Global Head of Investor Relations &

Corporate Communications

M +33 (0)6 4516 7099

investors@valneva.com

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
02/07/2019 18:21:09
0

Comme prévu... Des frais en moins pour 2019...


Valneva : retrait de cotation à la bourse de Vienne

Communiqué de presse | 02/07/19

-----------------------------------------------------------------------------------------

Valneva annonce avoir déposé une demande de radiation de ses actions ordinaires auprès de la Bourse de Vienne.

Le retrait des actions Valneva de la cote de la bourse de Vienne a été approuvé lors de l'Assemblée Générale annuelle du Groupe qui s'est tenue à Paris le 27 juin 2019.

La radiation des actions à la Bourse de Vienne devrait prendre effet fin 2019. La cotation sur Euronext Paris demeure inchangée

' Le Groupe a pris cette décision afin de se concentrer sur les marchés de capitaux les plus attractifs pour les sociétés des sciences de la vie et d'accroître la liquidité de ses titres en centralisant les transactions sur Euronext Paris ' indique la direction.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
21/02/2019 10:30:00
2

Valneva publie de très bons résultats 2018, prévoit une poursuite de la croissance et des avancées R&D importantes en 2019

• Avancées R&D majeures et croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires des ventes de produits réalisées en 2018; Poursuite de l'avancée des programmes Lyme et chikungunya attendue en 2019

• Résultat NET 2018 : 3,3 Md'e. Premier résultat positif.

• Trésorerie en hausse de +114,43%



Communiqué de presse [PDF] | 21 février 2019

http://hugin.info/143334/R/2235853/880325.pdf

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Très bons résultats financiers en 2018[1]

• Ventes de produits de €103,5 millions en 2018, soit une croissance de 16% à taux de change constants (CER[2])

• Supérieure aux prévisions du Groupe (>€100m)

• Croissance des ventes d'IXIARO® de 19% (CER) en 2018

• Croissance des ventes de DUKORAL® de 12% (CER) en 2018 malgré des difficultés de livraison au S1

• Chiffre d'affaires total de €113,0 millions en 2018

• EBITDA[3] de €13,1 millions en 2018

• Supérieur aux prévisions du Groupe (€5,0 millions à €10,0 millions)

• Bénéfice net de €3,3 millions; Premier bénéfice annuel jamais réalisé par Valneva

• Investissement en R&D de €25,3 millions en 2018, en ligne avec les prévisions du Groupe (€25 millions à €30 millions)

• Une levée de fonds de €50 millions, principalement soutenue par des investisseurs U.S. réputés du secteur de la santé, et des flux de trésorerie positifs de €16,3 millions permettent au Groupe d'afficher une forte position de trésorerie de €81,7 millions à fin 2018

• Prêt Biopharma (Pharmakon) intégralement remboursé en janvier 2019, réduisant ainsi le coût du capital en 2019

• Possibilité de tirer €15 millions supplémentaires dans le cadre du prêt accordé par la Banque Européenne d'investissement


Poursuite de la croissance à deux chiffres des ventes de produits attendue en 2019

• Valneva prévoit des ventes de produits entre €115 millions et €125 million en 2019, soit une croissance de 15% à 20% (CER) en glissement annuel

• Nouveau contrat IXIARO® de $59 millions avec le Département de la Défense (DoD) américain récemment annoncé; Option du DoD d'augmenter sa commande à unevaleur maximale de $70 millions

• Livraison des doses en 2019 et 2020

• Croissance du chiffre d'affaires des ventes d'IXIARO® attendue à 15% (CER) ou plus, selon le calendrier des livraisons au DoD.

• Nouvelle croissance attendue des ventes de DUKORAL® d'un maximum de 5% (CER)

• Les autres revenus (services et accords de licences) devraient être proches du niveau de 2018

• Chiffre d'affaires total attendu entre €125 millions et €135 millions en 2019

• Marge brute attendue supérieure à 60% et marge opérationnelle nette, avant les investissements[4] en R&D, attendue entre 25% et 35%

• Valneva prévoit d'investir en 2019 entre €35 millions et €40 millions en projets R&D, notamment dans les programmes Lyme et chikungunya

• Valneva prévoit de générer un EBITDA de €5 millions à €10 millions en 2019


Communiqué de Presse [PDF] | 21 Février 2018

http://hugin.info/143334/R/2235853/880325.pdf

__________________________________________________________________________________________


Avancées R&D majeures en 2018

• Valneva a annoncé neuf jalons R&D clés en 2018, nombre le plus élévé dans l'histoire du Groupe, dont:

• Des résultats de Phase 1 positifs pour son vaccin contre la maladie de Lyme. Valneva s'est également mis d'accord sur sa stratégie de développement avec la FDA et l'EMA, et a fait avancer le programme en Phase 2

• L'initiation d'études de Phase 1 pour les candidats prometteurs du Groupe contre le chikungunya et Zika

• Données initiales positives de Phase 1 publiées pour ces deux candidats


De nouvelles avancées R&D majeures attendues en 2019

• Etapes majeures, apportant des données confirmatoires et complémentaires, attendues pour le candidat vaccin contre la maladie de Lyme (VLA15):

• Premières données sur le rappel du vaccin et données finales de Phase 1[5] (T1)

• Détermination du dosage final et initiation de la seconde étude de Phase 2 (T2)

• Nouvelle consultation des autorités de santé sur la stratégie de Phase 3

• Accélération du développement du candidat vaccin contre le chikungunya (VLA1553)

• Données de Phase 1 (pour chaque groupe) et informations supplémentaires sur la protection des sujets contre une potentielle virémie induite par le vaccin (T2/3)

• Alignement avec les autorités de santé sur la stratégie de développement (T2/3)

• Initiation du prochain essai clinique (vers la fin 2019)


+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

David Lawrence, Directeur financier de Valneva, a indiqué, « 2018 a été une année très importante pour Valneva. Nous avons franchi le seuil des 100 millions d'euros pour nos ventes de produits, enregistré des progrès significatifs en R&D et réalisé avec succès une levée de fonds importante pour notre stratégie de développement capitalistique. 2019 a également très bien commencé avec notamment la signature du nouveau contrat IXIARO® avec le Département de la Défense américain et la publication de résultats intermédiaires de Phase 1 positifs pour notre candidat vaccin contre le chikungunya. Nous sommes enthousiastes à l'idée de poursuivre l'exécution de notre stratégie et de générer davantage de valeur pour nos actionnaires. »

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Saint Herblain (France), 21 février 2019 - Valneva SE ("Valneva" ou "le Groupe"), société de biotechnologie dédiée au développement, à la production et à la commercialisation de vaccins innovants publie aujourd'hui ses résultats financiers annuels consolidés non-audités[6] pour l'exercice clos au 31 décembre 2018. Un bref rapport explicatif non-audité, incluant le compte de résultat et le bilan, est disponible sur le site internet de la société, www.valneva.com.

Une audio-conférence pour la communauté financière et les journalistes est organisée aujourd'hui à 15:00 CET. La conférence est diffusée en direct sur le site internet du Groupe via le lien: https://edge.media-server.com/m6/p/dk7vyzzx


Vaccins commerciaux

VACCIN CONTRE L'ENCEPHALITE JAPONAISE (IXIARO®/JESPECT®)

Sur l'exercice 2018, les ventes du vaccin IXIARO®/JESPECT® ont atteint €69,6 millions, soit une croissance en glissement annuel de 19% (CER). Cette augmentation a été principalement soutenue par un accroissement des ventes aux Etats-Unis, notamment sur le marché privé américain où Valneva a repris le contrôle des ventes et du marketing. Les ventes ont également fortement progressé sur le marché privé canadien au cours de l'exercice 2018 comparé à l'exercice 2017.

Le mois dernier, Valneva a annoncé la signature d'un nouveau contrat de $59 millions avec le département de la défense (DoD) du gouvernement américain. Selon les termes de l'accord, Valneva fournira les doses d'IXIARO® à l'agence américaine « Defense Logistics Agency » du DoD, au cours de l'année 2019 et au début de l'année 2020 pour une valeur minimale garantie de $59 millions et une valeur maximale de $70 millions.

Suite à la signature de ce contrat, sous réserve de la fixation du calendrier détaillé des livraisons au DoD, Valneva prévoit que les ventes d'IXIARO®/JESPECT® devraient continuer à croître d'un minimum de 15% en 2019. En complément des livraisons au DoD, la pénétration accrue du marché privé américain devrait continuer à être l'un des moteurs clés de la croissance des ventes d'IXIARO®/JESPECT® en 2019. La définition du calendrier détaillé des livraisons à la DoD étant actuellement en cours, le Groupe fournira, au cours de l'année, des informations mises à jour concernant les ventes IXIARO® en 2019 et 2020.

VACCIN CONTRE LE CHOLERA / LA DIARRHEE LIEE A L'ETEC [7] (DUKORAL®)

Malgré des difficultés de livraison au premier semestre 2018, les ventes de DUKORAL® ont progressé à €30,4 millions sur l'exercice 2018, principalement soutenues par une forte performance des ventes au Canada. Cette performance a cependant été quelque peu érodée par des mouvements de change négatifs (principalement entre le dollar canadien et l'euro).

Pour l'exercice 2019, Valneva prévoit une croissance du chiffre d'affaires de DUKORAL® d'un maximum de 5%, grâce à une pénétration renforcée sur les marchés clés tels que le Canada et le Royaume-Uni.


Candidats vaccins en développement clinique

CANDIDAT VACCIN CONTRE LA MALADIE DE LYME - VLA15

Phase 2 en cours; Publication de résultats positifs pour la première évaluation de la dose de rappel et les données finales de Phase 1

Le candidat vaccin VLA15 de Valneva est actuellement en Phase 2 de développement clinique[8]. L'objectif principal de l'étude de Phase 2 est de déterminer le meilleur dosage du vaccin ainsi que le meilleur schéma d'administration pour les études pivot d'efficacité qui seront menées en Phase 3.

Compte tenu de l'écart entre la réponse immunitaire la plus faible et la plus forte ainsi que de la variabilité entre les différents sérotypes observés en Phase 1, l'étude de Phase 2 actuellement en cours (VLA15-201) inclut deux dosages plus élevés du vaccin (135 µg et 180µg, adjuvantés à l'alum). Une seconde étude (VLA15-202) évaluant un schéma de vaccination alternatif devrait être initiée mi-2019. Le Groupe prévoit une publication des premiers résultats de Phase 2 (sur le critère principal de l'étude) mi-2020.

Valneva a également publié récemment des résultats positifs pour la première évaluation de la dose de rappel de son candidat vaccin ainsi que les données finales de l'étude de Phase 1[9]. Ces résultats finaux de Phase 1 ont confirmé, à différents moments dans le temps, le profil d'innocuité et de tolérance qui avait été observé lors de l'analyse des résultats intermédiaires. VLA15 a démontré un profil d'innocuité favorable et aucun problème de sécurité n'a été constaté dans les groupes vaccinés. Par ailleurs, l'analyse des résultats finaux d'immunogénicité a indiqué que le vaccin provoquait une réponse immunitaire plus forte dans les groupes vaccinés avec une formulation adjuvantée du vaccin, confirmant ainsi les résultats obtenus lors de l'analyse intermédiaire de Phase 1. Comme il était attendu sur la base des données intermédiaires de Phase 1, les titres d'anticorps diminuent dans tous les groupes vaccinés au-delà du 84ème jour suivant la première vaccination et tendent à se rapprocher de leur valeur initiale environ un an après la première vaccination.

L'administration d'une dose de rappel entre 12 et 15 moins après la première vaccination a provoqué une réponse immunitaire extrêmement forte, produisant des titres d'anticorps OspA 2,7x (ST3) - 5,8x (ST1) supérieurs à l'augmentation moyenne géométrique (GMFR) constatée des titres d'anticorps lors des résultats intermédiaires au Jour 84 de l'étude.

La maladie de Lyme est la maladie par vecteur la plus commune dans l'hémisphère nord pour laquelle il n'existe actuellement aucun autre candidat vaccin en développement clinique dans le monde. Selon les organismes américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC), environ 300 000 américains[10] sont diagnostiqués chaque année et au moins 200 000 cas seraient également recensés chaque année en Europe[11].

VLA15 est un vaccin multivalent à sous-unités de protéines ciblant la surface externe de la protéine A (OspA) de la Borrelia avec pour objectif d'offrir une protection contre la majorité des sources de Borrelia pathogènes pour l'homme. VLA15 est conçu pour offrir une protection contre la maladie de Lyme en augmentant le niveau d'anticorps empêchant la bactérie Borrelia de migrer de la tique à l'homme après une morsure.

VLA15 a reçu le statut de « Fast Track » de l'autorité de santé américaine, Food and Drug Administration (FDA)[12].


CANDIDAT VACCIN CONTRE LE CHIKUNGUNYA - VLA1553

Résultats intermédiaires positifs de Phase 1 publiés

Valneva a récemment publié des résultats intermédiaires de Phase 1 positifs pour son candidat vaccin contre le chikungunya[13].

Les résultats intermédiaires ont montré un excellent profil d'immunogénicité après une seule injection du vaccin avec un taux de séroconversion[14] de 100% atteint au 28ème jour lors d'une analyse combinée des données[15] de tous les groupes vaccinés. Les résultats ont également montré que 96,5 % des sujets présentaient, après vaccination, un minimum de 16 fois plus de titres d'anticorps ainsi qu'une moyenne géométrique élevée des titres d'anticorps, confirmant ainsi pleinement le profil de produit différent ciblé par VLA1553.

Le profil d'innocuité combiné de tous les groupes a été jugé acceptable et plaide en faveur de la poursuite du développement du vaccin. Aucun effet indésirable grave et aucun effet indésirable d'intérêt particulier n'ont étés signalés à Jour 28, et la tolérance locale a été jugée excellente.

Valneva s'attache à faire entrer, le plus rapidement possible, son candidat vaccin contre le chikungunya en essais pivots, après dialogue et alignement avec les autorités de santé. Le Groupe prévoit d'obtenir, mi-2019, des données d'innocuité et d'immunogénicité pour chaque dosage du vaccin injecté ainsi que des informations supplémentaires sur la protection des sujets contre une potentielle virémie induite par le vaccin. Ces données devraient permettre à Valneva de déterminer le dosage final du vaccin pour la suite du développement.

Le virus Chikungunya (CHIKV) est un alphavirus de la famille des Togaviridae transmis par les moustiques Aedes. Depuis décembre 2017, plus d'un million de cas ont été recensés sur le continent américain[16] et l'impact économique de la maladie est considéré comme extrêmement important (ex. l'épidémie de la Colombie en 2014 : 73,6M$)[17]. Cet impact devrait continuer à s'alourdir alors que les principaux vecteurs du virus (les moustiques Aedes albopictus et Aedes aegypti) ne cessent d'étendre leur territoire. Il n'existe actuellement aucun vaccin préventif, ni traitement efficace, contre chikungunya qui est, de ce fait, considéré comme une menace majeure pour la santé publique.

VLA1553 est un candidat vaccin monovalent vivant atténué visant à offrir une protection de longue durée contre différents phylogroupes et souches du virus Chikungunya chez l'adulte et l'enfant en neutralisant les anticorps[18]. Les populations ciblées par un vaccin contre le Chikungunya sont les voyageurs, le personnel militaire, et les populations à risque vivant dans les zones endémiques.

VLA1553 a reçu le statut de « Fast Track » de la FDA[19].

CANDIDAT VACCIN CONTRE LE VIRUS ZIKA - VLA1601

Résultats préliminaires positifs de Phase 1 publiés

Fin 2018, Valneva et son partenaire, Emergent BioSolutions, ont publié des résultats préliminaires positifs de Phase 1 d'une étude randomisée à double-aveugle contrôlée par placebo pour leur candidat vaccin contre le virus Zika[20].

VLA1601, a atteint le critère d'évaluation principal de l'étude en montrant un profil d'innocuité favorable pour toutes les doses et schémas de vaccination testés. Le candidat vaccin a, par ailleurs, démontré être immunogène dans tous les groupes vaccinés et a généré des anticorps contre le virus Zika en fonction des doses et schémas de vaccination, montrant également les propriétés cinétiques attendues pour un vaccin viral inactivé et adjuvanté à l'alum. Le taux de séroconversion (SCR) a atteint jusqu'à 85.7% à Jour 35 (analyse préliminaire effectuée jusqu'au Jour 56).

L'analyse finale au Jour 208 après la vaccination initiale, qui est attendue au premier trimestre 2019, inclura davantage de données d'immunogénicité, comme la moyenne géométrique des titres d'anticorps (GMTs), le pourcentage de sujets présentant une séroconversion et le taux de multiplication des titres d'anticorps spécifiques neutralisant le virus ZIKA, mesurés par tests de séroneutralisation (PRNT).

Zika est une maladie virale causée par le virus Zika (ZIKV), un flavivirus transmis par les moustiques Aedes[21]. Différentes épidémies de la maladie ont été rapportées en Afrique tropicale, Asie du Sud Est, dans les Iles Pacifiques ainsi que, depuis 2015, sur le continent américain. Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), il existe un consensus scientifique indiquant que le virus Zika serait à l'origine de microcéphalies et du syndrome de Guillain-Barré[22]. Entre 2015 et le début de l'année 2018, plus de 500 000 cas suspectés d'infections au virus Zika et de nombreux cas de syndrome congénital associés à une infection au virus Zika ont été rapportés par différents pays et régions du continent Américain, selon l'OMS[23]. Il n'existe actuellement aucun traitement contre la maladie.

VLA1601 est un candidat vaccin hautement purifié et inactivé contre le virus Zika. Il a été développé en utilisant la plateforme de production du vaccin inactivé de Valneva contre l'encéphalite japonaise.


Eléments financiers de l'exercice 2018

(non-audités, consolidés selon les normes IFRS)


• Chiffres d'affaires

Le chiffre d'affaires total de Valneva (à taux de changes réels) était de €113,0 millions sur l'exercice 2018 contre €105,3 millions sur l'exercice 2017.

Les ventes de produits (à taux de changes réels) ont progressé à €103,5 millions sur l'exercice 2018 contre €92,6 millions sur l'exercice 2017, soit une croissance en glissement annuel de 11,7%.

Le chiffre d'affaires des collaborations et licences était de €9,6 millions sur l'exercice 2018 contre €12,7 millions sur l'exercice 2017. La comptabilisation des subventions, dont les crédits d'impôts recherche, a été reclassée et figure depuis le 1er janvier 2018 dans le poste « Autre produits et charges, nets ». La période de comparaison en 2017 a été ajustée en conséquence.


• Résultat opérationnel et EBITDA

Les coûts des produits et services vendus (COGS) étaient de €44,4 millions sur l'exercice 2018, soit une marge brute totale de 60.7% contre 56,3% sur l'exercice 2017. €23,6 millions de ces coûts provenaient des ventes d'IXIARO®/JESPECT®, soit une marge brute de 66,2% pour ce vaccin, et €13,7 millions des ventes de DUKORAL®, soit une marge brute de 54,8% pour ce vaccin. Les coûts provenant des ventes de DUKORAL® ont été positivement impacté par des des taux de change favorables de la couronne suédoise (SEK). Sur les coûts restants pour l'exercice 2018, €2,4 millions provenaient de l'activité de distribution de produits pour tiers et €4.8 million des coûts des services. Sur l'exercice 2017, les COGS étaient de €46,0 millions, dont €39,7 millions liés aux coûts des produits et €6,3 millions liés aux coûts des services.

Les dépenses de Recherche et développement (R&D) ont progressé à €25,3 millions sur l'exercice 2018 contre €23,4 millions sur l'exercice précédent. Cette progression attendue est liée à une augmentation des investissements dans les candidats vaccins en développement clinique de Valneva. Sur l'exercice 2018, les frais commerciaux étaient de €20,9 millions contre €17,9 millions sur l'exercice 2017. Cette augmentation s'explique principalement par la poursuite des investissements sur le marché du voyage aux Etats-Unis ainsi que par l'augmentation des dépenses sur d'autres marchés. Les frais généraux et administratifs étaient de €16,9 millions sur l'exercice 2018 contre €15,5 millions sur l'exercice 2017. Cette augmentation s'explique principalement par l'imputation de charges sans impact sur la trésorerie liées aux programmes d'intéressement à long terme du Groupe. Les charges d'amortissement et de dépréciation d'actifs étaient de €3,2 millions sur l'exercice 2018 contre €10,7 millions sur l'exercice 2017. Cette réduction des charges provient de la réévaluation des actifs incorporels liés à la durée de vie du vaccin IXIARO®/JESPECT® suite à la prolongation des brevets en Europe et aux Etats-Unis (durée de vie étendue de 15 à 23,75 ans). L'exercice 2017 incluait, par ailleurs, une dépréciation sans impact sur la trésorerie de €3,6 millions liée aux actifs incorporels du programme Clostridium difficile.

La croissance des ventes, conjuguée à une amélioration des marges et une baisse des charges d'amortissement et de dépréciation d'actifs, a ainsi permis à Valneva de réaliser un bénéfice opérationnel de €6,3 millions en 2018 contre une perte opérationnelle de €4,0 millions sur l'exercice 2017. Le Groupe a par ailleurs enregistré un EBITDA de €13,1 millions sur l'exercice 2018 contre un EBITDA de €10,8 millions sur l'exercice 2017.


• Résultat net

Sur l'exercice 2018, Valneva a généré un bénéfice net de €3,3 millions contre une perte nette de €11,5 millions sur l'exercice précédent.

Les charges financières et effets de change en 2018 ont résulté en un résultat financier négatif de €4,0 millions, comparé à un résultat financier négatif de €8,6 millions sur l'exercice 2017. Cette amélioration s'explique principalement par une réduction des charges provenant d'intérêts d'emprunt et des pertes de change qui avaient été enregistrées sur l'exercice 2017. Les résultats des entreprises associées consistaient en un bénéfice de €1,1 millions provenant de la participation de 43,3% de Valneva dans la société BliNK Biomedical SAS.


• Flux de trésorerie et liquidités

Les flux nets de trésorerie générés par les activités opérationnelles se sont élevés à €16,3 millions sur l'exercice 2018 contre €12,8 millions sur l'exercice 2017.

Les flux de trésorerie négatifs liés aux activités d'investissement étaient de €2,9 millions sur l'exercice 2018 (contre €4,1 millions sur l'exercice 2017) et résultaient principalement de l'achat de matériel.

Les flux de trésorerie positifs liés aux activités de financement étaient de €30,9 millions sur l'exercice 2018 et résultaient d'un produit de €49,3 millions provenant d'un placement privé de nouvelles actions réalisé en Octobre 2018 ainsi que du remboursement de prêts et paiements d'intérêts d'emprunts. Les flux de trésorerie négatifs liés aux activités de financement étaient de €10,4 millions en 2017.

La trésorerie du Groupe au 31 décembre 2018 était de €81,7 millions contre €38,1 millions au 31 décembre 2017 et comprenait €77,1 millions de liquidités et d'équivalents de trésorerie et €4,6 millions de trésorerie affectée.


A propos de Valneva SE

Valneva est une société de biotechnologie développant et commercialisant des vaccins contre des maladies infectieuses engendrant d'importants besoins médicaux. Le portefeuille de produits de Valneva inclut deux vaccins du voyageur, IXIARO®/JESPECT® contre l'encéphalite japonaise et DUKORAL® dans la prévention du choléra et, dans certains pays, de la diarrhée causée par l'ETEC. Le groupe est également propriétaire d'un solide portefeuille de vaccins en développement dont le seul candidat vaccin en phase clinique contre la maladie de Lyme. Valneva compte environ 480 employés et exerce ses activités depuis l'Autriche, la Suède, la Grande-Bretagne, la France, le Canada et les Etats-Unis. Pour plus d'information, consulter le site internet de la société www.valneva.com.


Valneva Investor and Media Contacts

Laetitia Bachelot-Fontaine

Global Head of Investor Relations &

Corporate Communications

M +33 (0)6 4516 7099

investors@valneva.com


Teresa Pinzolits

Corporate Communications Specialist

T +43 (0)1 20620 1116

communications@valneva.com


  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
31/01/2019 08:27:51
0

VALNEVA : résultats positifs pour la première évaluation de la dose de rappel du vaccin contre la maladie de Lyme et les données finales de l'étude de Phase 1


Communiqué de presse (PDF) | 31/01/2019 | 07:02

http://hugin.info/143334/R/2232927/878226.pdf

_________________________________________________________________________________

Saint-Herblain (France), 31 janvier 2019 - Valneva SE ("Valneva" ou "le Groupe"), société de biotechnologie développant et commercialisant des vaccins contre des maladies infectieuses générant d'importants besoins médicaux, a publié aujourd'hui des résultats positifs pour la première évaluation de la dose de rappel de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme VLA15 ainsi que les données finales de l'étude de Phase 1.

Afin de déterminer si une dose de rappel du vaccin VLA15 pourrait provoquer une réponse anamnestique[1], Valneva a modifié son protocole d'étude de Phase 1 au cours de l'année 2018 pour ajouter un rappel dans une sous-cohorte de la population de Phase 1. En parallèle, l'intégralité des participants à l'étude de Phase 1 a fait l'objet d'un suivi pendant un an pour toutes les doses du vaccin testées, permettant ainsi d'obtenir des résultats finaux de Phase 1.


Ces résultats finaux de Phase 1 ont confirmé, à différents moments dans le temps, le profil d'innocuité et de tolérance qui avait été observé lors de l'analyse des résultats intermédiaires. VLA15 a démontré un profil d'innocuité favorable et aucun problème de sécurité n'a été constaté dans les groupes vaccinés. Par ailleurs, l'analyse des résultats finaux d'immunogénicité a indiqué que le vaccin provoquait une réponse immunitaire plus forte dans les groupes vaccinés avec une formulation adjuvantée du vaccin, confirmant ainsi les résultats obtenus lors de l'analyse intermédiaire de Phase 1. Comme il était attendu sur la base des données intermédiaires de Phase 1, les titres d'anticorps diminuent dans tous les groupes vaccinés au-delà du 84ème jour suivant la première vaccination et tendent à se rapprocher de leur valeur initiale environ un an après la première vaccination.


Afin d'évaluer le bénéfice potentiel de l'administration d'une dose de rappel, 64 sujets dans les deux groupes vaccinés en Phase 1 avec la plus forte dose du vaccin (48µg et 90µg, avec et sans alum) ont reçu une dose de rappel entre 12 et 15 mois suivant leur première vaccination. Cette revaccination a provoqué une réponse immunitaire extrêmement forte, produisant des titres d'anticorps OspA 2,7x (ST3[2]) - 5,8x (ST1) supérieurs à l'augmentation moyenne géométrique (GMFR) constatée des titres d'anticorps lors des résultats intermédiaires au Jour 84 de l'étude. Ces résultats sont comparables aux données publiées pour d'autres vaccins précédemment en développement contre la maladie de Lyme et basés sur le polypeptide OspA.


Wolfgang Bender, M.D., Ph.D., Directeur Médical de Valneva, a indiqué, "Ces résultats encourageants viennent conforter nos plans et projets actuels de développement pour notre programme le plus avancé, VLA15. Compte tenu de ces résultats, nous avons décidé d'inclure une dose de rappel de VLA15 dans l'étude de Phase 2 actuellement en cours.Répondre aux besoins médicaux croissants et non satisfaits causés par la maladie de Lyme demeure notre priorité absolue.VLA15 reste aujourd'hui le seul vaccin en développement clinique contre la maladie de Lyme dans le monde."


Valneva avait publié des données intermédiaires sur le critère d'évaluation principal de l'étude de Phase 1 (VLA15-101) en mars 2018[3].

Compte tenu de l'écart entre la réponse immunitaire la plus faible et la plus forte ainsi que de la variabilité entre les différents sérotypes (les taux de séroconversion à Jour 84 se situaient entre 71.4% (ST1) et 96.4%(ST2)), l'étude de Phase 2 actuellement en cours (VLA15-201) inclut deux dosages plus élevés du vaccin (135 µg et 180µg, adjuvantés à l'alum), et une étude évaluant un schéma de vaccination alternatif (VLA15-202) devrait être initiée mi-2019.


La Phase 2 devrait durer approximativement deux ans avec une publication des premiers résultats (sur le critère principal de l'étude) attendue mi-2020.


A propos de l'étude clinique de Phase 2 VLA15-201

VLA15-201 est la première de deux études de phase 2 devant être menées en parallèle. L'essai clinique, randomisé à l'insu des observateurs et contrôlé par placebo, sera conduit sur différents sites aux Etats-Unis et en Europe.

120 sujets recevront, dans un premier temps, soit l'un des trois dosages du vaccin soit un placebo. Cette première vaccination sera suivie par une revue des données d'innocuité effectuée par un Comité de surveillance et de suivi des données (DSMB). 450 sujets recevront ensuite, lors de l'étude principale, l'un des deux dosages du vaccin (180 sujets par dosage) ou le placebo (90 sujets).

VLA15 sera testé dans une formulation adjuvantée à l'alum par administration intramusculaire effectuée à Jours 1, 29 et 57. Les sujets seront suivis pendant un an avec une lecture des données d'immunogénicité à Jour 85 (critère principale de l'étude). L'étude porte sur des adultes en bonne santé âgés de 18 à 65 ans. Les centres d'essais cliniques seront situés dans des régions où la maladie de Lyme est endémique. Des sujets ayant été précédemment infectés par la bactérie Borrelia burgdorferi, à l'origine de la maladie de Lyme seront également inclus dans l'étude.


A propos de la maladie de Lyme

La maladie de Lyme est une infection systémique causée par la bactérie Borrelia transmise à l'homme par les tiques Ixodes[4]. Elle est aujourd'hui considérée comme la maladie transmise par vecteur la plus commune de l'hémisphère nord. Selon l'organisme américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC), environ 300 000 américains[5] sont diagnostiqués chaque année et au moins 200 000 cas seraient également recensés chaque année en Europe[6]. Les premiers symptômes de la maladie (éruption érythémateuse ou d'autres symptômes moins spécifiques de la maladie tels que fatigue, fièvre, maux de tête, rigidité de la nuque, arthralgie ou myalgie) sont souvent ignorés ou mal interprétés. En cas de traitement tardif ou inadéquat de la maladie, l'infection peut conduire à de sévères complications articulaires (arthrite), cardiaques (cardite) ou du système nerveux central. Le besoin médical pour un vaccin contre la maladie de Lyme ne cesse d'augmenter alors que la maladie continue à s'étendre géographiquement[7].


A propos de VLA15

Le candidat vaccin de Valneva, VLA15, est actuellement le seul programme clinique actif contre la maladie de Lyme. Ce programme a reçu le statut de "Fast track" de l'autorité de santé américaine, FDA, en juillet 2017[8] et Valneva a publié des résultats initiaux positifs de Phase 1 en mars 2018[9]. VLA15 a montré un profil d'innocuité favorable et était immunogène dans tous les dosages et formulations testés avec une bonne réponse des anticorps IgG spécifiques de l'OspA contre tous les sérotypes d'OspA.

VLA15 est un vaccin multivalent à sous-unités de protéines ciblant la surface externe de la protéine A (OspA) de la Borrelia. L'indication ciblée par le candidat vaccin de Valneva est une immunisation prophylactique active contre la maladie de Lyme avec pour objectif d'offrir une protection contre la majorité des souches de Borrelia pathogènes pour l'homme.

VLA15 est conçu pour offrir une protection contre la maladie de Lyme en augmentant le niveau des anticorps qui empêchent la bactérie Borrelia de migrer de la tique à l'homme après une morsure. Le profil d'innocuité du vaccin devrait être semblable à celui d'autres vaccins qui utilisent la même technologie et qui ont déjà été approuvés pour une immunisation active chez l'adulte et l'enfant.

La population ciblée par le vaccin inclut les individus à risque, âgés de plus de deux ans, vivant dans les zones endémiques, les personnes ayant prévu de voyager dans les zones endémiques et de pratiquer des activités de plein air ainsi que les personnes ayant déjà été touchées par la maladie (puisqu'une infection par Borrelia ne confère pas d'immunité protectrice contre toutes les souches de Borrélia pathogènes pour l'homme).

La vaccination par OspA a déjà prouvé son efficacité dans les années 90 et les données précliniques du vaccin VLA15 ont révélé que ce candidat vaccin avait le potentiel pour offrir une protection contre la majorité des souches de Borrelia pathogènes pour l'homme[10].


A propos de Valneva SE

Valneva est une société de biotechnologie développant et commercialisant des vaccins contre des maladies infectieuses engendrant d'importants besoins médicaux. Le portefeuille de produits de Valneva inclut deux vaccins du voyageur, IXIARO®/JESPECT® contre l'encéphalite japonaise et DUKORAL® dans la prévention du choléra et, dans certains pays, de la diarrhée causée par l'ETEC. Le groupe est également propriétaire d'un solide portefeuille de vaccins en développement dont le seul candidat vaccin en phase clinique contre la maladie de Lyme. Valneva compte environ 470 salariés et exerce ses activités depuis l'Autriche, la Suède, la Grande-Bretagne, la France, le Canada et les Etats-Unis. Pour plus d'information, consulter le site internet de la société www.valneva.com.


Valneva Investor and Media Contacts

Laetitia Bachelot-Fontaine

Global Head of Investor Relations &

Corporate Communications

M +33 (0)6 4516 7099

investors@valneva.com


Teresa Pinzolits

Corporate Communications Specialist

T +43 (0)1 20620 1116

communications@valneva.com

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
18/12/2018 14:23:28
1


Calendrier Financier 2019 de Valneva


• 21 février 2019 : Chiffre d'affaires 2018

• 21 mars 2019 : 2018 Résultats annuels

• 2 mai 2019 : Résultats T1 2019

• 24 juin 2019 : AGM Record Date

• 27 juin 2019 : Assemblée générale des Actionnaires 2019

• 1 aout 2019 : Résultats semestriels 2019

• 31 octobre 2019 : Résultats 9M 2019

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
18/12/2018 10:27:09
1

Conjecture baissière sous le poids d'éléments graphiques négatifs.

Plusieurs choses se sont liguées à la baisse dans les publications de Valneva. Certes les travaux progressent bien sur candidats et le CA continue de croître. En revanche, ce qui a été diversement apprécié, c'est l'augmentation de capital réservé en Septembre qui a été relativement dilutive et la publication à 9 mois, montre une consommation de trésorerie accrue et une baisse de rentabilité importante en terme d'EBIDTA notamment sur le 3ème trimestre 2018.

Coté graphique, la phase haussière a connue une baisse importante et on menace actuellement d'enfoncer le second support de mouvement haussier (pointillés verts) vers 3,14 euros.

On notera sue 4,07 le triple top de sommet qui a lancé un mât baissier en bleu sur lequel on effectue actuellement un fanion.

La construction de ce fanion baissier a entrainé un triple top à la baisse sur l'oblique de support rouge au niveau des pointillés rouges (cercles rouges) : on achève actuellement dans le fanion bleu un grand "M" et donc logiquement on devrait aller tester la batterie de supports au dessous avec un pint de mire le comblement du gap haussier sur 2,98 euros.

On notera encore que si le MACD est bien remonté suite à une balle relance du RSI, la courbe des cours a montré un potentiel de hausse limité sous l'influence des DM qui demeurent au coude à coude sans rivver à prendre le pas l'une sur l'autre. C'est la DM rouge négative qui devrait gagner le combat à la baisse donc...

Comblement du Gap sur 2,98 en vue...

.

.


  
Répondre

Forum de discussion Valneva

202002041838 615637
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.