L'indicateur VWAP, dédié à l'intraday sur les marchés
OK
Accueil > Apprendre  > Analyse technique

L'indicateur VWAP, dédié à l'intraday

L'indicateur VWAP

VWAP est l'abréviation de "Volume-Weighted Average Price", c'est à dire en français, un prix moyen pondéré par les volumes.

Cet indicateur a ceci de particulier qu'il ne s'applique que sur les graphiques en données intraday, c'est à dire dans une période inférieure à la journée. Il conviendra parfaitement pour des représentations en période 1 minute, 5 minutes, 1 heure, etc.

D'ailleurs le calcul s'effectue tout au long d'une séance et se réinitialise à la séance suivante. Son mode de calcul qui prend en compte le cumul des volumes enregistrés au cours de la séance, et eux seuls, ne permet pas de le calculer sur des données journalières ou hebdomadaires. Ce sera donc un outil dédié au "day trader" ou à l'investisseur qui se focalise sur des courtes périodes de temps.

Mode de calcul

L'indicateur VWAP qui se présente sur le graphique comme une courbe de moyenne mobile, est calculé en plusieurs étapes :

1) Pour chaque barre de cours sur le graphique (par exemple chaque barre de 1 minute), on calcule un prix moyen, appelé aussi "typical price" et qui est égal à :
(plus haut + plus bas + cours de clôture) / 3

2) On multiplie ce cours moyen par le volume de la période.

3) Tout au long de la séance on cumule le résultat précédent, de "tick" en "tick".

4) On réalise pour chaque barre du graphique un cumul des volumes de la barre en cours et des barres précédentes depuis l'ouverture.

5) On obtient le "VWAP" en divisant le résultat de 3) par celui trouvé en 4)

Au final la formule se présente sous cette forme :

vwap

Caractéristiques du VWAP

Le graphique ci-dessous représente l'action Orange sur deux journées de bourse en période 5 minutes. La courbe de l'indicateur VWAP est tracée en rose et prend donc en compte dans son calcul, chaque barre de 5 minutes avec son volume associé.

vwap graphique

On voit bien sur ce graphique ce qui se passe dès qu'on change de séance. Ce point est matérialisé par la ligne verticale bleue en pointillé. A ce niveau, dès qu'il y a une nouvelle séance, le VWAP est réinitialisé au niveau du cumul des volumes, ce qui entraîne un ajustement de la courbe du VWAP à la nouvelle donne des cours et du volume. On constate donc fréquemment un "saut" de la courbe entre chaque séance de bourse.

Le VWAP donne une importance plus forte aux cours où ont été réalisés les plus gros volumes, c'est tout l'intérêt de la pondération réalisée dans son calcul. L'auteur de la formule considère que ce sont des points clef qui méritent d'être surreprésentés.

Utilisation du VWAP en trading

A l'image des moyennes mobiles, le VWAP peut s'utiliser de la même façon, comme un indicateur de tendance. L'indicateur a une latence assez importante, aussi il ne bougera pas nerveusement au cours de la séance et permettra donc de se fixer des niveaux de stop ou d'objectif.

Les deux exemples ci-dessous représentent une séance haussière sur l'action Facebook et une séance baissière sur Technicolor :

Séance haussière

vwap facebook

Dans ce cas, on constate que le VWAP passe la majorité de son temps sous la courbe des cours. Il progresse lentement et permet de fixer un point de retournement baissier si les cours venaient à le transpercer en baisse.

Séance baissière

vwap technicolor

Ici on observe le phénomène inverse, l'action est en baisse et le VWAP suit cette tendance. Pour celui qui veut être acheteur, il peut attendre une cassure à la hausse de l'indicateur par les cours, permettant de valider un retournement à la hausse.

Conclusion

L'indicateur VWAP sera utile pour déterminer le sens de la tendance au cours d'une séance, il va rapidement se placer sous ou au-dessus des cours et nous donner le sens de la marche.

Néanmoins, à l'image des moyennes mobiles, en cas d'absence de tendance, le VWAP sera une courbe plate qui n'apportera pas beaucoup d'informations. En outre, il faut signaler son retard par rapport aux cours, un retard qui s’accroît d'heure en heure du fait de sa construction qui intègre dans le calcul toutes les données de volumes depuis l'ouverture.

Il n'en reste pas moins que l'indicateur est intéressant justement par le fait qu'il intègre prix et volumes dans son calcul, ce qui n'est pas si courant en analyse technique.

Enfin, si le VWAP est relativement méconnu des investisseurs particuliers, les professionnels l'utilisent régulièrement. Ces derniers qui réalisent des transactions très importantes en volume l'utilisent pour gérer au mieux leurs passages d'ordre et essayer de ne pas faire décaler le marché en prenant position, gardant ainsi une attitude passive. Des algorithmes le prennent aussi en compte pour optimiser les passages d'ordres et diminuer les frais de transaction.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

A lire également
Pour aller plus loin