bourse investir
OK

Analyse financière - Leçon 10 - Les Calculs d'intérêts (1/2)

Dans la vie de tous les jours comme dans nos opérations d'investissement nous avons souvent recours à des calculs d'intérêts. Aussi simples qu'ils puissent paraître, ces calculs appris il y a souvent très longtemps ont du mal à être mis en pratique.

Une petite piqûre de rappel s'impose donc pour manier avec aisance ces précieuses formules qui nous permettent de faire des calculs de rendement sur nos placements préférés.

Définition : L'intérêt est la rémunération due par l'emprunteur au prêteur en contrepartie de la mise à disposition d'un capital pendant une durée déterminée.

Les intérêts simples

Dans leur calcul entrent en compte quatre données : Le capital emprunté, nous le noterons C, la durée du placement : n, le taux d'intérêt annuel : t et le montant de l'intérêt : i

interets

Exemple : imaginons que vous empruntiez 5 000 euros pour une durée de 2 ans avec un taux d'intérêt de 10%, les intérêts que vous paierez seront de :

interet simple

Si vous souhaitez utiliser les mois ou les jours à la place des années, les formules deviennent :

Pour "n" exprimé en mois : calcul interet 

Pour "n" exprimé en jours :  interest

Cette dernière formule est particulièrement utile pour calculer simplement le coût d'un achat suivant le mode du règlement différé (SRD).

Exemple : vous achetez au SRD pour 10 000 euros d'actions, le taux annuel que vous consent votre courtier est de 6%, et vous gardez vos titres 25 jours avant de les revendre, ce prêt vous aura coûté :

taux interet

Une variante, la valeur acquise

La valeur acquise est la somme du capital initial et des intérêts qu'il génère, au terme d'un certain nombre d'années de placement. Nous utiliserons les notations suivantes : Cn = valeur acquise, C = capital de base, t = taux d'intérêt annuel, n = nombre d'années.

valeur acquise

Ainsi pour une somme initiale de 5 000 euros placée 3 ans au taux de 10%, sans capitalisation des intérêts, la valeur acquise est égale à :

5 000(1 + 10x3/100) = 5 000+1 500 = 6 500 euros

Nous le voyons, les intérêts simples, correspondent à des situations où les intérêts acquis ne produisent pas eux même un intérêt, ils ne sont pas capitalisés. Seuls les intérêts composés nous permettront de mener ces calculs.

Page suivante

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

A lire également
Pour aller plus loin