OK
Accueil > Communauté > Forum Petrole WTI (baril en $)

Laissez moi vous dire

Cours temps réel: 45,52$  1,43%

ABCCL


Ribo
17/09/2020 13:33:01
2

Le pétrole va monter par manque d'offre, malgré la baisse de la demande ?

  
Répondre
0PHENIX0
17/09/2020 09:21:13
2

Noir c'est noir


Le secteur pétrolier pourrait être confronté à une détresse encore plus grande lors de la crise du coronavirus alors qu'il lutte pour attirer les investissements

Les restrictions de circulation liées à la pandémie ont empêché les gens de se déplacer et de voyager, ce qui a réduit considérablement la consommation de pétrole.

Compte tenu des piètres performances de l'ensemble du secteur, les analystes de la conférence virtuelle sur le pétrole Asie-Pacifique (APPEC) 2020 de S&P Global Platts ont souligné cette semaine que l'attraction des investissements dans le secteur serait problématique.

Ben Luckock, co-responsable du commerce du pétrole chez Trafigura, une société de commerce de matières premières, déclare que le manque de financement des sociétés d'exploration et de production (E&P) dans le secteur de l'énergie laisse le monde avec un "problème majeur".


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  
Répondre
0PHENIX0
16/09/2020 22:37:08
2

Tout est possible mais des anticipations aussi lointaines sur le pétrole sont sans doute à prendre avec des pincettes

  
Répondre
Ribo
16/09/2020 22:30:47
1

J'ai entendu (je sais plus où...) que d'ici à 2050, 80% du pétrole utilisé servira à autre chose que de combustible (dans la chimie, la plasturgie, etc...).

Message complété le 16/09/2020 22:41:10 par son auteur.

M'en fout, j'srai mort...

  
Répondre
0PHENIX0
16/09/2020 20:33:55
0

DOE

Crude -4.389mm (+1.27mm exp)

Cushing -74k (+2.608mm) exp)

Gasoline -381k (-160k exp)

Distillates +3.461mm (+600k exp)

Message complété le 16/09/2020 20:35:14 par son auteur.

Sally + stocks =>
WTI : 40,16$ / +4,91%

  
Répondre
0PHENIX0
16/09/2020 20:10:45
0

Faut toujours répéter : "La bascule vers les renouvelables est inéluctable et elle est déjà en marche "


  
Répondre
Ribo
16/09/2020 19:34:26
0

0P0, as-tu vu la com' de BP qui annonce la fin du pétrole en emboîtant le pas à Total sur les énergies alternatives ?

Ils en parlent dans une vidéo sur Bouso. Cherche "Fin du pétrole : BP a-t-elle raison ?" sur gogol.

  
Répondre
0PHENIX0
15/09/2020 20:28:24
0

1/5 de la production offshore et les principaux ports d'exportation fermés mais bon est-ce bien raisonnable de s'emballer ?

Message complété le 15/09/2020 20:30:04 par son auteur.

Sauf erreur, Sally s'est déjà affaibli et est devenu un ouragan de catégorie 1

  
Répondre
0PHENIX0
15/09/2020 16:32:17
0

Déjà partagé 666 fois... et conchetisé 665 fois 🤫

  
Répondre
0PHENIX0
15/09/2020 12:06:27
0

Après l'OPEP, les mensuels se suivent et se ressemblent :


L'AIE a réduit ses perspectives de croissance de la demande mondiale de pétrole à 91,7 millions de barils par jour.

Cela représente une contraction de 8,4 millions de bpj d'une année sur l'autre, soit plus que les 8,1 millions de bpj prévus dans le rapport d'août de l'agence de l'énergie basée à Paris.

  
Répondre
0PHENIX0
15/09/2020 12:02:41
0

Les stocks de pétrole de l'OCDE atteignent un niveau record en juillet : AIE


Message complété le 15/09/2020 12:03:44 par son auteur.

Le stockage de pétrole brut dans les pays développés a atteint un niveau historiquement élevé en juillet, a déclaré mardi l'Agence internationale de l'énergie, signe que la demande a chuté en raison des dommages économiques causés par le coronavirus.

  
Répondre
0PHENIX0
15/09/2020 09:08:08
0

Le pétrole pourrait connaître un autre choc de la demande, ajoutant à la destruction "extraordinaire" de cette année


"Pour beaucoup d'entre nous, il s'agit d'un nouveau choc de la demande. C'est comme si nous menions la dernière bataille", a déclaré Ed Morse, directeur général et responsable mondial de la recherche sur les matières premières chez Citi, avertissant que les pays producteurs de pétrole pourraient connaître un grand revers.

L'OPEP+ a un "acte de manœuvre délicat" si la demande ne rebondit pas, a déclaré Martin Fraenkel, président de S&P Global Platts.

Le secteur de l'énergie devrait également connaître un "coup dur" en matière d'investissements, a déclaré Ahmed Ali Attiga, PDG de l'Arab Petroleum Investments Corporation.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  
Répondre
0PHENIX0
14/09/2020 16:42:12
0

N'en jetez plus, la cour est pleine.


En Libye, le commandant Khalifa Haftar s'est engagé à mettre fin à un blocus de plusieurs mois des installations pétrolières, une mesure qui permettrait d'accroître l'approvisionnement du marché.

  
Répondre
0PHENIX0
14/09/2020 13:52:21
0

L'OPEP a révisé à la baisse ses perspectives concernant la demande mondiale de pétrole, qui devrait atteindre une moyenne de 90,2 millions de barils par jour en 2020.

Ce rapport intervient alors que les acteurs du marché de l'énergie s'inquiètent de plus en plus d'une reprise économique hésitante et d'une demande de carburant en chute libre dans le sillage de la pandémie de coronavirus.

Pour l'avenir, l'OPEP a déclaré que l'impact négatif sur la demande de pétrole en Asie devrait persister pendant les six premiers mois de 2021.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  
Répondre
0PHENIX0
14/09/2020 09:17:47
0

Ecopetrol vise à forer 100 puits dans le bassin permien américain d'ici fin 2021 : PDG

  
Répondre
0PHENIX0
14/09/2020 09:01:47
1

Des plateformes offshore et une raffinerie le long de la côte américaine du Golfe du Mexique ont fermé dimanche, en prévision d'un deuxième ouragan.

  
Répondre
0PHENIX0
14/09/2020 08:51:33
1

En attendant le Comité ministériel de suivi conjoint de l'OPEP qui se réunira jeudi, BP déclare que l'ère de la croissance de la demande de pétrole est révolue !


Message complété le 14/09/2020 08:52:12 par son auteur.

BP Plc a déclaré que la croissance implacable de la demande de pétrole est terminée, devenant ainsi le premier supermajor à appeler à la fin d'une ère que beaucoup pensaient durer encore une décennie ou plus.

La consommation de pétrole pourrait ne jamais revenir aux niveaux observés avant la crise du coronavirus, a déclaré BP dans un rapport publié lundi. Même dans son scénario le plus optimiste, la demande ne devrait pas dépasser un niveau "globalement stable" pendant les deux prochaines décennies, alors que la transition énergétique éloigne le monde des combustibles fossiles.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  
Répondre
0PHENIX0
14/09/2020 06:54:58
1

Chapeau bas Mister Riri, c'est très exactement ce qui se passe ! Les courtiers louent à nouveau des tankers à long terme (selon Bloomberg) pour stocker le surplus et le contango est déjà parmi nous. Je n'en reviens pas, au moins une personne qui lisait mes posts dans cette file :)

Message complété le 14/09/2020 06:56:08 par son auteur.

"...et c'est le pétrole qui a pris le relai."

D'où mon "Les chameliers avaient fait flipper tout le monde avec leurs soldes mais la fête n'est pas finie."
https://www.abcbourse.com/forums/msg801450_minsky-moment

  
Répondre
Ribo
14/09/2020 02:01:20
1

@0P0

C'est vrai que le stockage en tankers augmente ?

Nouveau 'contango' en vue ?

  
Répondre
0PHENIX0
13/09/2020 22:16:16
0

"La bascule vers les renouvelables est inéluctable et elle est déjà en marche "

https://www.spglobal.com/platts/en/market-insights/latest-news/electric-power/091320-interview-uaes-abu-dhabi-to-produce-13-of-power-from-clean-energy-in-4-years

Message complété le 13/09/2020 22:16:49 par son auteur.

Dubaï - Abu Dhabi, l'émirat riche en pétrole de la fédération des sept membres des EAU, prévoit de produire un tiers de son électricité à partir d'énergie propre, y compris des réacteurs nucléaires, dans quatre ans, a déclaré un responsable du gouvernement à S&P Global Platts, alors que le pays diversifie son bouquet énergétique et libère du pétrole et du gaz pour l'exportation.

Abu Dhabi, qui possède la plupart des ressources pétrolières et gazières des EAU, poursuit ses projets d'énergie renouvelable et nucléaire malgré les retards dus à l'épidémie de COVID-19. L'émirat a fait des progrès dans les projets solaires après que son projet solaire de 2 GW al Dhafra a atteint un tarif bas record de 1,35 cents US/kWh en avril.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  
Répondre

Forum de discussion Petrole WTI (baril en $)

202009171333 730992
Ma liste