OK
Accueil > Apprendre  > Analyse technique

Analyse technique - Leçon 11 - Le Parabolique S.A.R


Nous avons vu les principaux indicateurs, essentiellement basés sur le momentum, ainsi que l'utilisation prépondérante impliquant les volumes bien souvent ignorés. Il existe beaucoup d'autres indicateurs. Cependant, nous ne jugeons pas utile d'aborder dans ce cours de base certains d'eux jugés quelque peu redondants par rapport à ceux déjà étudiés et d'utilisation moins directe.

Restant dans la facilité applicative, nous vous proposons plutôt d'étudier maintenant les indicateurs spécifiques assez communs mais dont l'analyste ignore généralement la capacité prédictive sous l'angle de l'Analyse Technique.

En premier lieu, nous étudierons le S.A.R.(Stop And Reverse) autrement appelé Système Parabolique, encore une trouvaille étonnante de J. Welles Wilder, un génie en la matière. Le SAR montre clairement l'arrêt et le renversement de tendance d'un titre sur le plan graphique.

Voyez plutôt cette courbe sur notre titre modèle "IBM". Le fond quadrillé vous aidera ici encore car cette partie du cours requiert un examen assez précis:

sar parabolique

Le trait noir représente les cours de clôture au quotidien. Le SAR est lui représenté par les points rouges et verts qui alternent de chaque côté de la courbe des cours. On constate tout d'abord que ces points encadrent les hausses et les baisses des cours d'une manière fiable.

Lorsqu'un point représentant le SAR rencontre la courbe des cours, il s'inverse avec une rupture rendant ainsi la courbe du SAR discontinue, format ainsi comme des supports et des résistances.

Par exemple, si le SAR croît, dès qu'il touche la courbe des cours, il repart alors en descendant et réciproquement. On pourrait alors en déduire aussi simplement: "il n'y a qu'à se placer au début du trait de hausse et vendre au début du trait de baisse". C'est partiellement exact, mais hélas, pas aussi facile!

Cependant, à y regarder de plus près, si on analyse toute la zone sous la lettre A, on se rend compte qu'en se plaçant au début du trait du SAR haussier et en vendant au début du trait du SAR baissier suivant, on a autant de chance de gagner que de perdre. Réalisez que la situation est encore pire: si l'on regarde le soir ses petites courbes, on fait alors l'achat le lendemain alors que le SAR s'est retourné déjà depuis un jour. Et il en va de même pour la vente.

Ce retard d'une séance à chaque opération est fatal et on constate d'emblée que le SAR n'est pas performant quand il n'y a pas de tendance établie et que les cours fluctuent dans tous les sens dans une configuration de "trading range".

parabolique

C'est cette étude de surface trop approximative qui fait surnommer parfois le SAR de "Sert A Rien" par les déçus. Mais c'est enterrer un peu vite cet indicateur pourtant très utile si on prend la peine de l'approfondir un peu.

Regardez donc au niveau du repère B. Autant en A nous avons assisté à un écrasement progressif des cours dans un angle, autant en B nous sommes dans une tendance de hausse. La tendance, étudiée à la leçon 1 est matérialisée ici par un couloir haussier en traits bleus parallèles. Cela signifie que l'on peut jouer à l'achat ou vente par le SAR qu'en tendance établie et dans le sens de cette tendance. Donc ici, on travaille uniquement à la hausse par des positions d'achat, autrement appelées positions "longues".

Par exemple, l'entrée à 52 euros sur le point C est soldée sur le point B à 62 euros pour une position gagnante. La hausse suivante va de 53 à 63, toujours en considérant notre décalage d'une journée. Grâce à la poussée par la tendance, nous sortons en fin de compte gagnant.

Mais on constate que si l'on prend position sur les hésitations suivantes des SAR, ce sera à perte. Là, on aura vite fait de perdre à nouveau le bénéfice engrangé. Nous pouvons donc exprimer la loi suivante, fort simple à appliquer et qui vous aidera à trier et vous protéger des entrées invalides: on n'agit sur indication du SAR que lorsque celui-ci part d'un niveau proche des extrêmes.

Ainsi, sur les quatre hausses depuis le point C et démarrant depuis le support du canal, une position seulement (la troisième) ne produit rien et les trois autres se révèlent gagnantes dont la fameuse dernière au point D qui permet de "surfer" une grande partie de la longue hausse qui va de 60 à 80 euros !

Cette technique révélée ici, est valable à l'achat comme pour la vente à découvert, si l'on prend bien la peine de vérifier que l'on évolue dans un canal de tendance correspondant.

On constate quand même l'efficacité de la vente à découvert dans le cas de notre canal haussier. Imaginez les ventes lors des baisses du SAR depuis la ligne de résistance (la ligne d'en haut en bleu) du canal haussier, puis achat des découverts à l'instant du début de hausse suivant du SAR: Vous êtes gagnants dans les deux cas constitués au sein de ce canal !

Voilà un moyen de jouer contre la tendance établie, chose que nous nous sommes interdit dès la première leçon et que nous préférons quand même réitérer ici. Ceci démontre l'efficacité particulière du SAR en canal de tendance établi, pour peu que l'on suive scrupuleusement les règles données plus haut.

Le retournement du SAR peut parfois constituer une pause très brève de l'évolution des cours et peut être invalidé dès le lendemain, comme la cassure d'un jour visible juste avant août. De même, les positions sous le repère E montrent un épuisement du gain, la position se révèle peu gagnante malgré la belle forme haussière du SAR. Il n'y a ici que peu de marge entre l'achat et la vente par le SAR.

En conséquence, nous ne conseillons le SAR "brut" au débutant, que comme détecteur de point de sortie d'une position longue ou courte. Dans ce cas, on soldera une position d'achat lorsque le cours tombe en-dessous du SAR et une position de vente (short) lorsque le cours passera au-dessus du SAR. Globalement, le retournement du SAR demeure significatif et doit provoquer une remise en cause sur le devenir du titre et provoquer l'analyse avec d'autres indicateurs.

En conclusion, analysez avec le SAR dans votre champ de vision quotidien pour vous habituer peu à peu à son comportement particulier et sur tendance forte, n'oubliez pas l'aide qu'il peut vous apporter dans la détection des points de sortie.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Investir en Bourse avec Internet