bourse investir
OK

Se constituer un portefeuille boursier

Vous avez franchi le pas ! Vous avez ouvert votre compte titres. Maintenant, vous vous demandez quels vont être vos premiers investissements et vous vous posez de nombreuses questions. Quels titres acheter ? Comment les choisir ?

Cette fiche ne vous donnera pas une formule magique, mais elle vous informera des erreurs à ne pas commettre et des questions à vous poser avant toute démarche d'investissement boursier.

La première règle à retenir est la disponibilité de l'argent placé en bourse. En effet, quels que soient le mode de gestion et l'horizon de placement retenus, vos économies sont soumises à l'évolution des marchés.

Ainsi, vous devez avoir à l'esprit que la bourse fluctue suivant des cycles d'expansion et de récession au fil de l'économie. Par conséquent, il est impensable de placer en bourse une somme d'argent dont vous pourriez avoir besoin à court terme. En cas de besoin de trésorerie, vous pourriez être amené à vendre contre votre gré, au plus mauvais moment, pour récupérer vos espèces.

Cette première règle étant posée et votre budget boursier défini, il vous faudra répondre à quelques questions simples qui vous permettront d'appréhender le profil de gestion le plus adapté à votre cas.

Quel est mon profil d'investisseur ?

Quatre critères nous paraissent importants :

- l'horizon de placement que vous envisagez,
- le temps que vous pouvez consacrer à votre épargne,
- les risques que vous êtes prêt à assumer,
- le budget que vous allez y consacrer.

Ces critères sont bien entendu liés, ce qui rend l'équation assez difficile.

1/ L'horizon de placement

Concrètement, il s'agit de déterminer la durée moyenne de votre placement. Certains (les daytraders) réaliseront des allers-retours en quelques heures ou quelques jours. D'autres adopteront une vision plus patrimoniale avec des visions long terme sur 10 ou 15 ans.

Ce critère est totalement lié au temps disponible et au risque de l'investissement. On peut énoncer les règles suivantes :

- Plus l'investissement est court, plus il demande de temps. C'est presque un métier à plein temps pour les daytraders.

- De même, plus l'investissement est court, plus le risque de perte est important. Des statistiques américaines ont montré que plus de 90% des daytraders perdent de l'argent.

portefeuille

Par contre sur un horizon de moyen terme (de 2 à 5 ans) ou de long terme (plus de 5 ans), la bourse est le placement qui offre la plus grande rentabilité, à condition que le portefeuille soit diversifié, bien entendu. Il suffit de regarder ci-contre, la courbe du CAC 40 depuis son origine à 1000 points le 1er janvier 1988 pour s'en convaincre. Celle-ci nous éclaire sur deux points : d'une part, le marché boursier est capable de performances très importantes (périodes de 1996 à 2000 et de 2003 à 2007) mais aussi de grandes phases de récession (2000 à 2003 et 2007-2008). La surveillance du portefeuille sera donc primordiale pour tenter de surfer au mieux sur les grands cycles boursiers.

Enfin, en gardant vos actions à moyen ou long terme en portefeuille, vous vous procurez un revenu régulier (les dividendes) et vous ne vous concentrez plus sur une unique plus-value.

suivant

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

A lire également
Pour aller plus loin