OK
Accueil > Analyses > Chroniques

En Iran, le dollar américain devient très apprécié

Par Rodolphe Vialles, le 04/10/2012

rodolphe vialles

Vous aimez écrire ? vous souhaitez que vos textes soient publiés dans cette rubrique ? contactez-nous

Les devises sont certes volatiles mais une chute de 60% en quelques jours est très éloigné de la norme habituelle, c'est sans doute même à mettre dans le livre des records.

C'est pourtant ce qui vient d'arriver à la monnaie iranienne, le Rial, ces derniers jours sur le marché noir face au dollar américain. En effet, en Iran il y a deux taux usuels de la monnaie nationale. Le premier est le taux officiel fixé par l'Etat et qui ne sert guère qu'à la propagande du régime, le second c'est celui du marché noir, utilisé par l'ensemble de la population et des entreprises pour leurs échanges.

Le graphique ci-dessous (source: Business Insider) vous présente l'évolution du taux de change Rial-Dollar US depuis novembre 2011. En bleu, le taux officiel, en rouge le taux du marché noir (réel).

La chute s'est faite en deux temps et a commencé avec la mise en place de sanctions internationales contre l'Iran en raison de son programme nucléaire.

On a vu sur plusieurs mois le Rial glisser à la baisse pour perdre 50% de sa valeur de novembre 2011 à fin septembre 2012 ce qui était déjà un mouvement très sérieux. Puis là, accélération brutale et Krach de 60% de la monnaie iranienne en l'espace d'une semaine.

La stratégie de représailles financières contre l'Iran a donc parfaitement fonctionné. En bloquant les transactions entre sa banque centrale et les banques internationales, le pays n'a plus eu de débouchés pour vendre son pétrole car la banque centrale est l'organe pivot dans ce commerce.

Le gouvernement est piégé et a du mettre en place en urgence un taux de change spécial pour les importateurs de biens de première nécessité comme la nourriture ou les médicaments.

Dans le pays, c'est la panique qui domine et les gens veulent se débarrasser de leurs Rials qui tombent en chute libre. L'ironie de l'histoire c'est que du coup le dollar devient un actif très recherché. En parallèle l'inflation explose et l'économie est en train de faire la même chose avec une grande violence.

Comme quoi, la guerre financière peut être un moyen tout aussi puissant que les armes conventionnelles pour mettre un pays à genoux.


Twitter Facebook Linkedin email
Les derniers articles de l'auteur
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.