bourse investir
OK

Le gestionnaire back-office


Description du poste

Les services de back-office d'une banque d'affaires traitent les procédures administratives des opérations de marché effectués par les opérateurs du front-office (traders, etc..). Le gestionnaire back-office  va donc être chargé de la confirmation, du règlement et de la livraison des titres ou autres valeurs mobilières échangées entre le front-office et ses contreparties (autres banques d'affaires, fonds, clients, etc...).

Dans les grandes banques, les activités de back-office sont divisées en de nombreux services, chacun étant spécialisé sur un type de produit financier ou sur une opération administrative. Les tâches d'un gestionnaire back-office peuvent donc varier totalement selon le service auquel il est affecté.

Il sera néanmoins généralement en contact avec la salle de marché et les contreparties, afin de régler rapidement les erreurs ou litiges qui pourraient apparaître.

Qualités requises

Le gestionnaire back-office doit avoir des notions en finance de marché et connaître le fonctionnement et l'environnement d'une banque d'affaires et des produits sur lesquels il travaille. Il doit également avoir une bonne connaissance de l'outil informatique, car il est amené à travailler avec de nombreux logiciels internes aux banques d'affaires, qui peuvent s'avérer pointus.

Un bon sens de l'organisation et une certaine rigueur sont nécessaires à ce métier administratif. La maîtrise de l'anglais est généralement requise étant donnée l'environnement international des banques d'affaires.

Formation

De plus en plus de banques demandent un diplôme Bac +5 (faculté, école de commerce ou d'ingénieurs avec spécialité finance) pour occuper la fonction de gestionnaire back-office. Mais les détenteurs d'un Bac +2/3 peuvent également tenter leur chance, les services de back-office étant les plus accessibles en banque d'affaires. Il sera généralement demandé un bon niveau d'anglais.


 Les autres fiches métiers

La banque d'affaires - investment banking

L'analyste financier
Le gérant d'actif (asset manager)
Le broker
Le négociateur
Le structureur
Le Trader
L'ingénieur financier

La banque d'affaires - fonctions support

Le déontologue
Le gestionnaire back-office
Le gestionnaire middle-office
Le risk manager

La banque d'affaire - corporate banking

L'analyste crédit corporate
Le conseiller en fusion-acquisition
Le syndicateur
L'originateur

La banque de détail

L'analyste crédit
Le gestionnaire de patrimoine

La finance d'entreprise

Le comptable
Le gestionnaire de trésorerie
Le directeur financier

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

A lire également
Pour aller plus loin