OK
Accueil > Communauté > Forum Détente

Nouveautes en Chine - Page 2



Dubaisan Dubaisan
14/12/2020 06:17:56
2


Réserves de change : fort rebond des réserves de change en novembre

D’après les données publiées par la SAFE le 7 décembre, les réserves de change ont rebondi fortement de 50,5 Mds USD en novembre, passant de 3128 à 3179 Mds USD (+1,6% en g.m.), après la baisse des deux mois précédents. Cette augmentation est attribuable aux variations de taux de change et de prix des actifs:

- En termes de variations des taux de change, les principales devises se sont globalement appréciées par rapport au dollar en novembre, l'euro augmentant de +2,4%, la livre de +2,9% et le yen de +0,3%.

- Du point de vue des prix des actifs détenus, l'indice des obligations internationales a augmenté de +0,6%, l’indice S&P 500 a progressé de +10,8% et l'indice Euro Stoxx 50 de +18,1%, l'indice Nikkei 225 a augmenté de +15%.

Relation US-Chine : plusieurs entreprises chinoises seront retirées des indices boursiers de FTSE Russell et de S&P DJI

Russell, entre autres retirera huit entreprises chinoises de ses indices boursiers mondiaux à compter du 21 décembre suite aux mesures prises par les Etats-Unis

Ouverture financière :

Singapour accorde une « licence de banque complète éligible » (QFB) à China Construction Bank et une licence bancaire numérique à Ant Group

Goldman Sachs a demandé à détenir 100% de sa coentreprise de valeurs mobilières en Chine. Goldman Sachs a demandé aux régulateurs chinois de prendre le contrôle total de sa coentreprise de valeurs mobilières en Chine, Goldman Sachs Gao Hua. L'approbation réglementaire fera de Goldman Sachs la première institution financière étrangère à détenir 100% de sa coentreprise de valeurs mobilières en Chine. Si cette demande est approuvée, Goldman Sachs renommera son unité chinoise en Goldman Sachs (China) Securities Co.

Marché financier/ Credit a la consommation : la PBoC envisage de délivrer une deuxième licence de notation de crédit personnel à Pudao Credit. Si la PBoC approuve la demande, Pudao Credit sera la deuxième société à fournir des rapports de crédit personnel en Chine. La PBoC était assez prudente pour la délivrance de licences de notation du crédit au cours des dernières années en raison de préoccupations concernant la vie privée et l'indépendance des entreprises. En 2017, elle a refusé les demandes soumises par huit entreprises, y compris ceux soutenus par les géants de la technologie Ant Group Co. Ltd. et Tencent Holdings Ltd.

Marché obligataire : les sociétés de fonds chinoises soumettent des demandes d'ETF obligataires cross-market.

Un certain nombre de sociétés de fonds ont soumis des demandes d'inscription de fonds négociés en bourse (exchange-traded funds, ETF) obligataires cross-market sur les bourses de Shanghai et de Shenzhen, une étape supplémentaire dans l'exécution d'un programme pilote annoncé par la Chine en mai 2019 pour interconnecter les marchés obligataires fragmentés du pays. Le lancement des ETF obligataires cross-market signifie que les investisseurs peuvent échanger directement leurs avoirs en obligations interbancaires contre des ETF, améliorant l'efficacité du marché obligataire.

Depuis 2018, la PBoC et le régulateur des valeurs mobilières (CSRC) ont pris des mesures pour unifier les marchés obligataires segmentés. Dans un avis conjoint en septembre 2018, la PBoC et la CSRC ont publié des lignes directrices pour l'activité de notation afin de « promouvoir l'interconnexion des marchés obligataires et le développement ordonné de l'industrie de la notation de crédit ». En juillet 2020, la PBoC et la CSRC ont déclaré dans un communiqué conjoint que les investisseurs qualifiés sur le marché interbancaire et sur les bourses de Shanghai et de Shenzhen pourraient négocier les obligations cotées sur les deux marchés, via un mécanisme unifié de « connexion ».

Pour mémoire, le marché obligataire chinois est le deuxième marché au monde au regard de critères de taille, pour un montant total de 15400 Mds USD, mais chaque compartiment fonctionne indépendamment, sous la supervision de deux régulateurs différents. Le marché des obligations interbancaires est réglementé par la PBoC, alors que le marché des obligations négociées sur des marchés organisés est supervisé par le CSRC. Le marché des obligations interbancaires a enregistré un volume d’activité d'environ 23 500 Mds RMB en juin, en hausse de 36,5% en g.a., contre 1400 Mds RMB pour le marché des obligations régies par la CSRC, soit une croissance de 105,9% en g.a., selon les données de la Banque centrale.


  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
13/12/2020 16:45:50
1

Ce système de "crédit social" me va très bien.

C'est vrai qu'en France, pour certains, magouiller tant qu'on peut en évitant d'être pris sur le fait est un sport national. On préfère, "le black", "le pas vu, pas pris", le 'passer sous les radars", le "responsable mais pas coupable" ....la langue française est particulièrement riche ....

Ca sent l'honnêteté exemplaire, ça respire la franchise, la confiance à toute épreuve.... Alors je comprends que ces "certains", puissent, "sur ce coup là" , préférer être en France ou le laxisme est la règle.

"Difficile de connaître précisément la façon dont les points sont retirés ou ajoutés:

Ce n'est pas difficile de le connaître et pas besoin de remonter aux dinosaures, qui sont hors sujets, les pauvres, et je confirme: pour comparer 2 systèmes (d'origine humaine), mieux vaut bien les connaitre ou tout au moins se renseigner avant d'en parler:

Donc, la manière dont les points sont ajoutés et retirés est parfaitement connue et indiquée dans la loi chinoise créant le système, le tout sous contrôle d'une commission administrative et en dernier recours du juge. Et il est nécessaire qu'une infraction soit caractérisée et donnée lieu a condamnation (en justice) pour avoir des mauvais points.... et montrer les preuves de son amendement (paiement de l'impôt dû par exemple, ou versement d'indemnités à une victime....) pour que les points soient retirés. La loi prévoit et encadre très bien tout ça.....

Quand on ne sait pas, on .....

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
13/12/2020 16:08:04
0

*La Chine distribue des bons et des mauvais points à ses citoyens

Le "Plan de planification de la construction du système de crédit social (2014-2020)" suggère ainsi d'instaurer "un système de liste noire pour les infractions fiscales", d'"imposer _des restrictions de comportement en ligne_", ou encore d'"intégrer les violations de la sécurité routière des citoyens dans le fichier d'intégrité"... Les citoyens sont ensuite notés. Difficile de connaître précisément la façon dont les points sont retirés ou ajoutés. Mais pour les "mal notés", il y a bien des pénalités, notamment dans leur accès aux transports (trains, avions), jusqu'à l'interdiction pure et simple.


--------------

Vu que je n'ai pas vécu à l'ère de la préhistoire ...

je n'aurais pas le droit de parler des dinosaures selon toi ? o_O

merci d'éviter de me faire la morale !

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
13/12/2020 15:40:39
1

"2 systèmes bien différents ==> principe de verbalisation financière contre passeport de bonne conduite.

perso je préfère être en France sur ce coup là"


Je ne saisis pas très bien le sens de ce contenu....Mais il me semble que pour comparer 2 systèmes, mieux vaut avoir vécu dans les deux et au minimum bien connaitre les deux pour en parler....

Et pour moi (qui y suis encore...), je préfère, très nettement être en Chine sur "ce coup là".

  
Répondre
moicmoi moicmoi
13/12/2020 14:30:19
0

Ptitchat72
« « on trouvera toujours quelque chose à leur donner pour occuper leurs journées. »
»

En France, on n’a pas de pétrole, mais on a des idées. Surtout en matière de recettes fiscales. C’est plus mieux que le pétrole, car il n’y a pas de fluctuation à la baisse.

« « pour contrôler un bout de papier inutile.. des fois qu'il manque un renseignement tout aussi futile pour pouvoir jouer la marie-pervenche de service » »

Faut bien compenser le manque à gagner sur la diminution des prunes routières. Les flics sont forcés, de gré ou de force , d’obéir aux ordres.
Tu te vois, toi, refuser à ton patron ,sans raison valable, de mettre le tour de fraisage en marche ? Ce qui ferait un chômeur de plus.

« « ceci dit la file concerne la Chine et non la France. nous sommes dans du hors sujet ;) » »

C’est pour cette raison que j’ai précisé : « Ben….Si la mode des véhicules utilitaires à conduite autonome s’étend à travers le monde, »

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
13/12/2020 13:46:10
2

t'inquiètes...

on trouvera toujours quelque chose à leur donner pour occuper leurs journées.

une bonne partie est bien employée pour contrôler un bout de papier inutile.. des fois qu'il manque un renseignement tout aussi futile pour pouvoir jouer la marie-pervenche de service et remplir son quota journalier.


"pourquoi si peu d’arrestations chez les casseurs, proportionnellement aux manifestants pacifiques ?"

euh...

parce que c'est bien plus simple de s'attaquer à un pacifiste qui rendra pas les coups..contrairement aux casseurs/black-bloc.

ou tout comme il est + simple de mettre 130€ d'amende pour une attestation érronée à une personne lambda plutot que d'aller s'occuper des réseaux de banlieues par exemple.

Message complété le 13/12/2020 13:55:51 par son auteur.

ceci dit la file concerne la Chine et non la France.
nous sommes dans du hors sujet ;)
2 systèmes bien différents ==> principe de verbalisation financière contre passeport de bonne conduite.
perso je préfère être en France sur ce coup là.

  
Répondre
moicmoi moicmoi
13/12/2020 13:07:02
1

Ptitchat72
« « Il manque plus que la future police quoi
! » »

Ben….Si la mode des véhicules utilitaires à conduite autonome s’étend à travers le monde, les flics vont se retrouver au chômage, vu que , normalement, ces véhicules respecteront le code de la route, et que les logiciels ne picolent pas.

Tout un pan de l’économie de la « sécurité routière » qui va s’effondrer (radars, éthylomètres, centre des infractions de RENNES, Mme PERICHON, ….etc....les taches que vous voyez sur mon post, c’est les larmes que j’ai versées)

Ou alors, y’a bien une solution pour les employer (les flics) : fini la chasse aux automobilistes , et intensification du marquage à la culotte des terroristes et blacks-blocs, et/ou fichés en tant que potentiellement terroristes et blacks-blocs.

A moins que ces catégories soient aux ordres du Gvt ?

C’est bien utile, parfois, d’avoir de troupes de casseurs pour déconsidérer un mouvement pacifique de protestation .

Pour la petite histoire : »un auteur trouve curieux que , un jour de manifestation gentillette, place de la République, les forces de l’ordre se sont retirés de la place, que 5 mn après les casseurs ont investi la place et cassé avant de se retirer, et que 5 mn après leur retrait , les forces de l’ordre ont ré-investi la place » » (je n’ai pas archivé la source.)

Mais faut pas être mauvaise langue, ou complotiste : c’était peut-être l’heure de la pause ? ( ou de l’eau chaude : voir ASTERIX chez les bretons)

Cet auteur étant complotiste ou pas, on doit quand même se poser des questions : pourquoi si peu d’arrestations chez les casseurs, proportionnellement aux manifestants pacifiques ?

Comment et pourquoi ils arrivent à s’éclipser comme une volée de moineaux, juste avant le retour des F.O. ?

Message complété le 13/12/2020 13:45:06 par son auteur.

Sans oublier une chute des recettes fiscales, qu'il faudra bien compenser, d'une façon ou l'autre.
Des ausweis à perpète ? Ou les arrêts-pipi ?
A Bercy, ils en ont plein des cartons, tout prêts à l'emploi.

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
13/12/2020 12:33:19
1

Ce sont plus des véhicules des Sociétés d'Electricité , de Gaz, d'eau, des pompiers, des ambulances... qui seront amenés à intervenir très rapidement avec des équipes spécialisées, ect... véhicules dont de nouveaux concepts " décoiffants" sont à l'étude et devraient voir le jour d'ici 2 ou 3 ans...

Les robocops, en Chine c'est plutôt pour le cinéma....

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
13/12/2020 12:16:55
0

"Cette plate-forme couvrira le déploiement de taxis, bus, véhicules de patrouille et autres véhicules utilitaires à conduite autonome dans les zones centrales de Huangpu"


Il manque plus que la future police quoi !

https://zupimages.net/up/20/50/bgin.png


  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
13/12/2020 08:13:12
1

Apollo GO, le service de robotaxis et robobus,

Le service de taxis en conduite autonome Apollo du géant chinois de l'Internet Baidu lance la plus grande plateforme de conduite autonome du monde, "Mobility as a Service" (MaaS), dans le district de Huangpu à Guangzhou, lors de la 2e conférence sur l'écosystème d'Apollo, le 8 décembre dernier.

Cette plate-forme couvrira le déploiement de taxis, bus, véhicules de patrouille et autres véhicules utilitaires à conduite autonome dans les zones centrales de Huangpu où des capteurs routiers basés sur l'intelligence artificielle et des applications en cloud sont déjà en service.

Dans ce cadre, Apollo a également lancé une solution de style Lego qui intègre la conduite intelligente, les cabines intelligentes, la cartographie intelligente et des services de cloud computing pour la libre association des constructeurs automobiles lors de la fabrication de véhicules intelligents.

Selon le rapport, Apollo Go est le seul opérateur au monde qui fournit un service de Robotaxi et de Robobus dans plusieurs villes, qui a déjà servi plus de 210 000 passagers et vient de recevoir récemment l'autorisation des autorités des transports de Pékin de procéder à des essais routiers pour cinq véhicules entièrement sans conducteur. À ce jour, le kilométrage du test de conduite autonome d'Apollo a dépassé les 52 000 kilomètres à Pékin et à Changsha.



  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
05/12/2020 17:43:02
2

Drapeau sur la Lune:

La sonde Chang’E 5 a planté il y a quelques jours sur le sol lunaire et pour la 1ère fois sur un corps extra-terrestre le 1er drapeau national de Chine.

Ce drapeau dont le design et la fabrication ont été réalisé par la China Space Sanjiang du Hubei comprend 3 parties :

Le drapeau pesant 12 g, un dispositif de déclenchement et un instrument de dépliage. La demande du contrôle spatial du poids de l'engin exigeait que les ingénieurs maintiennent le poids total du système en dessous de 1 kg, en plus d'être solide et fonctionnel. Ils ont optimisé la conception de sa structure et ont rendu le bras de support aussi léger et mince que possible.

Ma Wei le responsable du projet a déclaré que "ce système exposé dans des conditions difficiles sur la surface lunaire a conduit à plusieurs concepts innovants et de nombreux tests de fiabilité. Si nous avions placé un drapeau ordinaire sur la lune, ses couleurs se seraient estompées rapidement."

« Par exemple, du fait des fortes radiations cosmiques et les températures extrêmes sur la lune, les matériaux conventionnels ne pouvaient être utilisés. Les concepteurs ont donc passé plus d’un an à sélectionner et tester les matériaux idéaux, et finalement ont choisi un nouveau type de matériau composite capable de parfaitement résister aux conditions sévères régnant sur la lune.

CD 05/12/2020

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
05/12/2020 16:46:51
4

Ordinateur quantique:

Des scientifiques chinois ont créé le premier ordinateur quantique basé sur la lumière au monde, appelé Jiuzhang; il démontre une étape importante dans laquelle une machine quantique peut résoudre un problème qu'aucun superordinateur classique ne peut résoudre dans un délai raisonnable.

C'est la deuxième fois que l'humanité franchit cette étape, après que Google a déclaré que son ordinateur quantique de 53 bits avait réalisé une telle percée l'année dernière.

Cependant, Jiuzhang utilise une nouvelle méthode de manipulation de 76 photons pour faire ses calculs au lieu de celle de Google, qui utilise des matériaux supraconducteurs.

Cet ordinateur quantique prouve la faisabilité du calcul quantique photonique, offrant ainsi une approche fondamentalement différente pour concevoir des machines aussi puissantes. En outre, la plupart des composants de la machine quantique basée sur la lumière peuvent fonctionner à température ambiante, à l'exception de son équipement sensoriel, qui doit être maintenu à -269,1 C.

Il est donc beaucoup plus facile à fabriquer et à entretenir que les ordinateurs quantiques supraconducteurs, dont la plupart doivent être maintenus à des températures ultra-froides pour que les matériaux puissent conduire l'électricité sans aucune résistance.

Jiuzhang peut effectuer un calcul extrêmement ésotérique, appelé échantillonnage gaussien de bosons , en 200 secondes. La même tâche nécessiterait pour le superordinateur classique le plus rapide du monde, Fugaku, environ 600 millions d'années.

Les ordinateurs quantiques excellent dans l'exécution de simulations qui sont impossibles pour les ordinateurs conventionnels, ce qui a conduit à des percées dans la science des matériaux, l'intelligence artificielle et la médecine.

Barry Sanders, directeur de l'Institut des sciences et technologies quantiques de l'Université de Calgary, au Canada, a qualifié cet exploit de "l'un des résultats les plus significatifs dans le domaine de l'informatique quantique" depuis que la prétention de Google à l'avantage quantique l'année dernière a été remise en cause par IBM.



  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
04/12/2020 13:30:03
2

Merci OPO de faire le boulot à ma place. Je suis un peu “booke” en ce moment.

J’espère quand même que tu ne vas pas en faire une jaunisse!

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
30/11/2020 10:45:42
0

Oui, merci, parce que c'est vrai que sur certains sujets tu en sors tellement, qu'il y a du boulot pour retablir les faits !

O9 a cote, c'est peanuts...

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
30/11/2020 10:11:37
1

La PBoC ne manipule plus le renminbi ?

Pas plus que la Fed, la BCE, la BC du Japon ou la BoE... Elle s'ajuste en permanence face aux autres devises qui font pareil...

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
29/11/2020 10:54:14
1

Exact: Ce capitalisme aux "caractéristiques chinoises" doit être "exemplaire" à tous points de vue, selon les termes des dirigeants chinois.

Ca prendra encore du temps mais ils y arriveront et beaucoup plus vite qu'on ne le pense.

Comme on dit ici: 中国人,他们什么都能干 ! (les chinois, ils peuvent tout faire!)

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
29/11/2020 09:53:13
2

Sur l'acharnement thérapeutique de la PBOC:

Dans l'immédiat, il est clair qu'elle ne va pas laisser tomber des pans de certaines industries qui sont fondamentales.

D'un autre côté Xi n'arrête pas de seriner à toutes les entreprises notamment publiques et privées qu'il faut réformer leur pratiques afin de les conformer aux normes internationales. Les nelles règles imposées par la PBOC vont dans ce sens, mais c'est encore insuffisant et elle se heurte fortement aux pouvoirs des provinces et aux pouvoirs locaux qui ont beaucoup de poids dans ce débat. Toutes les directives données par Xi et le Conseil d'Etat visent à plus de transparence, d'efficacité et de sécurité financières.

J'en veux pour preuve ce qui se passe dans le domaine immobilier, ou les constructeurs publics ou privés devront mi-2021 (nelles règles) disposer d'une surface financière importante, d'actifs disponibles importants et de trésorerie représentant un pourcentage élevé de leur CA (en bref une sorte de Bâle financier contraignant appliqué à tout l'immobilier). Il y a de plus une forte inflexion voulue par Xi qui veut réorienter les dépenses d'investissements de l'immobilier vers toutes les très hautes technologies (nucléaire/espace/informatique/ électronique/mobilité/ médecine (crise oblige)...etc). Ces objectifs doivent mettre la Chine sur la voie d'une indépendance technologique totale vis à vis de l'Occident.

Je m'attends donc dans les prochaines années à une forte baisse de l'immobilier et même à la mise en place progressive d'un équivalent de notre taxe d'habitation, d'une taxe sur les revenus locatifs et même d'un impôt sur les plus values en cas de revente de biens secondaires (certains chinois de la classe moyenne possèdent des centaines d'appartements....).

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
29/11/2020 09:20:07
1

AFP parue le 28 nov. 2020 - 06h45

La Chine a lancé vendredi son premier réacteur nucléaire produit localement, le Hualong One, une étape significative dans sa volonté d'indépendance vis-à-vis de la technologie occidentale.

Le réacteur, qui a été connecté vendredi au réseau électrique national, peut produire quelque 10 milliards de KW/H d'électricité chaque année et réduire de 8,16 millions de tonnes les émissions de carbone, selon la Corporation nationale chinoise du nucléaire (CNNC).

La Chine brise ainsi "le monopole de la technologie étrangère en matière de nucléaire", s'est félicitée la CNNC dans un communiqué.

Les centrales nucléaires chinoises n'ont fourni que 5% des besoins électriques du pays en 2019, selon l'Administration nationale de l'énergie, mais cette part devrait augmenter avec l'objectif de la Chine d'être neutre en émissions de carbone d'ici 2060.

La réduction de la dépendance à la technologie occidentale dans les secteurs stratégiques, comme le nucléaire, est un objectif central de la stratégie chinoise définie dans le plan "Made in China 2025".

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
27/11/2020 08:25:42
0

Pour S&P, c'est la 1ere etrangere agree dans le cadre de l'ouverture financiere promue par Xi depuis 2 ans.

Pour Yongcheng Coal une SOE du Henan, les creanciers, c'est tout chaud (24/11) se sont finalement accordés pour accepter un règlement de 50% du principal des obligations (1Md RMB) venues à échéance le 10 novembre, et prolonger le remboursement des 50% restants ainsi que des intérêts pour 270 jours. Cette extension évitera de déclencher un défaut sur les autres 15 Mds RMB d'obligations de Yongcheng Coal et 11,5 Mds RMB de dette émise par sa société mère, Henan Energy and Chemical Industry Group Co. Ltd.

En outre, Yongcheng Coal demande également un délai de 270 jours portant sur le remboursement de cinq autres obligations à court terme, ainsi qu'une prolongation de 18 mois sur plusieurs obligations à trois ans.

On ne connaît pas les modalités de financement trouvées par Yongcheng Coal pour rembourser 50% du principal, dans la mesure où la société ne disposait que de 700M RMB en caisse dans son bilan au moment du défaut. Selon Caixin, le gouvernement provincial du Henan a probablement offert un soutien en numéraire.

C'est aussi la raison pour laquelle la National Association of Financial Market Institutional Investors (NAFMII), un organisme d'autorégulation du marché interbancaire sous la tutelle de la banque centrale a annonce une nouvelle reglementation en vertu de laquelle les émetteurs ne peuvent plus souscrire aux émissions de leurs propres obligations sur le marché interbancaire ni procéder à leur acquisition par des moyens indirects.

Cette réglementation vise à réprimer les émissions structurées d'obligations (structured issuances), qui sont considérées comme une menace pour la stabilité du marché obligataire, car elles permettent aux entreprises en difficulté financière et mal notées de lever malgre tout des financements.

Les émissions structurées constituent une zone grise du marché obligataire chinois. Dans ce cadre, les émetteurs obligataires achètent une partie de leurs propres émissions pour gonfler la taille des émissions, bénéficiant ainsi d’une meilleure image pour pouvoir attirer les investisseurs. Ils peuvent le faire en prenant une participation dans un produit de gestion d'actifs qui a investi dans leurs obligations, ou en acquérant directement leur propres émissions d'obligations afin d’utiliser ces titres comme garantie pour emprunter plus d'argent.

Il n’existe aucune statistique officielle sur le montant de cette dette, mais les analystes de Citic estiment qu'il y a 1500 Mds RMB (227,8 Mds USD) d'émissions structurées en circulation, représentant environ 8% du marché obligataire chinois.

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
27/11/2020 05:45:46
0

Le Conseil des Affaires d’Etat publie un plan pour aider les personnes âgées à utiliser les technologies intelligentes:


Le 24 novembre, le Conseil d’Etat a publié un plan (2020-2022) visant à encourager le secteur public à améliorer l’accessibilité technologique aux seniors. Ce « plan de mise en oeuvre pour résoudre efficacement les difficultés des personnes âgées à utiliser la technologie intelligente » exige ainsi que les méthodes de service traditionnelles familières aux personnes âgées (canaux hors ligne) soient conservées dans divers domaines de la vie quotidienne, dont les services d’urgence, la sécurité sociale, les transports, la télécommunication, l’e-commerce, les services financiers, les sports et la culture, et autres services publics.

De même, les lieux de ventes devront maintenir des canaux de paiement en espèces, et les refus de paiement en espèces ou en carte bancaires seront répréhensibles.
Par exemple, s’agissant du « Health Kit Code » (code QR permettant de se déplacer en Chine déployé dans le cadre de l’épidémie du covid-19), l’opération devra être simplifiée pour s’adapter aux personnes âgées. Des mesures alternatives telles que l’enregistrement avec carte d’identité et/ou certificats papiers et présentation d’un « Health Kit Code » comme certificat d’itinéraire auxiliaire sont suggérés. Le plan suggère également, pour les zones où les conditions le permettent, de mettre en place des canaux sans « Health Kit Code » pour les personnes âgées n’utilisant pas de smartphone.

Ce plan fait suite à la fois à un constat de difficulté pour les personnes âgées d’utiliser le « Health Kit Code » lors de la pandémie de Covid-19 et s’inscrit dans un contexte de nécessité d’adaptation à l’évolution démographique du pays. Fin 2019, la proportion de personnes âgées de plus de 60 ans atteignait 18,1 % de la population (254 M de personnes), parmi lesquels 6,7 % utilisent internet en mars 2020 (sur 900 M d’internautes). D’ici 2050, il est estimé que 35 % de la population sera âgée de plus de 65 ans. A noter cependant que ce plan de mise en oeuvre ne contient pas de définition de « personnes âgées » ( 老年人 dans le texte), ce qui sous-entendrait que les personnes plus jeunes se doivent, en principe, d’être en mesure de disposer, et de savoir utiliser, les outils numériques en question.

  
Répondre

Forum de discussion Détente

202012140617 615776

Investir en Bourse avec Internet