bourse investir
OK
Accueil > Apprendre  > Analyse technique

Analyse technique - Leçon 21 - Retracements de Fibonnaci

Présentation

Au cours de l'évolution d'un titre ou d'un indice, on assiste régulièrement à des phases de consolidation sous forme de correction technique lors d’une tendance haussière et de rebond lors d’une tendance baissière. Ces mouvements de cours de direction opposée à la tendance principale sont appelés des retracements.

La méthode des retracements de Fibonacci permet de déterminer des objectifs de cours au sein de ces phases de consolidation. Elle permet de prévoir l’amplitude des corrections et des rebonds afin de se positionner au mieux au sein d’une tendance.

Expliquons en premier lieu pour quelles raisons cette méthode porte le nom du mathématicien italien Leonardo Fibonacci (1175 - 1250).

Leonardo Fibonacci découvrit une suite de nombres bâtie de la manière suivante : les nombres qui la composent sont calculés en additionnant les deux nombres qui les précédent immédiatement.

La suite ainsi construite est :1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, 233, 377, etc. calculée de la manière suivante : (1+1=2 ; 2+1 = 3 ; 3+2=5 ;….)

Cette suite possède certaines propriétés particulières. La plus remarquable est le fait que chaque nombre soit approximativement égal à 1,618 fois le nombre précédent et 0,618 fois le nombre suivant. 1,618 est le nombre d’or, et 0,618 son inverse, est appelé le ratio d’or.

On peut se servir du ratio d’or et de ses fractions afin de déterminer des retracements, les fameux retracements de Fibonacci.

Utilisation

En premier lieu, on repère graphiquement le creux et le sommet de la tendance. On gradue ensuite cette hauteur de 0 à 100%.

- Si la tendance est haussière, les lignes de retracement descendront de 0% à 100%.
- Si la tendance est baissière, les lignes de retracement monteront de 0% à 100%.

On trace ensuite des traits horizontaux aux niveaux de Fibonacci, soit 23,6%, 38,2%, 50%, 61,8% et 78,6%.

Ces traits représentent les niveaux de support et de résistance où les cours risquent de retracer, suite à un changement de tendance. Ainsi, après une tendance haussière, les 5 niveaux de retracement vont permettre de fixer des supports théoriques au sein de la correction technique qui s’ensuit.

Exemple avec Soitec : graphique 1

fibonacci

Après un mouvement de baisse, les niveaux vont agir comme des résistances au sein de la reprise qui s’ensuit.

Exemple avec Technip : graphique 2

nombre d'or

Conclusion

La méthode des retracements de Fibonacci sert à prévoir les niveaux de support et de résistance théoriques contre lesquels les cours risquent de buter, suite à un changement de tendance.

Il est vrai que l’expérience donne relativement souvent raison à cette méthode. Elle ne peut cependant pas constituer une technique de trading à part entière, mais permettre de se positionner ou de clore une position à un moment opportun, associée à d’autres indicateurs. Elle permet aussi de se donner des niveaux précis à surveiller pour voir le comportement des investisseurs quand ils sont atteints.

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

A lire également
Pour aller plus loin