bourse investir
OK
Accueil > Apprendre  > Analyse technique

Analyse technique - Leçon 15 - Le Momentum

Présentation

Le Momentum est un des indicateurs les plus connus de l'analyse technique, il fait partie de la famille des oscillateurs. Son objectif est de donner une mesure de la vitesse d'évolution des cours sur un laps de temps donné.

Cet indicateur n'est pas borné et évolue autour de la ligne du zéro, il est positif quand le marché et en accélération haussière et devient négatif dans la situation inverse.

Interprétation

Il y a plusieurs façons d'interpréter le Momentum :

La première et de l'utiliser comme un indicateur de suivi de tendance, en achetant quand le momentum est très bas et se retourne à la hausse et en vendant quand l'indicateur forme un pic et se retourne à la baisse. Afin de déterminer les pics ou creux vous pouvez tracer une moyenne mobile de période courte sur l'indicateur.

Deuxièmement, cet indicateur forme des figures (Top, Bottoms, canaux...) qui suivent les mêmes règles que les figures formées par les cours. Souvent, ces figures détectées sur le Momentum passent inaperçues sur les cours.

Troisièmement, certains utilisent le passage de la ligne des 0 comme un signal. Dans cette optique, un croisement à la hausse de la ligne des 0 donne un signal d'achat, à l'inverse son passage en baisse donnera le signal de vente.

Enfin, le momentum peut s'utiliser sous forme de divergences entre la courbe des cours et l'indicateur. C'est d'ailleurs sans doute, l'utilisation qui convient le mieux à cet indicateur en terme de résultats. C'est cette technique que nous allons développer plus bas.

Pour mieux comprendre, prenons un exemple avec le graphique ci-dessous. Dans la partie supérieure sont représentés les cours de la valeur, ici il s'agit de l'indicateur américain, Nasdaq 100. Dans la partie inférieure c'est la courbe du momentum à 10 jours qui est tracée.

momentum

Les divergences sont bien matérialisées sur cet exemple (tracées en rouge), on en distingue au moins deux sur un horizon de moyen terme.

La première (droites notées 1 et 3) montre une divergence baissière. En effet, on constate en 1, la poursuite du rebond sur le Nasdaq alors que dans le même temps, le momentum (en 3) se montre extrêmement nerveux et suit une pente baissière. Ce signal stigmatise le scénario d'un rebond technique, l'avenir lui donnera raison, peu de temps après, le Nasdaq reprend sa chute à vive allure, voyant son niveau divisé par près de deux.

C'est l'inverse qui se produit quelques mois plus tard. Alors que la chute se poursuit sur le Nasdaq (point 2), le momentum ne baisse plus et au contraire entame une petite relance (en 4). Un rebond des cours était alors prévisible.

La technique des divergences donne de bons résultats, et ce quelques soient les horizons de temps envisagés. Le momentum pourra donc être utilisé comme un signal précurseur. Si vous êtes positionné à l'achat sur un titre, l'apparition d'une divergence baissière, signifiant que la tendance haussière des cours est en train de s'essouffler, sera l'occasion de prendre vos bénéfices. A l'inverse, une divergence haussière signalera la fin d'une baisse et nous poussera à mettre sous surveillance des titres massacrées en vue de leur rentrée dans notre portefeuille.

Par contre nous ne l'utiliserons pas comme la mesure d'un sur-achat ou d'une sur-vente (utilisation typique du RSI) sur un titre. Etant non borné, l'indicateur n'a pas de maximum ou de minimum définis et l'utiliser dans ces conditions nous conduirait à des raisonnements erronés.

Calcul

Tous les logiciels d'analyse technique proposent cet indicateur, néanmoins ceux d'entre vous qui n'en disposent pas et qui voudraient programmer son calcul dans un tableur de type Excel auront la tâche facile. En effet, le calcul de l'indicateur de momentum est très simple :

Le Momentum (avec une période de x jours) au temps t est calculé comme suit:

M (t) =cours(t) - cours(t-x)

De manière claire, le momentum au temps t n'est que la soustraction du cours à cette date avec le cours x jours auparavant. Généralement on calcule le momentum sur une période de 12 jours.

Exemple

En utilisant la période de temps la plus commune, 12 jours, admettons que nous voulons calculer le momentum d'une valeur le 15 octobre. Pour cet exemple, le cours de l'action est de 17 euros le 15 octobre et il était de 13 euros le 3 octobre.

Le momentum calculé au 15 octobre sera égal à 17-13 = 4

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

A lire également
Pour aller plus loin