bourse investir
OK

Analyse technique - Leçon 9 - Les volumes, 1ère partie (1/4)

En analyse technique, les volumes font moins recette dans les ouvrages que toute la panoplie d'indicateurs de momentum sur les prix. Et pourtant, l'analyse des volumes amène beaucoup de renseignements au même titre que l'analyse des cours.

Cela découle de la logique même, les volumes d'échange étant la source de l'évolution des cours par modification de l'équilibre entre acheteurs et vendeurs.

La dernière transaction exécutée fixe le cours instantané, lequel évolue en fonction de la surabondance de titres disponibles ou de la pénurie. "Tout ce qui est rare est cher" s'applique à la Bourse.

Les cours et les volumes contiennent à mon sens une partie équivalente de l'information nécessaire à une bonne analyse. Mais l'analyse par les volumes requiert encore plus que la plupart des analyses de momentum une rigueur et une adaptabilité très fortes au comportement des titres.

Il serait donc ambitieux de vouloir faire un cours simple sur les volumes là où d'autres ont écrit des ouvrages complets. Cette leçon passablement dense comporte donc deux parties pour couvrir rapidement l'essentiel de ce sujet majeur et complexe.

Sur un graphique, les volumes journaliers sont dépeints traditionnellement par des lignes verticales dont la hauteur représente la quantité d'échanges journaliers. Tentons d'y voir un peu plus clair sur ce premier schéma. Nous gardons toujours notre cas école du titre IBM, de manière à permettre une comparaison facile avec les leçons précédentes.

volume bourse

Les volumes sont donc les lignes verticales noires. La ligne indispensable des cours en vert vient souvent se mêler aux tracés des volumes, pouvant rendre difficile la lecture simultanée. L'on voit en conséquence très souvent la disposition de fenêtres séparées, celle des volumes étant située au-dessous.

Il est intéressant quand même de tracer quelques lignes de tendance directement sur ce graphique, rejoignant les extrémités hautes des lignes de volumes. Ces droites de tendances sont ici tracées en rouge.

Page suivante

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

A lire également
Pour aller plus loin