OK
Accueil > Apprendre  > Analyse technique

Analyse technique - Leçon 2 - Les moyennes mobiles (2/3)

Croissance en hausse

Lorsque la moyenne courte MMA20 vient couper la moyenne longue MMA50 en passant au-dessus de cette MMA50, alors la valeur entame un cycle de hausse, modifiant sa tendance courte. Ainsi, au point A et au point B se retrouvent ces croisements de moyennes mobiles.

moyenne mobile

En octobre, on ne voit qu'une montée de plus des cours au croisement du point C, à priori simple réaction au trou excessif survenu quelques séances avant. La probabilité est donc une montée vers la ligne supérieure de résistance, ainsi que nous l'avons vu. On peut éventuellement penser à se placer sans trop de risque, à priori, pour profiter du reste de hausse jusqu'à la résistance.

Un petit conseil au passage: lorsque l'on joue sur l'évolution des cours entre les lignes de tendances - supports et résistances -, il faut choisir ses valeurs pour pouvoir positionner un objectif aux environs de 10% et s'assurer de leur liquidité autant que de la sérénité du marché.

En-dessous d'une cible de 10%, le gain net sera minime du fait d'erreurs d'appréciations, des frais de courtage, etc. Au-dessus, il s'agit souvent d'une exception. Mais en moyenne, ce jeu fort simple à pratiquer en vaut la chandelle. D'autres indicateurs que les MM - Bollinger, volumes, etc. - pourront vous aider à confirmer ces cycles de rebond entre les lignes de tendance.

Confirmation de croisement

Mais alors, qu'est-ce qui distingue le croisement d'octobre des précédents? On aurait pu aussi se placer sur les autres?

De février à avril, pas vraiment! Les croisements ne sont pas confirmés par un écartement marqué des MM20 et MM50. Mi-avril, l'écartement se confirme rapidement. On peut effectivement se positionner. Mi-juillet, c'est trop tard, on est trop près de la résistance, les cours sont trop hauts.

Force de croisement

OK, mais comment distinguer les croisements, comment deviner d'avance où ils mènent? Le plus intéressant est de loin la hausse sur le dernier croisement. Comment le détecter?

Il faut simplement trouver une astuce qui en mesure la force potentielle. J'utilise simplement l'angle de croisement des deux moyennes mobiles. Observez bien les courbes rose et bleue: l'angle le plus grand, le plus ouvert entre les deux moyennes mobiles est bien celui du dernier croisement, celui de fin octobre. De même, la pente de hausse des deux MM au moment du croisement est la plus forte montrant par-là que la valeur est en phase de hausse plus affirmée, mieux établie.

Ce croisement arrive un peu tard au point C, les cours ne sont pas loin de la résistance. Mais il fallait pourtant se placer à ce moment-là. La vitesse de changement des cours montrée par cet angle de croisement était éloquente. Le franchissement de la ligne de résistance devenait alors très probable et le risque de perte pratiquement nul puisque au minimum, la valeur allait rejoindre sa résistance haussière.

Sur l'hésitation des cours, vous aviez plusieurs jours pour vous placer. L'élan était tel que la MMA20 n'a pas fléchi pendant cette hésitation de croisement de la résistance. Et quelle raideur de pente! Maintenant que vous avez bien examiné ce croisement, comparez-le avec les croisements de MM précédents: Ils sont visiblement plus mous!

Deux parenthèses: Nous verrons plus tard qu'un indicateur, la MACD représente la différence entre deux moyennes. D'une certaine manière, elle aide donc à visualiser ces états. Mais je la trouve moins parlante de visu que les moyennes elles-mêmes pour un débutant. Il existe également les moyennes mobiles pondérées et les moyennes mobiles exponentielles qui donnent plus d'importance aux cours récents. Ne jouez pas directement avec elles, vous en tireriez trop vite des conclusions optimistes à la fiabilité douteuse. Comme pour la MACD, je les conseille après une expérience plus longue des moyennes arithmétiques et souvent associées à d'autres indicateurs.

bases moyennes mobiles trading avec moyennes mobiles

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email