bourse investir
OK

Présentation du Forex

Présentation du Forex

Forex vient de la contraction de "Foreign Exchange" qui signifie marché des changes en français. Le Forex, comme son nom l'indique, est un marché qui est consacré uniquement aux différentes devises, il permet aux investisseurs d'acheter ou de vendre la devise de leur choix au sein d'un vaste marché interbancaire, totalement mondialisé. Il a été créé en 1971.

Le marché des changes à plusieurs particularités par rapport aux classiques marchés d'actions que nous connaissons bien, la première d'entre elles c'est qu'il est ouvert 24 heures sur 24, du dimanche soir au vendredi soir. En effet, comme des opérateurs du monde entier interviennent sur ce marché il se doit d'être ouvert en permanence pour tenir compte des différents fuseaux horaires. Il n'est fermé que les week-ends.

La séance commence en Australie, pour se poursuivre en Asie, en Europe puis aux Etats-Unis et la boucle est bouclée.

Le Forex intéresse plusieurs catégories d'intervenants. En premier lieu, les entreprises qui réalisent des contrats internationaux et qui souhaitent se couvrir contre des fluctuations des cours afin d'assurer la stabilité de leurs revenus. En second lieu où l'on trouve les grands investisseurs institutionnels, au travers des principales banques, qui réalisent des transactions sur ce marché à but spéculatif ou de couverture.

Enfin, les particuliers qui commencent à affluer en masse sur ce nouveau marché. Les offres en direction de ces derniers se sont multipliées et ont permis aux particuliers de rentrer sur ce marché qui était auparavant réservé aux professionnels.

L'intérêt du Forex pour les particuliers est relativement récent mais ces derniers font preuve d'un engouement très fort pour ce nouveau type d'investissement. Si la France n'est touchée par le phénomène que depuis l'année 2005, les États-Unis proposent des services d'investissement sur le Forex depuis maintenant quelques années.

Il faut dire que le marché des changes ne manque pas d'atouts pour séduire les investisseurs et notamment les plus spéculatifs d'entre eux. Parmi les pôles d'intérêts principaux nous pouvons citer :

Les points forts du Forex pour les investisseurs

- une très grande liquidité qui permet de rentrer et de sortir à n'importe quel moment, quelle que soit la somme (en tous cas jusqu'à quelques dizaines de millions de dollars cela ne pose aucun problème). En effet, le Forex est le plus grand marché du monde et on enregistre des pointes de plus de 5300 milliards de dollars de transactions par jour sur les devises. À titre d'exemple cela représente 1500 fois le volume moyen quotidien de la bourse de Paris et 50 fois celui du plus grand marché d'actions au monde, le NYSE (New York Stock Exchange).

- une cotation 24 heures sur 24 et cinq jours sur sept. L'ouverture quasi permanente de ce marché permet aux investisseurs de réaliser des transactions quand ils le souhaitent, le soir après dîner où le matin avant de partir travailler, tout est possible. On peut également réagir instantanément à n'importe quel événement. Cela n'est pas possible avec les marchés d'actions qui sont fermés la nuit.

- la possibilité de réaliser des opérations très spéculatives à l'aide d'un effet de levier qui peut monter jusqu'à 400 fois le montant de vos espèces. Ainsi, pour un dépôt de 1000 $ sur un compte, certains courtiers vous proposent d'investir jusqu'à 400 000 $ grâce à cet énorme effet de levier. On imagine déjà les dégâts que cela peut engendrer si on fait n'importe quoi ...

- peu de valeurs à surveiller. À la différence des marchés d'actions qui comptent des centaines voire des milliers de titres, le Forex ne propose que quelques dizaines de devises différentes dont cinq ou six majeures que les opérateurs surveillent de près et sur lesquelles se réalisent la majorité des échanges.

- des frais de transactions réduits. Pour négocier sur le Forex, les intermédiaires financiers ne facturent généralement pas de commissions, ils se rémunèrent uniquement sur la fourchette achat/vente (le " spread " en langue de Shakespeare). Sur les principales paires de devises, le spread, soit la différence entre le cours d'achat et le cours de vente, est de 1 à 3 unités de base (ou " pips " dans le jargon des cambistes). Par exemple, une transaction sur l'euro/dollar coûte généralement moins de 0,02% ! Dix fois moins que sur les actions !

Page suivante

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

A lire également
Pour aller plus loin