bourse investir
OK
Accueil > Apprendre  > Investir aux US

Présentation des marchés américains

Parmi les nombreux marchés que comptent les Etats-Unis, deux retiendront particulièrement notre attention. Ce sont les deux plus importants: le NYSE (New York Stock Exchange) où sont échangés les titres des plus grandes et plus vieilles entreprises du pays (Coca Cola, Boeing...) et le NASDAQ (National Association of Securities Dealers Automated Quotation system) rendu populaire par des sociétés comme Microsoft, Intel ou Cisco.

Ce dernier marché, traditionnellement connu pour ses jeunes sociétés technologiques de croissance, compte en fait des sociétés de tous les secteurs. Les règles d'informations financières y sont moins contraignantes et il attire de fait de nombreuses sociétés.

L'organisme de contrôle des marchés financiers, l'équivalent de notre AMF, est représenté par la SEC (Securities and Exchange Commission) aux Etats-Unis. C'est auprès d'elle que vous devrez vous tourner si vous rencontrez des problèmes divers sur les marchés, avec vos brokers, etc.

Les marchés américains sont ouverts de 15h30 à 22h00 ce qui permet de s'y consacrer tranquillement le soir. Par ailleurs ces horaires de cotations sont étendus grâce à des systèmes tels que les ECN (Electronic Communication Network) qui se substituent au système de marché standard.

Les indices de marché

Chaque marché possède ses indices de référence, pour le NYSE il s'agit du Dow Jones Industrial Average, que l'on nomme communément Dow Jones. Il est composé de trente valeurs parmi les plus grandes du pays. Depuis peu, deux valeurs du Nasdaq y ont fait leur apparition, Microsoft et Intel.

Cet indice est né au printemps 1896, à l'origine composé de 12 valeurs industrielles, il évolua et intégra 20 valeurs en 1916, puis son nombre définitif de 30 en 1928. Il est remarquable de voir que cet indice est coté quotidiennement depuis ses premières publications dans le Wall Street journal, le 7 octobre 1896. Bel exemple de longévité !

On rencontre également des indices Dow Jones dérivés comme le "Dow Jones transportation Average", spécialisé dans les valeurs du secteur des transport et le "Dow Jones Utility Average" qui concerne les sociétés du secteur de l'énergie.

Le Nasdaq compte lui deux indices principaux : le Nasdaq Composite qui prend en compte toutes les sociétés du marché (environ 5000) et le Nasdaq 100, limité aux 100 plus importantes capitalisations du Nasdaq.

Les Market Makers

Une des particularités du Nasdaq est d'être un marché qui s'apparente au gré à gré. Ce sont des intermédiaires qui sont chargés d'animer les cotations et de réaliser les échanges, on les nomme les Market Makers. Ces intermédiaires financiers, qui sont plus de 500, se chargent d'exécuter vos ordres sur le marché.

carnet ordres

L'illustration ci-contre représente un carnet d'ordres sur une valeur du Nasdaq, il est issu d'un système de cotation sophistiqué que les américains nomment "Level II".

Si les colonnes "Bid" et "Ask" représentent respectivement les meilleurs demandes et les meilleures offres de titres, la colonne qui nous intéresse ici est celle nommée "Name".

En fait dans cette colonne on identifie par un code, le nom du Market Maker. Ceci est fondamentalement différent du système auquel nous sommes habitués, ici ce sont des intermédiaires qui agissent pour vous sur le marché et les ordres ne sont pas anonymes. Par ailleurs la "profondeur" de lisibilité du carnet d'ordres n'est pas limité aux 5 meilleurs limites.

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

A lire également
Pour aller plus loin