OK
Accueil > Communauté > Forum Petrole WTI (baril en $)

Le baril de WTI en graphe. - Page 17

Cours temps réel: 87,85  2,63%



gars d'ain gars d'ain
02/06/2017 10:28:55
0
Et ben, voilà... avec force de jouer avec le feu...

ça va péter à la gueule. Je vous avait bien indiqué la tendance baissière. Nous voici arrivé au terme d'une figure baissière très établie : un Triple top baissier.

La configuration entre Triple top montre que l'on a relancé la marché en usant d'artifices de news polluantes afin d'enrayer la baisse qui elle est réellement justifiée au regard du désordre mondial qu'il réside dans la production d'hydrocardures.

Les manipulations de news vont bon train. Et l'on continue encore ce jour avec l'annonce de Trump. Cette décision de se retirer des accords de Paris en terme d'émission de gaz à effet de serre, n'a qu'un but : tenter de continuer à faire perdurer le boom du pétrole de schiste US au détriment des énergies renouvelables...

Notons encore que les USA par le fait ne devraient plus contribuer au développement vert des pays en voir développement, ce qui devrait encore accroitre les déséquilibres car les pays détenant des ressources pétrolières auront intérêt à les extraire même à bas prix afin se poursuivre les efforts de développements...

Graphiquement on revient très fort à la baisse sur la résistance de canal baissier (pointillé rouges) et on devrait l'enfoncer pour aller dans une nouvelle zone basse de spéculation baissière sous 45.00$ le baril.

Les indicateurs se réorientent nettement à la baisse. On constatera que la MACD venait juste de repasser en positif dans un gros effort. L'étendue des dégâts baissiers devrait se mesurer au point d'impact du RSI avec la piscine bleue, dans la première quinzaine juillet.

On sera alors sur la fin de constitution des stocks pour la "Driving Season" et donc de la période haussière...
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
02/06/2017 10:28:34
0
Et ben, voilà... avec force de jouer avec le feu...

ça va péter à la gueule. Je vous avait bien indiqué la tendance baissière. Nous voici arrivé au terme d'une figure baissière très établie : un Triple top baissier.

La configuration entre Triple top montre que l'on a relancé la marché en usant d'artifices de news polluantes afin d'enrayer la baisse qui elle est réellement justifiée au regard du désordre mondial qu'il réside dans la production d'hydrocardures.

Les manipulations de news vont bon train. Et l'on continue encore ce jour avec l'annonce de Trump. Cette décision de se retirer des accords de Paris en terme d'émission de gaz à effet de serre, n'a qu'un but : tenter de continuer à faire perdurer le boom du pétrole de schiste US au détriment des énergies renouvelables...

Notons encore que les USA par le fait ne devraient plus contribuer au développement vert des pays en voir développement, ce qui devrait encore accroitre les déséquilibres car les pays détenant des ressources pétrolières auront intérêt à les extraire même à bas prix afin se poursuivre les efforts de développements...

Graphiquement on revient très fort à la baisse sur la résistance de canal baissier (pointillé rouges) et on devrait l'enfoncer pour aller dans une nouvelle zone basse de spéculation baissière sous 45.00$ le baril.

Les indicateurs se réorientent nettement à la baisse. On constatera que la MACD venait juste de repasser en positif dans un gros effort. L'étendue des dégâts baissiers devrait se mesurer au point d'impact du RSI avec la piscine bleue, dans la première quinzaine juillet.

On sera alors sur la fin de constitution des stocks pour la "Driving Season" et donc de la période haussière...

Message complété le 02/06/2017 10:29:32 par son auteur.

(POUR LE GRAPHE ! Voir POST DU DESSUS...

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
16/05/2017 18:39:08
1
à "Pale rider", pâle rebonds...

Alors que l'on devraient être proche des plus hauts annuels (période de fin mai/ début juin) dans l'attente des chiffres de ventes pour les stocks de la driving season, on constate que graphiquement pour poursuivre ce qui a été écrot précédemment, on tente de surnager dans la Mer des Sargasses...

Faut espérer que la plateforme offshore est bien arrimée car on va percuter un obstacle...

.
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
05/05/2017 14:32:52
0
On reprend les mêmes et on recommence...

C'était largement prévisible, la guerre du pétrole aura bien lieu... Pour l'instant, elle ne fait que commençer...

Notons : "Vendredi midi en Europe, la morosité était toujours de mise sur les marchés pétroliers, alors que le Brent se traite environ dix dollars sous son sommet annuel. A cette heure, le baril de Brent de mer du Nord livrable en juillet se reprend bien mollement de 0,4% à 48,6 dollars, le WTI américain d'échéance juin restant neutre à 45,6 dollars.

Hier en effet, les barils ont perdu près de 5% de leur valeur ! “Il n'y a pas de catalyseur particulier, si ce n'est la cristallisation des craintes que l'Opep est en train de perdre le contrôle du marché parce que le rebond de la production nord-américaine est trop rapide”, soulignent les spécialistes d'Aurel BGC.

“En clair, la limitation de l'offre du cartel pourrait ne pas suffire à agir sur les stocks, toujours très élevés. Il y a avait en effet un loup depuis quelques séances : alors que les investisseurs intègrent une prolongation de l'accord de baisse de la production de l'Opep et de pays non-membres du cartel lors de la réunion du 25 mai, les prix baissaient, signe que le marché voyait cette initiative comme le strict minimum pour stabiliser les cours”, ajoutent-ils.

En effet, les opérateurs pétroliers redoutent que cette décision anticipée ne soit pas suffisante, voire que les différents membres du cartel et leurs alliés extérieurs, comme la Russie, finissent par ne plus parler d'une même voix comme ils le font depuis plusieurs mois
. "

(Voir mon analyse graphique dans les posts précédent de ce jour).
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
05/05/2017 14:18:11
1
@ Ptitchat72

Pour ton information, c'est le terme utilisé dans le jargon pétrolier...
https://www.mataf.net/fr/edu/glossaire/driving-season

On fait monter des stocks jusqu'à mi-juin, ce qui accroit la demande afin ensuite de pourvoir aussi accorder les congés au personnel des entreprises pétrolières...
  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
05/05/2017 13:48:49
0
"La situation baissière devrait perdurer car normalement à ce moment de l'année, on devrait être en phase haussière en raison des prévisionnelles de la "driving season". Habituellement les prix du brut baissent vers fin juin, c'est donc un très mauvais signal de marché qui est envoyé actuellement."

C'est quoi le driving season ?
* devrait être en phase haussière *
mouais t'es sur ?
l'hiver est fini .. l'été arrive
bref pas la bonne saisonnalité. on va dire, pour rester dans tes propos, 1 mois d'avance quoi ^^
une petite remarque non négligeable à souligner :
il me semble que les accords sur pétrole (OPEP) seront réexaminés en Juin pour un potentiel rallongement dans la durée.
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
05/05/2017 13:43:00
0
(visiblement, j'ai oublié de vous poster un graphe...)

Retour sous la résistance baissière de 2008...

Comme soulevé précédemment, le pétrole est monté dans le vide et on s'est cassé la gueule du promontoire.

L'heure est grave car on revient sous la résistance baissière ROSE de 2008, celle qui a tant fait mal... On spécule actuellement fortement sur la baisse dans la baisse comme le montre la sortie pressante et plongeante de la bande de Keltner basse. La situation baissière devrait perdurer car normalement à ce moment de l'année, on devrait être en phase haussière en raison des prévisionnelles de la "driving season". Habituellement les prix du brut baissent vers fin juin, c'est donc un très mauvais signal de marché qui est envoyé actuellement.

Vous noterez encore que la MM 20 rouge amorce juste son retournement baissier : au programme, à suivre d'ici 10 à 15 séances l'enfoncement de la résistance baissière rose de 2008...

.
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
12/04/2017 12:52:30
0
Manoeuvre dilatoire pour maintenir le baril WTI en hausse.

Visiblement on s'est servi de la mayonnaise baissière de l'euro pour continuer de faire monter le pétrole dans le vide. Le RSI commence à montrer une nette surchauffe.

La parité euro/$ a baissé nettement en raison de l'agitation de l'épouvantail d'une nouvelle hausse d'intérêt. il semblerait que l'équipe Trump est trouvé momentanément quelques remèdes miraculeux pour endiguer le reflux du prix du baril de pétrole.

On devrait tenter de revenir au contact de la résistance verte en pointillé. On devrait finir la figure de reprise en "V" : direction le sommet de cartouche avant repli probable pour le début de l'été...

Comme vu dans mes autres post, on surveillera attentivement ce qui risque de se passer d'ici fin 2017 : à savoir, un flack de volatilité haussière conjuguée à l'enferment de cours de la parité Euro / $ qui devrait trouver une issue...
.

Message complété le 12/04/2017 12:54:48 par son auteur.

NB : IMPORTANT : Comme souligné dans mon précédent post : regardez bien la figure de style que l'on tente de faire effectuer à la MM 20. Actuellement, elle est condamnée à remonter pour éviter la collision baissière...

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
07/04/2017 14:42:13
0
Fin probable du rebond du WTI et tentative de stabilisation des cours...

Toutes les salades et mayonnaises que l'on a tenté de monter en épingle s'avèrent sans effet sur la production qui reste sur ses plus hauts niveaux de production.

Le rebond a visé à revenir au dessus de la résistance Rose de < 2008. C'est dire le courant baissier persistant. On constate que la dernier bougie a clôturé en repli : elle a en effet trouvé la courte résistance noire issue de la dernière jambe de baisse. ça barre la route pour le test de la grande oblique noire, on peut tracer une nouvelle résistance baissière du dernier sommet (pointillés rouges), cette résistance devrait contraindre le WTI à rebaisser.

Les stochastiques tentent un croisement stabilisation et annoncent précocement une fin probable du rebond. On devrait tenter de stabiliser le MACD vers le niveau "Zéro"...

On constetera aussi le freinage d'urgence de la MM 20 rouge en approche de la MM 200 verte : arès avoir enfoncer successivement la MM 60 orange et la MM 100 bleue, elle tente un demi tour parrallèle à la MM 200.

Attention donc à la faute de quart qui menace : la MM 20 pourrait être tenter d'aller faire du ski dans la poudreuse sous la MM 200...
.
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
29/03/2017 17:22:10
1
Sortie baissière validé sous la Keltner Basse Baissière...

ça s'arrange pas et ça devrait continuer vers 46 $ dans le biseau baissier descendant (pointillés rouge). On revenu en territoire baissier sous la résistance baissière de 2008 (Pointillés roses).

Logiquement, on devrait tenter de retourner au dessus pour finalement constater l'échec à revenir au dessus...
.
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
09/03/2017 11:28:30
1
Risque important de sortie baissière de consolidation.

La publication de stocks de pétrole qui ne se résorbent pas en dépit des annonces faîtes, met la politique de soutien des cours plus que dans l'embarras.

On accuse hier un baisse importante de -5.33%. La chute a été arrêté par la résistance baissière de sommet native du plus haut de 2008 (!) figurant en pointillé rose et noté "R.baissière < 2008".

Les indicateurs ne dégradent nettement : plongée du RSI et Contre plongé de la DM rouge baissière. Le duo gagnant de la baisse est en marche. Le MACD à l'équilibre jusqu'alors devrait se dégrader à la baisse. Vue la descente annonciatrice des stochastiques, le RSI devrait tenter un "toro-piscine" dans les eaux turquoise...

Un retour sur 48.64 est nettement envisageable après sortie en échec du cartouche latérale de consolidation.
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
21/12/2016 09:19:34
1
Quelques nouvelles graphiques...

On devrait arriver un fin de bulle spéculative sur le pétrole. C'est le momentum qui semblerait le signaler. L'effet spéculatif est bien présent car la bougie est nettement coiffante sur la Keltner haute. On notera sur les 51.45 (pointillés violets), les 2 gaps haussiers, signes que l'on spécule sue un château de sable....

Ajoutons encore que les pseudo news "pipeau" continuent d'influencer les cours plus que jamais : on n'en finit plus d'annoncer un baisse de production alors que les publications de productions sont toujours au plus haut. Il y a une nette différence entre ce que l'on voudrait et ce que l'on fait dans la réalité...

La MM 60 orange s'apprête à sortir de la Keltner basse qui elle même devrait continuer de monter juqu'aux cotations actuelles afin de provoquer la réintégration des bougies en vue d'une baisse. le RSI est élévé.

.
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
08/12/2016 14:22:37
1
Et Voilà... sans surprise, comme prévu...
On descend !


Le passage de l'oblique bleue à la baisse devrait accélérer le mouvement. Surtout, si on enfonce aussi le rouge en pointillé...

.
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
01/12/2016 16:23:40
1
Logiquement, si hausse des taux...

1. Baisse du dollar et remontée de l'Euro
2. Baisse du pétrole... pour le réalignement des autres économies.

NB : Si le pétrole remontait encore, ce serait catastrophique pour la consommation de début 2017 avec les différentes hausses déjà au programme...

Message complété le 01/12/2016 16:24:10 par son auteur.

Salutj Jipes !!!

; ) !

  
Répondre
jipes jipes
01/12/2016 16:15:21
1

Salut gars d'ain,


Je viens d'acheter des puts sur le Brent.
Je pense aussi que la baudruche va se dégonfler.
  
Répondre
fipuaa fipuaa
01/12/2016 15:57:36
2
oui ils vont pas tarder à se foutre sur la gueule comme d'hab, leur accord va pas durer longtemps
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
01/12/2016 15:35:03
1
On rapproche à grands pas d'un ETE en bonne et due forme...

Regardez bien les derniers bougies : elles sont contradictoires et de grande amplitude. Cela signifie que les news pétroles qui se suivent se contredisent et que le poids spéculatif reste important.

Certains auront noté l'accord annoncé hier, et comme celui d'octobre dernier, j'attends de voir. Sincèrement, vous croyez que l'industrie pétrolière américaine va se tenir à carreaux avec ce qui passe aux US actuellement et la volonté délibérée de Trump de produire du pétrole et Gaz de Schiste à pleine puissance...

Attention à la retombé du soufflé d'annonce, elle pourrait être brutale...

Graphiquement, j'ai rien touché dans les flèches. J'ai juste ajouté opportunément une nouvelle résistance oblique noir sous la flèche marron et qui vient barrer la route à la hausse.

On surveillera un possible haussier de la MM 60 sur la MM 20 qui ne sera pas un bon signal...

.
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
21/11/2016 15:55:14
0
Tout ce passe exactement comme prévu...hélas...

(voir posts précédent), ça craint... pour la suite...

.
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
15/11/2016 16:34:40
0
Bulle spéculative baissière

On reste sous la Keltner basse en bulle spéculative baissière importante. On devrait donc remonter pour réintégrer la bande Keltner et tenter de finir une figure qui devrait ressembler à un ETE avant une baisse plus prononcé sur 39 $ qui interviendrait pour le 1er trimestre 2017...

L'ETE pourrait être dissymétrique à droite à la baisse...

.


  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
11/11/2016 17:37:05
0
Echec de retour dans la bande de Keltner Basse...

ça sent mauvais à la baisse. On pourrait descendre directement sans passer par la case "ETE" et "Toucher 48 $"... 9a pourrait devenir rapidement bien plus grave...

Le couloir de la bande de Keltner ne s'élarge pas pour un rebonds et pour l'instant c'est aussi un mouvais signal...

.
  
Répondre

Forum de discussion Petrole WTI (baril en $)

201706021028 485805

Investir en Bourse avec Internet