Day Trading - L'art du trading, 2ème partie
OK
Accueil > Apprendre  > Day Trading

Day Trading - L'art du trading, 2ème partie

La deuxième règle la plus importante en Day Trading : vous devez TOUJOURS fermer toutes vos positions avant la FIN de la journée ! Voici POURQUOI...

La deuxième (qui pourrait tout aussi bien être une " première ex-aequo "...) règle d'or du Day Trading est donc la suivante : vous devez TOUJOURS fermer toute position ouverte en tant que " Day Trade " AVANT LA FERMETURE OFFICIELLE des marchés, LE JOUR MEME où cette position aura été ouverte.

Il n'y a AUCUNE EXCEPTION à cette règle... et à chaque fois que vous déciderez de l'outrepasser, vous ferez encourir des risques énormes à votre capital. Vous donnerez " de facto " le contrôle de votre argent à des éléments qui seront totalement extérieurs à votre champ d'action et d'intervention et qui seront aussi totalement IMPREVISIBLES !!!

Quelle est la justification de cette règle ? Tout simplement qu'elle vous permettra de totalement contrôler le montant de vos pertes sur chacune de vos positions et ce à " l'intérieur " (intraday) d'un même jour et au cours d'une même séance boursière.

En revanche, dès lors que vous déciderez de garder une position jusqu'à une seule seconde " juste après " la fermeture d'une séance boursière, vous exposerez alors votre capital aux RISQUES ENORMES que présentent les fameux " GAPS (1) " d'ouverture des titres qui sont si fréquents de nos jours.

Soyons plus précis... Supposons par exemple que vous ayez acheté 1000 titres de MICROSOFT à 10h42 un beau matin, au cours de $60 et que, ce jour là, MICROSOFT ait décidé de couler de 10 points (peu importe les raisons). La chute de MICROSOFT à l'INTERIEUR de cette journée va se faire PROGRESSIVEMENT. MICROSOFT va passer de 60 à 50 en vous offrant une chance de prendre votre perte tant qu'elle sera encore " petite et acceptable ", à 59,9, à 59,8, à 59,7, à 59... et bien sur aussi à 58, 57, 56 etc. VOUS aurez donc la POSSIBILITE bien réelle de DEFINIR et DECIDER DE VOTRE PERTE (en ayant bien sûr aussi A L'AVANCE, décidé du montant MAXIMAL ACCEPTABLE pour vous). Les cours, à l'intérieur d'une même séance boursière, évoluent donc PROGRESSIVEMENT.

En revanche, dés lors que vous déciderez de garder une position juste après la fermeture des marchés, vous exposez alors tout votre capital au risque énorme de voir une très mauvaise nouvelle (sur votre titre, sur un autre titre du même secteur ou sur l'économie en général(nationale ou internationale)) être publiée entre la fermeture OFFICIELLE au jour X et la réouverture au jour X+1. Une telle mauvaise nouvelle pourra très bien alors faire CHUTER D'UN COUP le cours de votre titre et créer ainsi un cours d'ouverture très INFERIEUR au cours de la fermeture précédente. Dans ce cas, le concept d'évolution PROGRESSIVE des cours ne sera plus du tout présent. MICROSOFT pourra très bien fermer un lundi soir a 60 pour réouvrir le mardi matin à 50 et il n'y aura alors ABSOLUMENT RIEN que vous puissiez faire pour " limiter " votre perte sur cette position. Vous vous retrouverez avec une perte nette de 10 points sur cette position (soit 16%) sans avoir jamais eu la moindre chance de prendre cette perte lorsqu'elle était plus faible!

Voilà donc toute la différence entre le CONTROLE BIEN REEL DE VOS PERTES que vous avez sur une position de DAY TRADING et la PERTE TOTALE DE CONTROLE de votre capital à laquelle vous serez exposé avec TOUTES les autres formes de trading (swing Trading, long terme etc...) ou d'investissements traditionnels. Il est aussi à noter qu'en Day Trading, nous prenons souvent des positions qui représentent la totalité de notre capital de trading (voire même le double ou plus en " margin " / effet de levier) et il est donc d'autant plus essentiel de contrôler à chaque instant le montant de nos pertes et leur incidence sur notre capital total.

Le passé des marchés boursiers est riche en exemples de " gap down " où des titres soit disant aussi solides que APPLE, INTEL, XEROX, IBM etc. ont été l'objet de gaps down de 10, 20 et même 50%!

Donc pour ceux qui avaient des positions importantes sur ces titres, ils se sont réveillés en ayant perdu des sommes monstrueuses en l'espace d'UNE NUIT, et ce sans qu'ils n'aient jamais pu faire quoi que ce soit pour limiter ces pertes ou les contrôler !

C'est l'une (il y en a beaucoup d'autres !) des raisons pour laquelle je trouve le day trading tellement fantastique et moins risqué que d'autres formes de trading et d'investissement (quant au contrôle de notre argent que nous avons à chaque instant)...

On dort aussi tellement mieux chaque soir lorsque tout notre capital est en "cash"!

Peu importe pour nous ce que vont faire les " futures " en " pré marché " avant l'ouverture, ce que va faire le marché à l'ouverture etc... Tout ce " stress " et toute cette incertitude ne font plus partie de notre Monde... Plutôt agréable comme situation non ?

A très bientôt,

Pascal MONMOINE

(1) GAPS : un " gap " (différence de cours) est constitué par la DIFFERENCE entre le cours d'ouverture d'un titre au jour X et son cours de fermeture au jour X-1. Ce gap peut être " up "(haussier) si le cours d'ouverture est supérieur à celui de fermeture... ou il peut être " down " (baissier) dans le cas inverse

Note 1: dans la réalité des marchés il est possible de trader après la fermeture officielle des marchés mais les risques posés par des " gaps " soudains restent bien sûr alors 100% PRESENTS durant cette période. Lorsque je parle de toujours fermer vos trades " AVANT la fermeture des marchés ..." je veux bien sûr parler de AVANT la fermeture OFFICIELLE des marchés (16h heure, heure de New York pour les marchés USA) et non pas AVANT la fin de ce que l'on appelle le " after hours " (qui lui s'étend de 16h à 18h30) qui présente bien sûr toujours tous les risques expliqués ci-dessus puisque la majorité des communiqués de presse aux conséquences parfois catastrophiques sont souvent publiés dans ces heures là, à 16h01, 16h05, 16h30 etc...
Ils sont aussi parfois publiés juste AVANT l'ouverture du marché officiel le matin dans cette période appelée " pré market ", entre 8h et 9h30 heure de New York.

Note 2: il existe un cas très rare où la cotation d'un titre peut être interrompue durant une même séance boursière. Cela s'appelle le " halting " et cela pourrait alors s'apparenter à un " gap " intraday mais comme de toutes façons RIEN ne nous permet d'éviter ce problème là, il faut donc faire avec... Cela ne m'est arrivé qu'une seule fois dans ma " carrière " de Trader et sur des milliers de trades. C'était sur Apple Computer, et le titre a en fait réouvert un peu plus tard, presque là où il avait été " halted " (interrompu).

Note 3 : Notez bien que tout ce que j'explique ici s'applique bien sur aussi si vous tradez à la baisse, en " shorting " (vente à découvert) et qu'un titre " gap UP " (ouvre très à la hausse) sur votre position...

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

A lire également
Pour aller plus loin