bourse investir
OK
Accueil > Apprendre  > Analyse financière

Analyse financière - Leçon 6 - Ratio et grandeurs caractéristiques du bilan (1/2)

Vous connaissez désormais la structuration d'un bilan ainsi que les grandes masses qui le compose. Nous allons rentrer à présent dans les détails et aborder l'étude des ratios propres au bilan.

Avant de se lancer dans leur présentation il convient de définir

Certaines grandeurs caractéristiques du bilan qui nous serons utiles pour le calcul. Ce sont par ailleurs des notions à connaître, notions que l'on retrouve dans de nombreux articles de presse et qui sont souvent floues pour les lecteurs.

La décomposition qui en est donnée ci-dessous vous permet de les calculer à l'aide d'un bilan, pour cela il vous suffit de reporter les montants du bilan dont les intitulés suivent.

Il faut garder à l'esprit que dans toute analyse financière basée sur les ratios, c'est l'ordre de grandeur qui compte ainsi que l'évolution sur plusieurs années.

La situation nette
En fin d'exercice et après répartition des résultats, la situation nette est la somme des fonds acquis définitivement aux associés (actionnaires et porteurs de parts).


Capital
+ prime d'émission, de fusion et d'apport
+ écarts de réévaluation
+ résultat de l'exercice (si avant répartition)
+ réserves (légale, statutaire, réglementées et autres)
+ / - report à nouveau

Les capitaux propres
Ce sont les fonds conservés par l'entreprise mais éventuellement grevés d'une dette fiscale latente.


Situation nette
+ subventions d'investissement
+ provisions réglementées


= Situation Nette   = Capitaux Propres

Les fonds propres
Ce sont les fonds remboursables en cas de difficultés. Avant le remboursement on déduit de ces fonds les dettes des autres créanciers (Etat, fournisseurs)


Capitaux propres
+ titres participatifs
+ avances conditionnées

Les ressources propres
Elles représentent l'ensemble des fonds sur lesquels peuvent s'imputer les pertes, d'où qu'elles proviennent, sans remettre en cause le remboursement des créances détenues par les prêteurs ordinaires.


Fonds propres
+ provisions à caractère de réserves
- Non-valeurs (capital souscrit non appelé, frais d'établissements, charges à répartir, écart de conversion actif, prime de remboursement des obligations)
+ écart de conversion passif
+ Quasi-fonds propres (comptes courants d'associés, obligations convertibles, emprunts participatifs)


= Fonds Propres = Ressources propres

Page suivante

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

A lire également
Pour aller plus loin