bourse investir
OK

Qu'est ce que les actions

Les actions ordinaires

Les actions sont des titres de propriété d'une entreprise, leur possession confère des droits sur l'entreprise émettrice de ces titres. Ces droits peuvent se décomposer suivant trois catégories.

Droit sur la gestion
Lorsque vous possédez des actions d'une société vous acquérez la qualité d'associé et à ce titre vous pouvez participer à la gestion de la société. A chaque action est attaché un droit de vote (certaines action ont même un droit de vote double), ce droit de vote vous permet de participer aux assemblées générales de la société et d'exprimer un choix.

Droit sur les bénéfices
La détention d'une fraction du capital par le biais de l'action vous ouvre un droit sur les bénéfices de la société proportionnellement à la part que vous détenez.

En fait le mécanisme de distribution des bénéfices est le suivant : les bénéfices supportent l'impôt, ensuite la part restante peut être mise en réserve ou distribuée aux actionnaires sous la forme de dividendes. Il faut noter que la mise en réserve ne pénalise pas l'actionnaire car cet acte renforce la situation financière de l'entreprise.

Droit sur l'actif net
S'il advenait que la liquidation de la société soit prononcée, les biens disponibles après le règlement des dettes (l'actif net) seraient distribués aux actionnaires proportionnellement à la part du capital qu'ils détiennent.

L'action à dividende prioritaire (ADP)

Depuis 1978 les sociétés ont la possibilité d'émettre des ADP. Il s'agit d'actions dont le droit de vote est détaché mais dont le dividende est prioritaire, c'est à dire que son versement s'effectue en priorité par rapport aux actions ordinaires. Les droits étant moindres avec ce type d'action, elle est donc mieux rémunérée. Par ailleurs le montant minimum du dividende doit être au moins 7,5% de la valeur nominale de l'action.

Au cas ou le dividende ne pourrait être versé intégralement du fait de bénéfices insuffisants, le solde serait reporté sur les deux exercices suivants. Et enfin si la situation durait plus de trois ans le droit de vote serait réintégré et l'ADP redeviendrait une action ordinaire.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

A lire également
Pour aller plus loin