OK
Accueil > Communauté > Forum Général

TOTAL : Le champ du cygne ? - Page 13



gbobola gbobola
09/11/2020 16:55:09
0

le cygne trompette...

  
Répondre
Sylvie48 Sylvie48
09/11/2020 16:34:03
2

@raz

En octobre vous me disiez :” j'' espère qu'on vous lira à la hausse 🙅”

Et bien chose promise chose due :

Bravo TOTAL quel beau score journalier...

RDV demain pour la confirmation 😜😜😜

sylvie48




  
Répondre
Alain091 Alain091
06/11/2020 14:34:58
0

@Sylvie48

Pour un investisseur LT, les résultats financiers sont de loin plus importants que la valorisation boursière. les résultats de Total montrent une certaine résilience.

  
Répondre
cosmo2 cosmo2
06/11/2020 14:20:05
0

Sylvie : ...et puis les boomers de ABC BOURSE me paraissent fréquentables...


Et c'est sûrement pas Lulu qui va dire le contraire...

  
Répondre
Sylvie48 Sylvie48
06/11/2020 13:16:31
1

@Alain091

Tout à fait d’accord avec l’énoncé et le résultat de votre calcul.

Mais un dividende qui ne baisserait que d’un tiers alors que la capitalisation est divisée par deux, que le cours du pétrole est au plus bas depuis 25 ans me paraît un pari risqué. Un taux de 6,50% durable serait inespéré.

* A part portefeuille virtuel sur ABC ne suit plus actionnaire dans la vraie vie sur ce titre depuis le 10 janvier 2020 à cause d’un stop de sécurité que je croyais trop précoce mais finalement que je n’ai pas regretté.

sylvie48

  
Répondre
Sylvie48 Sylvie48
06/11/2020 12:56:30
2

@cosmo2

Ok vu sous cet angle je comprends.

Entre nous, mes parents sont des boomers (du coup je ne suis plus si jeune) et puis les boomers de ABC BOURSE me paraissent fréquentables (enfin jusqu’à maintenant 😉😉😉)

sylvie48

  
Répondre
Alain091 Alain091
06/11/2020 12:53:04
0

@Sylvie48

Puisqu'on est dans les calculs, je propose les réflexions suivantes.

Pour un nouvel investisseur potentiel, si on faisait une hypothèse pessimiste (cas hypothétique, ne sortez pas les scuds les boomers) d'une éventuelle baisse d'un tiers du dividende, on obtiendrait un dividende de 2,68€ / 2/3 = 1,79€ plus bas que ce que celui versé depuis très longtemps.

Au cours actuel, on obtiendrait alors 1,79 / 27,5 € = 6,5% par an ce qui est encore une excellente performance si on s'intéresse aux rendements seuls, pour une société de qualité qui a fait ses preuves sur le LT.

* Non actionnaire pour le moment

Message complété le 06/11/2020 12:59:20 par son auteur.

Sur le marché, il est étonnant de retrouver de nombreuses sociétés de qualité avec historiquement de bons rendements qui sont fortement malmenées.

  
Répondre
cosmo2 cosmo2
06/11/2020 11:49:30
0

J'avoue n'avoir pas détaillé tes calculs Sylvie, donc je ne te répondrais pas là dessus.

Mais je connais quelques boomers blindés en toute sorte de placements, qui ont du Total, du L'Oréal, du LVMH, entre autres valeurs pépères depuis des décennies, et qui ne s'intéressent pas du tout à la Bourse et aux cours de leurs titres, se contentant de percevoir mollement leurs dividendes.

Ils ont perdu en valeur de leurs portefeuilles notamment en 2008, mais comme tout ce qui descend est appelé à remonter, ils se sont refait depuis sans stresser le moins du monde.

Et oui chère Sylvie, il y a des investisseurs pépères.


Message complété le 06/11/2020 11:51:21 par son auteur.


A propos Sylvie, tes parents ne t'ont pas dit de ne pas parler aux boomers que tu ne connais pas ?

  
Répondre
Sylvie48 Sylvie48
06/11/2020 11:36:08
3

@cosmo2

Je connaissais “regarde les hommes tomber” mais pas “regardent tomber leurs dividendes”.

Je suis ce titre depuis 2013 et je ne compte plus le nombre de fois où j’ai lu que le titre était “sous évalué” alors que lors de ces assertions il naviguait pourtant entre 40 et 55 €. Aujourd’hui il est en dessous des 30€.

Les dividendes annuels ont évolués sans discontinuer de 2.38 à 2.68 de 2013 à 2019 soit en cumulé sur cette période un peu moins de 18 € sur lequel il convient de retrancher CSG et IRPP. Soit au mieux 15€ net pour un contribuable non imposable.

La valeur moyenne annuelle de TOTAL en 2013 était de 40,40 € et avait évolué entre un mini de 35.54 et un maxi 44,88.

Soyons optimiste et supposons donc que notre investisseur “pépère” avait acquis son action à 37€ et “regardé tomber ses dividendes” depuis. À ce jour il possède virtuellement 27€ valeur de son action au cours du jour + 15€ d’intérêts concrètement engrangé soit une valeur globale de 42€,

Gain net d’impôts et de taxes à ce jour : 42€ - 37€ = 5€

Soit une augmentation de son actif sur 7 ans de 13.5% représentant un rendement annuel de 1,9%.

Par comparaison avec un placement pas spécialement aventureux le taux d’un PEL en 2013 était de 2,50% et 2.11% net de CSG.

Intérêts nets d’impôts engrangés à ce jour environ 5,50€.

Aujourd’hui la valeur cumulée (intérêts inclus) du PEL serait d’environ pour un investissement équivalent (37€) de 42,50€.

Si je rapproche ces 42,50€ (PEL) à la valeur possédée en bourse 42€ on ne peut pas dire que ces investisseurs confiants dans ce grand groupe national, “valeur sûre”... est fait un choix judicieux.

D’autant plus que la valeur de l’action n’est peut-être pas à son plus bas ni que le dividende sera maintenu.

Je n’agresse pas cette société qui depuis sa création en 1924 ( sous un autre nom) a réalisé un parcours exceptionnel et demeure une belle machine mais je ne peux m’empêcher de penser que pour faire confiance à cette action dans les années à venir il faut vraiment avoir un sacré courage ou une prescience remarquable.Nous avons encore devant nous des mois de COVID qui rendent les deux années à venir bien périlleuses.

  
Répondre
cosmo2 cosmo2
06/11/2020 09:32:21
1

Loin d'être un spécialiste du dossier, mais d'après mes observations, je ne crois pas à une débandade du titre quoiqu'il arrive. Pour la simple raison qu'à tort ou à raison, ce titre constitue un placement sécuritaire LT voire TLT dans l'esprit de nombreux épargnants pépères et non spéculateurs. Grand groupe national qui en rassure beaucoup.

En d'autres termes, des gens qui prennent du Total, regardent tomber leurs dividendes ( quels qu'ils soient ) s'en contentent, en sont contents et ne suivent pas le cours ( ou alors de très loin, j'en connais ).

  
Répondre
Ribo Ribo
05/11/2020 20:30:23
1

(Le Revenez-y)

  
Répondre
Alain091 Alain091
05/11/2020 20:07:17
0

Les cours du pétrole n'ont rarement été aussi bas et aussi longtemps depuis 25 ans.

Le dividende pourrait (conditionnel) être menacé.


Message complété le 05/11/2020 20:13:30 par son auteur.

Comme disent certains analystes, dans l'hypothèse pessimiste d'un dividende réduit, TOTAL resterait une valeur de qualité avec un rendement très intéressant.

Message complété le 05/11/2020 20:17:27 par son auteur.

Un creux de marché (car il ne manquera pas d'y en avoir) constituerait une opportunité dans une logique d'investissement LT.

Message complété le 05/11/2020 20:18:27 par son auteur.

* Non actionnaire pour le moment

  
Répondre
Sioupeur Sioupeur
05/11/2020 19:58:43
0

Bonjour,


le BNPA du 3T n'est pas bon, c'est un fait

La question se pose donc légitimement sur le maintien futur du dividende

Je rappelle à toutes fins utiles que lors des périodes difficiles (éclatement de la bulle en 2002, Subprimes), Total n'a pas réduit son dividende: il l'a proposé en actions le cas échéant

Estimer que Total réduira son dividende en cette période difficile tient plus d'une méconnaissance du Groupe et d'un pari bien aléatoire que de considérations pratiques et historiques

Je n'y crois pas du tout à date

D'autant que le virage stratégique devrait s'avérer gagnant (et je ne parle pas du gaz pour ne pas vexer)


@+


  
Répondre
Alain091 Alain091
05/11/2020 19:27:07
0

@Sylvie48

TOTAL a la capacité de s'adapter sur le LT et de diversifier son activité. Mais à MT, il restera très dépendant du cours du pétrole.

Si on regarde par exemple les moyennes mobiles de long terme sur le WTI, elles sont dans une tendance de fond baissière.

Comme cela a été par ailleurs, TOTAL est un modèle d'entreprise solide mais qui devra peut-être ajuster son dividende pour faire face à ce nouvel environnement.

  
Répondre
Sylvie48 Sylvie48
05/11/2020 17:18:55
0

Morgan Stanley considère le titre attrayant et le recommande à l'achat : objectif 37.00€

La banque Barclay confirme à surponderer : objectif 50.00€

Certes ces spécialistes ne précisent pas pour quand, mais cela représente tout de même une hausse entre 30 et 44%.

Si on ajoute à tout cela la confirmation du maintien du dividende, c’est une affaire...

Faut foncer, non ?

sylvie48

  
Répondre
mika57 mika57
04/11/2020 10:42:59
0

"Surtout avec un pétrole entre 20 et 40 dollars."

Mais Total, c'est aussi du gaz, et par qu'un peu. Du coup :


  
Répondre
moicmoi moicmoi
03/11/2020 20:04:09
0

ou ils contracteront un emprunt, comme ils l'ont déjà fait.

Avec les taux actuels, ce ne serait pas surprenant.

  
Répondre
michel1993 michel1993
03/11/2020 19:23:13
0

Je maintiens mon avis initial sur le dividende de total : ils ne pourront pas le maintenir indéfiniment à 4x 0,68. Surtout avec un pétrole entre 20 et 40 dollars.


OU alors, ils devront vendre des bijoux de famille et puiser dans la trésorerie, ce qui serait encore pire.


C'est pour cela que je reste pro royal Dutch shell pour le moment. Leur choix de taper dans le dividende se révélera être le bon choix à terme je pense.

  
Répondre
Luncyan Luncyan
03/11/2020 19:10:02
0

Oula frank dedieu est à marianne maintenant

  
Répondre
syjo syjo
03/11/2020 19:05:21
0

Forum de discussion Général

202011091655 794527
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.