OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

Forum Cac 40

Cours temps réel: 5 590,79  -0,67%



gars d'ain
02/12/2020 10:48:49
0

Vue en journalier du mouvement de latéralisation actuelle.


Pour cette analyse intra-journalière : j'ai utilisé les angles de Gann (en bleu) qui sont parfaitement adaptés à la situation comme vous pourrez le voir.

Et d'autre part, j'ai placé une fourche d'andrews afin d'étudier la latéralisation actuelle.


On voit nettement, qu'on essaie de prolonger la hausse, mais que le mouvement s'essouffle sans regagner en intensité.


En complément : à lire Mon Graphe BX 4

https://www.abcbourse.com/graphes/eod/BX4p

.

  
Répondre
gars d'ain
05/06/2020 18:30:02
0

Malgré la hausse de la semaine en Hebdomadaire, c'est haussier comme pas possible !...


Le MACD vient juste de croiser haussier en retournement et la Chikou Span a le nuage a finir de traverser et bande de Keltner...

Le RSI devrait continuer de monter en pression.

Tous les indicateurs sont haussiers et la DM - des vendeurs reflue et s'apprête à passer au dessous de la DM - verte des acheteurs...

C'est le moment d'avoir des cartouches...

.

  
Répondre
gars d'ain
29/05/2020 14:36:14
0

Un petit indice concernant l'Etat du marché


Fin d'interdiction des vente à découvert pour les Hedge Funds anglais

26/05/2020


Notons QUE :

"Plusieurs grands "hedge funds", ou fonds spéculatifs ont commencé à parier sur la baisse d'entreprises françaises suite à la levée de l'interdiction de vente à découvert imposée au début de l'année pour calmer les marchés financiers.

La France a rejoint l'Italie, l'Espagne, la Belgique, l'Autriche et la Grèce en levant l'interdiction de vente à découvert la semaine dernière. La pratique avaient été interdite il y a deux mois afin de limiter la volatilité des marchés engendrée par l'incertitude économique résultant du coronavirus.

Les fonds spéculatifs pratiquent la vente à découvert en empruntant des actions à un investisseur stable tel qu'un fonds de pension et en les revendant sur le marché. Ils espèrent ainsi que les cours baissent avant de racheter leurs positions afin d'empocher la différence entre les deux cours et réaliser ainsi un bénéfice.

Les déclarations officielles de positions vendeuses, aussi appelées "positions courtes", au cours des sept jours qui ont suivi la levée de l'interdictions ont montré que la France a été largement "privilégiée" par les vendeurs. Plus de la moitié des 125 déclarations officielles portaient sur des entreprises françaises alors que six autres marchés étaient concernés par la levée de l'interdiction : l'Espagne, la Belgique, l'Autriche et la Grêce qui sont certes, des marchés moins liquides.


Citadel, Marshall Wace et Millennium font notamment partie des fonds spéculatifs qui ont pris des positions vendeuses sur des entreprises françaises au cours de la semaine dernière, avec Peugeot et Air France-KLM parmi les cibles les plus importantes.

Le fonds spéculatif britannique Sandbar Asset Management a même doubler sa position vendeuse sur Air France, passant de 0,6 % du capital de la compagnie le 17 mars à 1,2 % le 20 mai.

Marshall Wace, fonds basé à Londres, a également augmenté à sa stratégie baissière contre Air France la semaine dernière. Il est passé de 2,66% le 31 mars à 2,72% le 20 mai.

Le hedge fund Millennium est quant à lui vendeur de la société de paiement Worldline. Le constructeur automobile Peugeot et le leader de l'industrie du câble Nexans ont également été concernés par des ventes à découvert.

Le hedge fund américain Citadel a quant à lui "préférer" vendre l'équipementier automobile Valeo ainsi que le fabricant d'équipements géophysiques CGG.


Fin d'interdiction des vente à découvert pour les Hedge Funds anglais

La législation européenne sur la vente à découvert implique que seules les positions vendeuses représentant plus de 0,5 % du capital doivent être rendues publiques. On ne sait jamais si les positions vendeuses sont ou non des couvertures, partielles ou totales, de positions acheteuses. C'est à dire un moyen pour un investisseur de réduire son risque momentanément en étant à la fois acheteur et vendeur.

Conserver des positions vendeuses coûte tous les jours de l'argent à celui qui a emprunté les titres car il paye pour cela un intérêt, c'est notamment une des raisons pour lesquelles les positions vendeuses sont rarement conservées dans la durée. Elles peuvent aussi engendrer des rachats rapides, voire dans la précipitation, car le risque est théoriquement illimité pour le vendeur à découvert.

  
Répondre
Fibopivots
29/04/2020 22:59:27
0

Promis, on ouvre grand les yeux vers 25000.?

  
Répondre
Fibopivots
29/04/2020 22:59:02
0

Et depuis 22900....23200...23500...23800...24200.........24763 ce soir.

Demi fibo 56 de la baisse intégrale vers 25000.

  
Répondre
Fibopivots
29/04/2020 22:57:26
0

Perso, je crois suivre l'une des méthodes des ateistes "fibotistes".

Dow à retracé 50 % de toute la baisse.

Il a consolide de 1500 pts (sur 6000 de rebond.!).

Sout 24%, 24, c'est bien l'un des fibos.!

Range: 24450/22900 chez ig, compte demo (he oui!).

  
Répondre
gars d'ain
29/04/2020 20:14:57
4

Tout le monde se demande pourquoi ça monte, malgré les mauvais chiffres. Tout simplement, parce qu'on est en phase d'écrasement de la volatilité par des banques centrales et l'interventionnisme de régulation de marché.


Les explications sont sur ce graphe.


J'ai repositionné mes anciens niveaux de seuils qui fonctionnaient parfaitement (voir les posts de la file e précédent)

J'espère que c'est clair comme explications...

Dans les jours qui viennent on devrait continuer encore à écraser la volatilité, manifestement, on n'a pas envie que les publications soient en plus ternies par un risque baissier et le retour possible d'un krach.

.

  
Répondre
cavalerie92
28/04/2020 17:09:05
0

non mais c'est dingue cela ne fait que grimper !!!


  
Répondre
gars d'ain
28/04/2020 16:05:19
0

Retour aux 4600 pts aux forceps : résultats, on survie grâce aux crochets pingres de la BCE interventionniste...


graphe intraday : c'est nouveau ! basé sur les triples top et triple creux

.

  
Répondre
gars d'ain
02/04/2020 16:00:34
0

Mon Safari remarche ...


Ce qui suit confirme le bas de graphe avec une situation qui empirait...


Covid-19 : SwissLife AM privilégie le scénario d’une récession suivie d’une reprise en U


01/04/2020 | 14:25

Concernant l’impact de la crise du Covid-19 sur l’économie mondiale, SwissLife Asset Managers privilégie le scénario d’une récession suivie d’une reprise en U, avec une probabilité de 50 %. Sur le modèle de la Chine, le gestionnaire d’actifs anticipe une chute de la production de l’ordre de 10-20% en Europe et aux Etats-Unis au premier semestre 2020, peut-on lire dans ses dernières « Perspectives Hebdomadaires ». La production devrait retrouver ses niveaux de fin 2019 au plus tôt fin 2020.

Le scénario négatif, affichant une probabilité de 30%, prévoit une nouvelle crise financière. Une deuxième vague de contamination en Asie induit un risque supplémentaire, les actions ne remontent pas et le PIB suit une évolution en L au second semestre 2020, indique SwissLife Asset Managers.

Enfin, le scénario optimiste, présentant une probabilité de 20%, suppose une baisse rapide du nombre de nouveaux cas, la généralisation du dépistage ou encore la découverte d'un traitement ou d'un vaccin, conclut le gestionnaire d'actifs.

  
Répondre
gars d1
02/04/2020 15:52:18
0

mon radar perso a flashé la descente en triple creux à venir.

.

Message complété le 02/04/2020 15:53:36 par son auteur.

On sera à -56% environ sur une base haute à 6000 pts.
.

  
Répondre
gars d1
02/04/2020 15:49:16
0

Non, regardes bien...


On va aller tester le bas du triangle obtus rouge vers décembre / janvier (Rallye de la petite mort)

puis sortie par le bas et direction du cul de basse fosse vers 2605 pts.


ça me parait très cohérent. Et avant, c'est simple : on va brûler des milliards en soutien...

  
Répondre
TRADMEN
02/04/2020 15:41:55
0

Très très jolie graphe de l’horlogerie haut de gamme ,seul hic le délais trop lointain ....ça va le faire avant 🤣

  
Répondre
gars d1
02/04/2020 15:38:44
2

De la précision baissière suisse : le plus bas en visée de graphe (Triple creux) est annoncé pour février 2021 à 2605 pts.


Graphe en mensuel.

.

  
Répondre
gars d1
26/03/2020 15:13:19
0

Excellent résumé...

  
Répondre
mika57
26/03/2020 14:36:16
1

"La perte de revenus subie par le secteur privé -- et toute dette contractée pour combler le déficit -- doit finalement être absorbée, en tout ou en partie, dans les bilans des gouvernements",

Alors que 6 mots auraient suffit à la place de l'article :

Privatiser les profits

Socialiser les pertes

  
Répondre
gars d1
26/03/2020 14:25:57
0

Et bien voilà, les voix discordantes commencent à émerger un peu partout...

En voici donc une qui a retenu tout mon attention et qui confirme mon Lagardossceptisme de base...


Les Etats prennent des décisions suicidaires en terme d'économie et il faudrait ensuite que la BCE arrive avec son gros extincteur à billet renfloue et finance tous les dégats. Effectivement, faut pas pousser et c'est un peu facile...

C'est comme partout et souvent, dès qu'il s'agit de savoir qui responsable, y'a plus personne... Et on devrait bientôt en avoir des preuves manifestes...


Coronavirus: l'ex-président de la BCE Draghi interpelle les Etats européens

26/03/2020 | 13:53

Francfort (awp/afp) - L'ancien président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, en a appelé aux Etats pour qu'ils "absorbent" les pertes du secteur privé du fait du coronavirus, au moment où un sommet européen jeudi va chercher comment minimiser l'impact économique de la pandémie.

"La perte de revenus subie par le secteur privé -- et toute dette contractée pour combler le déficit -- doit finalement être absorbée, en tout ou en partie, dans les bilans des gouvernements", écrit Mario Draghi dans une tribune publiée mercredi en soirée par le Financial Times.

Comparant l'impact du virus à celui de la Première Guerre mondiale, l'ancien homme fort de l'euro jusqu'à octobre dernier estime que la dette publique devrait gonfler "pour protéger les citoyens et l'économie contre les chocs dont le secteur privé n'est pas responsable" et qu'il "ne peut pas absorber".


"L'alternative (...) serait beaucoup plus préjudiciable pour l'économie et éventuellement le crédit du gouvernement", a-t-il ajouté.

A ses yeux, il revient à l'Etat seul de protéger les emplois et garantir la liquidité des entreprises avec des mesures telles que des garanties de prêts bancaires aux entreprises et des dons directs.

"Un changement de mentalité est aussi nécessaire dans cette crise qu'en temps de guerre", a ajouté l'économiste italien.

Enveloppe de 1000 milliards

Dans l'UE où les freins à la dette publique ont été levés, l'Allemagne et la France ont adopté des plans budgétaires de grande ampleur mais d'autres États comme l'Italie et l'Espagne, pourtant les plus touchés par l'épidémie, ont encore lésiné sur les moyens.

La BCE, sous la houlette de sa nouvelle présidente Christine Lagarde, compte elle dépenser plus de 1.000 milliards d'euros en achats de dette publique et privée d'ici fin 2020 pour maintenir de bonnes conditions financières en zone euro et prévenir un resserrement du crédit.

Il est en revanche peu probable que le Conseil européen de jeudi se mette d'accord sur des "corona bonds", des emprunts communs à l'UE, malgré l'appel en ce sens de neuf pays, dont la France, l'Espagne et l'Italie. En effet la mutualisation de la dette demeure un tabou parmi les pays riches du nord comme l'Allemagne et les Pays-Bas.

Au lieu de cela, l'UE pourrait s'orienter vers le mécanisme européen de stabilité (MES) créé pendant la crise financière.

Tout pays bénéficiant d'un crédit puisé à partir de la capacité du MES serait éligible à un programme illimité d'achat d'obligations de la BCE appelé OMT. Il fait partie de l'arsenal de l'institut monétaire depuis la grande crise de la dette de 2012 mais n'a jamais été utilisé.

  
Répondre
gars d'ain
20/03/2020 13:49:12
0

Le Lagardossceptique de base que je deviens bouge encore... Si la banque centrale était privée, elle sera en faillite.


Si les banques centrales avaient agi correctement depuis 2001, ça se saurait, non ???


Et on en serait sûrement pas là : ce sont bien elles qui engraissé les bulles financières AD LIBITUM jusqu'à plus soif.

Gérer une institution régulatrice de l'économie et des moyens, c'est vraiment distribuer les palettes sorties de l'imprimerie et trafiquer des lignes comptables en écriture sur ordinateur et jusqu'à plus soif ???


Et pourtant, on y retourne déjà, j'espère que vous avez pas oublié de commander l'encre et le papier.... En partant, pensez à éteindre les lumières, c'est pas Versailles ici...


: (


Normalement quand un patron d'entreprise de n'importe quelle taille n'arrive pas à gérer ses finances et qu'il retourne sans cesse à la banque, ça finit en liquidation judiciaire : il serait grand temps de se poser les bonnes questions.

  
Répondre
0PHENIX0
20/03/2020 10:03:56
0

19/03/2020 15:59:07

Tous ensembles, tous ensembles :

La Chine est prête à débloquer des milliards de yuans dans le cadre d'un programme de relance budgétaire, alors que l'économie devrait se contracter pour la première fois en quarante ans en raison de la pandémie de coronavirus, selon des sources politiques qui se sont confiées à Reuters.

https://www.abcbourse.com/forums/msg751477_la-jaypanification

  
Répondre
Webmaster ABC
20/03/2020 10:03:01
2

@gars d'ain : ça marche pas l'outil de capture dans le graphique ? car je vois toujours passer des graphiques tout moches

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

202012021048 735653
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2020

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.
Ma liste