bourse investir
OK

Analyse technique - Leçon 1 - Les lignes de tendances

Les lignes de tendances sont la loi de base de l'analyse technique. Quelque analyse que vous appliquiez, vous devrez d'abord positionner et étudier soigneusement vos lignes pour déceler le comportement d'un titre, savoir comment il évolue.

Ne pas le faire avant toute autre analyse peut entraîner des conclusions inexactes et nombre de professionnels n'ayant pas fait ce premier travail de manière attentive passent à côté d'éléments évidents. Travaillons donc ce point primordial. Je vous propose comme base de travail la courbe des cours quotidiens de l'action IBM cotée à Paris.

Si l'on considère seule la courbe verte des cours, on constate simplement une croissance qui semble s'accélérer sur les derniers mois.

Montrons maintenant cette première loi à laquelle sont soumises les courbes bondissantes des actions, celle des lignes de tendance. Regardez la ligne A que j'ai tracée en rouge: elle rejoint les plus hauts de la courbe des cours en plusieurs points. Pourquoi cette ligne peut être considérée? Simplement parce que dès qu'une ligne rejoignant des sommets touche au moins trois points, elle devient significative.

Comme par magie, les cours sont venus butter contre cette ligne rouge. La loi imposée par cette ligne sur la valeur IBM a duré ainsi plus d'un an! Étonnant, non? Cette ligne de tendance s'appelle une résistance. Plus les cours viendront butter dessus et plus elle sera confirmée et résistera aux assauts des hausses.

tendance bourse

A quoi cela sert-il donc? Eh bien, lorsque les cours arrivent enfin à traverser une résistance de pareille force, cela signifie qu'un changement significatif existe et que lesdits cours ont accumulé tant de force pour percer qu'ils vont continuer sur leur lancée pendant un certain temps. Dans cet exemple, IBM est passé de 65 à 74 euros en moins de deux semaines.

Regardez maintenant l'autre exemple de la ligne B marron. Cette fois, B passe par des plus bas extrêmes. Elle bloque net la chute des cours par cinq fois! Elle est donc très significative. Cette ligne placée sur les plus bas se nomme un support.

Ce support a tout de même été percé en octobre. On aurait donc pu penser qu'il fallait vendre de l'IBM, si on suit la loi inverse de percement de support, laquelle est aussi exacte. Mais nous avions à faire à un cas spécifique! En effet, IBM a alors démarré au moment de ce plus bas un rallye qui l'a mené 30% plus haut en guère plus d'un mois.

Quel est donc le truc par rapport à la ligne A de résistance? Bien simplement, la percée à la baisse de la ligne B correspond à une dépression générale des marchés qui ont fait un crash significatif. Le CAC40 est passé de 4400 à moins de 3000 en peu de temps à cette même période, ce qui représente beaucoup plus en proportion que cette chute momentanée. Aucune valeur ne résiste à une chute aussi forte et généralisée des marchés, mais cette valeur, de qualité historique, a à peine été égratignée.

Par contre, la percée à la hausse qui a suivie -flèche rouge- correspondait à une hausse plus tranquille des marchés. IBM a percé comme toutes les technologiques et il était beaucoup plus probable que cette hausse continue bien au-delà de la résistance A.

On peut aussi trouver des lignes de tendance à l'intérieur des extrêmes. La ligne C en bleu en est un exemple et s'est révélée significative lorsque les cours sont passés par là: Il est intéressant de noter que pour trouver facilement ces lignes intermédiaires, il suffit de tracer une parallèle à une résistance ou un support et de la promener au travers de la courbe. Ces lignes intermédiaires sont très importantes pour évaluer le comportement des placements à court terme de quelques jours. Mais ces traçages nécessitent une expérience assez longue, l'oeil devant se faire à cette technique d'évaluation du poids significatif des lignes.

Enfin, les lignes horizontales représentant un niveau de cours ont aussi leur sens. Regardez la ligne noire D. On constate que sur la droite, ce niveau de 50 environ a servi de garde-fou par deux fois, alors que juste avant sur la gauche il a fonctionné comme une résistance plusieurs fois. On pouvait alors dire qu'IBM ne pouvait désormais plus baisser au-delà de 50. L'achat était alors sans risque.

Conclusion: Si vous faites de l'analyse technique en ignorant ce travail des lignes de tendance, autant vous mettre à une autre occupation. Les fruits visuels apportés par ces lignes sont tellement évidents qu'il est impossible de ne pas se plier à l'exercice. Alors, à vos courbes !

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

A lire également
Pour aller plus loin