bourse investir
OK
Accueil > Apprendre  > Produits négociables

Connaitre les warrants, partie 4

Quelles stratégies pour investir sur les warrants ?

L'un des principaux avantages du warrant est son effet de levier. Les variations d'un warrant sont beaucoup plus amples que celles de son support. Si vous croyez à la hausse d'un titre, vous pouvez intervenir directement sur le warrant; outre l'effet de levier qui multiplie les gains quand vous avez eu raison, vous ne risquez de perdre que le prix du warrant.

Un warrant permet de jouer un titre, un indice, une devise, etc. avec un effet de levier en limitant le risque au montant du warrant.

Les stratégies sur actions et paniers d'actions.
Avec les paniers de valeurs, c'est encore une nouvelle opportunité. Vous pouvez jouer sur un secteur de la cote avec un seul produit financier. Là, il est nettement plus facile de miser sur un secteur par le warrant que d'investir directement sur les valeurs qui composent le panier.

Un warrant permet de jouer un titre ou un panier de titres avec un effet de levier en limitant le risque au montant du warrant.

Remplacez vos titres par des warrants.
Quand un titre a beaucoup progressé, il est possible de limiter les risques en le vendant et en achetant un warrant. Le solde disponible est alors placé en produits de trésorerie.

Plutôt que d'acheter directement un titre, on peut acheter son warrant et l'associer à des produits de trésorerie. Cela permet de profiter de la hausse du titre en limitant le risque au montant du warrant.

Les warrants vous permettent de dynamiser votre portefeuille, de protéger votre capital ou de dégager des liquidités.

Faut-il exercer ou vendre ses warrants ?

En théorie comme en pratique, il vaut mieux vendre ses warrants plutôt que de les exercer. Ceci s'explique par le fait qu'en exerçant un warrant vous perdez la valeur temps de la prime, ce qui n'est pas le cas quand vous le revendez. En effet en général on exerce un warrant que lorsqu'il est à maturité, même s'il peut être exercé n'importe quand car tous les warrants sont de types américains.

Pour exercer une warrant vous devez le demander à votre banque, car si vous gardez un warrant arrivé à maturité sur votre compte celui-ci est radié et pas non exercé.

Comment traiter ?

Pour acheter ou vendre vos Warrants en Bourse de Paris, rien de plus simple. Il vous suffit de passer par votre intermédiaire habituel : une agence bancaire ou un courtier en ligne.

Le warrant se négocie aussi simplement qu'une action au comptant en précisant son code ISIN ou son "ticker", un simple compte-titre suffit, les règlements/livraisons ont lieu trois jours plus tard.

Le warrant se négocie en bourse jusqu'au 6ème jour de bourse qui précède sa date d'échéance.

Les warrants ne sont pas soumis à l'impôt de bourse.

Les frais de transaction sont les mêmes que sur les actions, à savoir courtage et droit de garde.

Avant d'effectuer une transaction il est fortement recommandé de consulter les cours des warrants et de passer un ordre limite.

Les warrants sont cotés en continu de 9 heures à 17h30 sur le système électronique de la Bourse de Paris

L'émetteur s'engage par un contrat d'animation de marché signé avec Euronext à assurer en permanence une fourchette de prix à l'achat et à la vente sur son système électronique. Il est donc possible d'effectuer des transactions en bourse à tout moment au prix affiché, pendant les heures de marché.

Quelle fiscalité pour les warrants ?

La fiscalité appliquée aux warrants cotés à Paris est identique à celle que l'on rencontre sur les actions. Par contre on ne peut pas mettre de warrants dans un PEA, il ne peuvent être logés que dans un compte-titres ordinnaire.

Nous vous renvoyons à la fiche sur la fiscalité boursière pour comprendre comment sont traités les gains réalisés sur les warrants.

warrants delta gamma   vérité sur les warrants

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

A lire également
Pour aller plus loin